Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Énergie > À Druelle Balsac, VSB transforme une friche industrielle en parc solaire
ÉNERGIE

À Druelle Balsac, VSB transforme une friche industrielle en parc solaire

PUBLIÉ LE 28 OCTOBRE 2022
A.A
Archiver cet article
À Druelle Balsac, VSB transforme une friche industrielle en parc solaire
Crédit : Pixabay
Le producteur d’électricité renouvelable VSB énergies nouvelles lance la construction d’une centrale photovoltaïque au sol en Aveyron sur une ancienne exploitation de gravières et sablières. Le site produira l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 4 949 Français.

Pour accroître la part du photovoltaïque dans le mix électrique VSB énergies nouvelles mise sur la valorisation des terrains délaissés et des sites dégradés. C’est à Druelle Balsac (Occitanie) que la société montre l’exemple en installant une centrale solaire au sol sur une ancienne exploitation de gravières et sablières, extraction d’argiles et de kaolin. Arrivé en fin d’exploitation, ce site sera couvert de 16 740 panneaux pour une puissance totale de 9,2 MWc, et produira 10 542,015 MWh/an soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 4 949 Français.

Baptisé le Soleil de Balsac, ce projet de centrale solaire a été lancé en 2017 et prévoyait une puissance de 4 989,6 kWc. Grâce à son savoir-faire en matière de valorisation de terrains délaissés et sites dégradés, VSB a optimisé l’aménagement de la surface permettant de doubler la puissance du projet et d’augmenter sa production annuelle sans changer la prise au sol de l’intégralité de la centrale. Situé à moins de 3 km de l’aérodrome de Rodez-Marcillac, VSB a également pris en compte la servitude aéronautique en pensant l’orientation des installations.

Cette centrale, dont les travaux d’installation démarrent en octobre jusqu’en mars prochain, permettra au territoire d’éviter le rejet d’émission de 2 657 tonnes de CO2 par an.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Meth4agri met le gaz en Isère
Meth4agri met le gaz en Isère
Octopus Energy lance les « éco-sessions » pour réduire la consommation électrique
Octopus Energy lance les « éco-sessions » pour réduire la consommation électrique
Tryon lève 6 millions d'euros pour accélérer le développement de la micro-méthanisation des biodéchets alimentaires
Tryon lève 6 millions d'euros pour accélérer le développement de la micro-méthanisation des biodéchets alimentaires
Le projet de thalassothermie à Port-de-Bouc signé avec Engie Solutions
Le projet de thalassothermie à Port-de-Bouc signé avec Engie Solutions
Tous les articles Énergie
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS