Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Mobilité > France 2030 : 200 millions d’euros pour développer des carburants d’aviation « durables »
MOBILITÉ

France 2030 : 200 millions d’euros pour développer des carburants d’aviation « durables »

PUBLIÉ LE 20 DÉCEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
France 2030 : 200 millions d’euros pour développer des carburants d’aviation « durables »
Crédit : Philip Myrtorp, Unsplash
Un appel à projets a été lancé par le gouvernement pour soutenir la production industrielle de biocarburants pour l’aviation. La fin des candidatures est fixée au 28 juin 2024.
 

Un nouvel appel à projets visant à soutenir des projets de production industrielle de carburants d’aviation durables en France a été annoncé le 15 décembre dans le cadre de France 2030.

Doté d’une enveloppe prévisionnelle pouvant aller jusqu’à 200 millions d’euros, ce dispositif fait suite à l’annonce du président de la République au Salon du Bourget en juin 2023 d’un soutien de l’Etat pour le développement d’une filière nationale de production de carburants aéronautiques capable de produire 500.000 tonnes par an à l’horizon 2030 correspondant aux objectifs d’incorporation fixés au niveau européen par le règlement ReFuel EU Aviation.

Ce nouvel AAP sera centré sur le soutien à la production de biocarburants produits à partir de matières premières autorisées par la réglementation européenne (RED III) ou de carburants de synthèse durables. Le soutien portera sur les travaux d’ingénierie indispensables pour engager un projet dans la phase de décision d’investissement industriel, c’est-à-dire sur les études dites « FEED ». Ces projets seront portés par des entreprises seules ou associées au sein d’un consortium intégrant les acteurs clés de la chaîne de valeur.
 
La fin des candidatures est fixée au 28 juin 2024.
 
Opéré pour le compte de l’Etat par l’Ademe, il fait suite à un précédent appel à projets lancé en 2021 dans le cadre de la Stratégie nationale « Produits biosourcés et biotechnologies industrielles – Carburants durables » de France 2030 qui a déjà permis de soutenir les premières études de préfaisabilité et de faisabilité pour 5 projets.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Les véhicules Crit’Air 4 interdits à Lyon, Grenoble et Strasbourg
Les véhicules Crit’Air 4 interdits à Lyon, Grenoble et Strasbourg
Premier ravitaillement à l'hydrogène pour un bateau de plaisance à Chambéry
Premier ravitaillement à l'hydrogène pour un bateau de plaisance à Chambéry
Les étudiants français attirés par les formations en environnement à l'Université de Montréal
Les étudiants français attirés par les formations en environnement à l'Université de Montréal
Des premiers camions électriques chez Stock, PME familiale
Des premiers camions électriques chez Stock, PME familiale
Tous les articles Mobilité
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS