POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Alimentation bio : l’Observatoire national confirme l’absence de surcoût en restauration collective

Alimentation bio : l’Observatoire national confirme l’absence de surcoût en restauration collective
Par Laurence Madoui, le 8 novembre 2018.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La lutte contre le gaspillage alimentaire est le premier levier de maîtrise des coûts.
 
Certes, il y a un biais : les répondants à l’enquête menée par l’association Un plus bio et le cabinet Ecocert1 reflètent la frange de collectivités la plus volontariste. Pour autant, les résultats de l’Observatoire national de la restauration collective bio et durable, publiés le 7 novembre, ont le mérite de démontrer qu’« il est possible de servir du bio, d’origine majoritairement locale, sans que ça coûte plus cher », résume Gilles Pérole, président de l’association et adjoint à l’éducation de Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes, 9 500 hab.) La loi « Egalim », publiée au JO le 30 octobre, prévoit que les cantines serviront 50 % de produits locaux ou sous labels de qualité, dont 20% de denrées issues de l’agriculture biologique, d’ici 2022 (art. 24).

Dans la fourchette des coûts du conventionnel

Les cantines de l’échantillon servent en moyennent 32% de produits bio (en valeur d’achat) pour un coût moyen de matière première de 1,88 €/repas. Ce montant entre dans la fourchette du coût d’un repas conventionnel en restauration collective, qui varie de 1,5 à 2 € en 2016, selon le réseau de la restauration collective publique territoriale Agores. « C’est pourquoi nous n’avons pas soutenu la demande de financement supplémentaire des services de restauration collective : si les denrées bios sont un peu plus chères, c’est en faisant évoluer les méthodes de travail que l’on maîtrise les budgets », affirme Gilles Pérole.

« Toutes les structures équilibrent leurs comptes, en particulier grâce à la lutte contre le gaspillage, déployée dans 83 % des collectivités », souligne Inès Revuelta, animatrice de l’observatoire. Selon une récente étude de l’Ademe, 23% de la viande et du poisson et 34% des légumes servis en restauration collective (établissements scolaires, hospitaliers et de retraite) échouent à la poubelle.
 
Moins de protéines animales

Autre levier de maîtrise des coûts : la diversification des protéines. La loi agriculture et alimentation prévoit qu’à titre expérimental, les gestionnaires proposent un repas végétarien par semaine ; ceux servant plus de 200 couverts devront établir « un plan pluriannuel de diversification des protéines, incluant des alternatives à base de protéines végétales ». La mairie du 18è arrondissement de Paris propose déjà un repas hebdomadaire végétarien dans les écoles, pris par 11% des élèves.  « Nombre d’entre eux ne souhaitent pas manger de viande, c’est un premier pas vers la réduction du gaspillage », note l’adjointe au développement durable, Douchka Markovic. Depuis avril 2017, la loi portugaise prévoit un repas végétarien au quotidien en restauration collective.

Les produits bios sont issus à 59% de la région et des départements limitrophes. L’approvisionnement local est favorisé par la création de légumeries, pour traiter des produits bruts, le recours aux plateformes d’approvisionnement, par lesquelles les liens producteurs tissent des liens avec les consommateurs, et la mutualisation des commandes au sein de groupements d’achats, qui contribue à structurer l’offre locale.
 

1 : soit 239 collectivités (75% servant moins de 500 repas/jour) en charge de 3 401 cantines (à 63% dans des écoles primaires, exploitées à 75% en gestion directe, qui ont répondu à un questionnaire en ligne entre mai et octobre 2018. 
Crédit : EELV
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Zapping : la température monte !
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
N° 1796
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant homologation de la décision n° 2022-DC-0729 de l'Autorité de sûreté nucléaire du 15 juillet 2022 fixant, de manière temporaire, de nouvelles limites de rejets thermiques applicables aux réacteurs de la centrale nucléaire du Bugey (INB n° 78 et n° 89) Lire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant délégation de signature (cabinet du ministre délégué auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargé de la ville et du logement) Lire
Arrêté du 13 juillet 2022 portant modification de l'arrêté du 5 juillet 2022 portant retrait du marché et rappel de bouteilles de plongée Lire
Arrêté du 13 juillet 2022 portant délégation de signature (cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie) Lire
Décision du 13 juillet 2022 portant délégation de signature (direction générale de l'alimentation) Lire
Décret n° 2022-996 du 8 juillet 2022 modifiant les statuts de l'établissement public d'aménagement de Paris-Saclay Lire
Décret n° 2022-993 du 7 juillet 2022 déclarant d'utilité publique le centre de stockage en couche géologique profonde de déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue Cigéo et portant mise en compatibilité du schéma de cohérence territoriale du Pays Barrois (Meuse), du plan local d'urbanisme intercommunal de la Haute-Saulx (Meuse) et du plan local d'urbanisme de Gondrecourt-le-Château (Meuse) Lire
Décret n° 2022-992 du 7 juillet 2022 inscrivant le centre de stockage en couche géologique profonde de déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue (Cigéo) parmi les opérations d'intérêt national mentionnées à l'article R. 102-3 du code de l'urbanisme Lire
Décret n° 2022-978 du 2 juillet 2022 relatif aux contrôles de l'alcoolémie et de l'usage de stupéfiants dans le domaine de l'aviation civile Lire
Décret n° 2022-977 du 1er juillet 2022 relatif aux missions du BRGM Lire
Décret n° 2022-976 du 1er juillet 2022 modifiant le décret n° 97-444 du 5 mai 1997 relatif aux missions de SNCF Réseau et portant diverses dispositions d'adaptation du droit ferroviaire Lire
Décret n° 2022-975 du 1er juillet 2022 relatif à l'extension aux éléments de décoration textiles de la filière à responsabilité élargie du producteur des éléments d'ameublement et modifiant diverses dispositions relatives aux déchets Lire
Arrêté du 22 juin 2022 accordant un permis exclusif de recherches de gîtes géothermiques, dit « Permis des Sources » (Bas-Rhin), à la société Lithium de France SAS Lire
Décret n° 2022-945 du 28 juin 2022 fixant les modalités d'application de l'expérimentation relative à l'institution du médiateur de l'hydroélectricité et portant application de l'article L. 511-14 du code de l'énergie Lire
Arrêté du 23 juin 2022 portant création d'une zone interdite temporaire dans la région de Versailles (Yvelines), identifiée Versailles Sommet économique, dans la région d'information de vol de Paris Lire
Arrêté du 22 juin 2022 modifiant l'arrêté du 26 décembre 2016 fixant la liste des sites ou services de la direction générale de l'aviation civile en application de l'arrêté du 26 décembre 2016 Lire
Arrêté du 17 juin 2022 portant nomination au conseil d'administration de Voies navigables de France Lire
Arrêté du 17 juin 2022 autorisant l'ouverture de concours pour le recrutement de professeurs de l'enseignement supérieur agricole (grade de deuxième classe) au titre de l'année 2022 Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement par voie de PACTE pour l'accès au corps des agents d'exploitation des travaux publics de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture et fixant le nombre de postes offerts pour le recrutement sans concours d'adjoints administratifs des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
À lire également
Tribune | « Transition énergétique des entreprises : maîtriser l’exposition à de nouveaux risques »
Tribune | « Transition énergétique des entreprises : maîtriser l’exposition à de nouveaux risques »
Les entreprises peuvent s’approcher de la neutralité carbone en utilisant des équipements permettant de consommer des énergies renouvelables. Néanmoins, ces technologies peuvent être sujettes à différents risques (incendies, endommagement de pales…). Lou Gritzo, Vice-Président directeur de la recherche chez FM Global, revient ainsi sur les mesures nécessaires que peuvent prendre les entreprises pour minimiser ces risques.
Tribune | « Pour une planification écologique soucieuse de la santé environnementale ! »
Tribune | « Pour une planification écologique soucieuse de la santé environnementale ! »
La santé de l’homme ne dépend pas seulement d’un bon système curatif, mais aussi de nos relations à l’écosystème. Martin Rieussec-Fournier, président de la Fondation Santé Environnement de La Mutuelle Familiale, attire l'attention sur la santé environnementale qui constitue un défi sanitaire, social et économique.
Tribune | « La prise en compte des critères ESG, levier pour une croissance durable pour le continent africain »
Tribune | « La prise en compte des critères ESG, levier pour une croissance durable pour le continent africain »
Il est indispensable que l’Afrique trouve des solutions pour améliorer la qualité de vie des populations mais aussi favoriser la croissance. « Pour être la plus créatrice de valeur, cette croissance doit être durable sur le plan économique et environnemental. Ce constat est d’autant plus vrai qu’il est indispensable de faire face au réchauffement climatique et à ses conséquences », commente Junior Boulleys, directeur associé chez TNP.
Tribune | « Le numérique d’occasion au centre des stratégies d’achats des entreprises »
Tribune | « Le numérique d’occasion au centre des stratégies d’achats des entreprises »
L’utilisation du numérique dans le quotidien des professionnels est aujourd’hui incontournable et se développe toujours plus. Habibou M’Baye, CEO Softcorner, revient sur la place de l’économie circulaire dans les entreprises et la rationalisation des politiques d’achats grâce au reconditionné.
Christophe Bechu, nouveau ministre de la Transition écologique
Christophe Bechu, nouveau ministre de la Transition écologique
Le maire d’Angers (Maine-et-Loire) Christophe Bechu succède à Amélie de Montchalin au ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires. Cette nomination a suscité une pluie de critiques ciblant l'engagement écologiste du ministre. 
EDF se dote d'un comité ad hoc
EDF se dote d'un comité ad hoc
L’État français veut remettre la main sur la totalité des actions d’EDF et OCEANEs qu’il ne détient pas. Cette procédure sera suivie par un expert indépendant qui sera proposé par le comité ad hoc.
EcoVadis lève 500 millions de dollars pour l'évaluation RSE
EcoVadis lève 500 millions de dollars pour l'évaluation RSE
Avec ce nouveau tour de table, la plateforme mondiale d’évaluation et de mutualisation des performances RSE ambitionne d'accélérer son internationalisation et de concrétiser sa vision d'entreprise à mission.
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Événements
PRODURABLE
13 Septembre 2022
Innopolis Expo 2022
20 Septembre 2022
Université de l'autoconsommation photovoltaïque
20 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- Technicien station service H/F
- Alternance - Production/Traitement H/F
- Préleveur / Préleveuse d'eau
- Ingénieur Supply Chain F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.