Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu

POLITIQUES
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

[Tribune] Les enjeux de la COP26 pour atteindre le net zéro en 2050

[Tribune] Les enjeux de la COP26 pour atteindre le net zéro en 2050
Crédits : Ralf Vetterle/Pixabay
Par Maria Palacio, en charge de la mesure d'impact et du développement du portefeuille augmenté à Kimpa, le 29 octobre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les dirigeants mondiaux se réunissent à Glasgow du 31 octobre au 12 novembre, à l’occasion du sommet sur les changements climatiques (COP26) afin d’accélérer et intensifier les actions et les investissements nécessaires à un avenir durable à faible intensité de carbone. Maria Palacio, en charge de la mesure d’impact et du développement du portefeuille augmenté chez Kimpa Impact Family Office, revient sur les principaux enjeux de cet événement crucial pour le climat.

La Conférence sur les changements climatiques revêt une importance particulière cette année, notamment suite à la publication du dernier rapport du Groupe d’Experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) dont les prévisions climatiques sont très pessimistes et accablantes. Mais de quoi parle-t-on concrètement ?

La COP 26 est une conférence internationale sur le climat organisée réunissant tous les pays signataires de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, afin de débattre des progrès et défis à réaliser pour résoudre la crise écologique. L’objectif de ces COP est d’aboutir à un processus commun de lutte contre le réchauffement climatique. Par le passé, ces conférences ont permis la signature du Protocole de Kyoto en 1997, premier marqueur des engagements de réduction des émissions de CO2, puis de l’Accord de Paris lors de COP 21 en 2015 destiné à limiter l’élévation de la température à 1,5°C par rapport aux niveaux préindustriels.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Pourquoi la COP 26 est-elle décisive ?

Les études scientifiques démontrent qu’à cause de l’activité humaine, la planète s’est réchauffée de 1 degré par rapport aux niveaux de 1850-1990. Sur ce point, le dernier rapport du GIEC montre que la réduction des émissions de gaz à effet de serre et insuffisante et que le réchauffement risque de dépasser 3°C avec des conséquences irréversibles pour l’humanité.

Face à cette urgence, la COP 26 doit se montrer ambitieuse et les pays sont désormais tenus de montrer des objectifs ambitieux de réduction de CO2 pour 2030 afin d’atteindre les émissions « zéro net » d’ici 2050.

Plusieurs annonces ont été faites par les dirigeants des pays par rapport aux efforts à réaliser pour la diminution des émissions de gaz à effet de serre et la contribution économique qu’ils souhaitent faire pour rendre les pays en voie de développement plus résilients aux aléas climatiques. Néanmoins, la feuille de route est encore très vague et les stratégies pour atteindre les objectifs sont méconnus. La COP 26 est donc décisive car elle doit permettre de mettre en place une stratégie claire, concise et contraignante pour atteindre le net zéro en 2050.

Quels sont les enjeux de la COP 26 pour atteindre le net zéro en 2050 ?

Face aux catastrophes météorologiques auxquelles on a fait face ces dernières années et qui deviennent de plus en plus fréquentes, l’adaptation et la résilience deviennent un sujet clef du sommet. A titre d’exemple, les catastrophes liées au climat ont déjà causé 520 milliards de dollars de dommages dans le monde. De manière à diminuer les coûts, la prévention des dommages devient une composante essentielle qui doit passer par une priorisation de la consommation locale.

L’un des autres enjeux principaux de la COP 26 concerne la perte de biodiversité et la nécessité de recourir à des plans d’action concrets afin de préserver la nature dans sa globalité. Aujourd’hui, l’équivalent d’un terrain de football est déforesté chaque seconde ; il est donc nécessaire de conserver et protéger les forêts mais aussi d’en créer davantage. La transition vers une agriculture plus durable sera un sujet clé afin de préserver la nature.

La transition énergétique représente également un enjeu majeur. Secteur le plus émetteur de CO2, la transition des énergies à forte émission de CO2 vers des énergies à bas carbone constitue l’un des leviers principaux pour atteindre le net zéro en 2050. Bien que celle-ci soit en bonne voie, la plupart des 115 pays qui l’empruntent ne vont toujours pas assez vite. En effet, selon l’édition 2021 du rapport « Fostering Effective Energy Transition », seulement 13 de ces pays évoluent à un rythme satisfaisant pour se décarboner, au vu de l’analyse de leur transition énergétique.

Enfin, la mobilisation du secteur financier constitue un des enjeux principaux de la COP 26 afin de résoudre la crise climatique. Le financement des projets durables devient indispensable pour créer des technologies innovantes et rendre les secteurs les plus émetteurs de CO2 plus efficaces. Selon une recherche menée par la banque UBS qui croise une approche macro-économique et micro-économique, l’investissement annuel mondial pour atteindre la neutralité carbone en 2050 devrait passer d’un peu plus de 2.000 milliards de dollars par an au cours des 5 dernières années (moyenne 2016 – 2020) à presque 5.000 milliards de dollars en 2030 avant de revenir 4.500 milliards en 2050.

Face à ces enjeux pluridimensionnels, la COP 26 aura donc une lourde tâche à accomplir et la priorité absolue sera d’obtenir un engagement des pays afin d’atteindre des émissions nettes nulles d’ici le milieu du siècle. En parallèle, le financement des projets durables et l’investissement d’impact dans des sociétés non-cotées et innovantes (start-up, scale-ups) est un des moyens les plus puissants et efficaces pour prendre part à la lutte contre le changement climatique respecter les Objectifs de Développement Durable.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
Grand Port Maritime de Bordeaux : Partenariat d’Innovation
[Vidéo] Comment l'aéroport de Paris-Orly gère la biodiversité ?
Dernier numéro
N° 1791
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Arrêté du 24 novembre 2021 portant homologation du cahier des charges du label rouge n° LA 12/77 « Poulet jaune fermier élevé en plein air » Lire
Arrêté du 23 novembre 2021 relatif aux listes de titres, diplômes ou certifications professionnelles que doivent détenir les enseignants permanents des établissements d'enseignement supérieur agricole privés Lire
Arrêté du 23 novembre 2021 modifiant l'arrêté du 15 septembre 2021 fixant le coefficient stabilisateur budgétaire appliqué aux montants des indemnités compensatoires de handicap naturel au titre de la campagne 2021 Lire
Arrêté du 23 novembre 2021 modifiant l'arrêté du 15 septembre 2021 fixant le coefficient stabilisateur budgétaire appliqué aux montants des indemnités compensatoires de handicaps naturels au titre de la campagne 2021 dans les régions d'outre-mer Lire
Arrêté du 22 novembre 2021 relatif à la modification temporaire du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) « Chapon du Périgord » Lire
Arrêté du 22 novembre 2021 relatif à la modification temporaire du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) « Volailles d'Auvergne » Lire
Décret du 22 novembre 2021 portant nomination de la directrice générale de l'Institut d'enseignement supérieur et de recherche en alimentation, santé animale, sciences agronomiques et de l'environnement - Mme BOSSY (Mireille) Lire
Décret du 22 novembre 2021 portant nomination du directeur général de l'Institut français du cheval et de l'équitation - M. GAILLET (Jean-Roch) Lire
Arrêté du 20 novembre 2021 relatif à la protection des abeilles et des autres insectes pollinisateurs et à la préservation des services de pollinisation lors de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques Lire
Arrêté du 19 novembre 2021 transposant les mesures de conservation et de gestion de l'Accord relatif aux pêches dans le Sud de l'océan Indien Lire
Décret n° 2021-1503 du 17 novembre 2021 modifiant le décret n° 2021-126 du 6 février 2021 relatif au soutien de certaines cantines scolaires dans le cadre du plan de relance Lire
Arrêté du 17 novembre 2021 modifiant l'arrêté du 24 février 2020 modifiant l'arrêté du 16 janvier 2003 établissant les normes minimales relatives à la protection des porcs Lire
Décret n° 2021-1499 du 17 novembre 2021 relatif à la réception européenne des moteurs des engins mobiles non routiers Lire
Arrêté du 16 novembre 2021 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un concours pour le recrutement d'ingénieurs-élèves des ponts, des eaux et des forêts parmi les élèves préparant, en dernière année de scolarité, l'un des diplômes prévus par l'arrêté du 3 décembre 2009 qui fixe la liste des diplômes reconnus équivalents délivrés par les grandes écoles scientifiques Lire
Arrêté du 16 novembre 2021 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un concours pour le recrutement d'ingénieurs-élèves des ponts, des eaux et des forêts parmi les élèves accomplissant la troisième ou la quatrième année de scolarité d'une section scientifique d'une école normale supérieure Lire
Arrêté du 16 novembre 2021 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un concours pour le recrutement d'ingénieurs-élèves des ponts, des eaux et des forêts parmi les élèves préparant, en dernière année de scolarité, un diplôme d'ingénieur de l'Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement (AgroParisTech) Lire
Décret du 15 novembre 2021 portant nomination et titularisation (inspecteurs de santé publique vétérinaire) Lire
Décret n° 2021-1482 du 12 novembre 2021 relatif à la qualification initiale et à la formation continue des conducteurs de certains véhicules routiers affectés aux transports de marchandises ou de voyageurs Lire
Décret du 15 novembre 2021 portant nomination du directeur général de l'Institut national des sciences et industries du vivant et de l'environnement - M. BUISSON (Laurent) Lire
Décret du 15 novembre 2021 portant nomination de la présidente du conseil d'administration de l'Institut national de l'environnement industriel et des risques - Mme HOMOBONO (Nathalie) Lire
À lire également
Un partenariat pour améliorer les pratiques de RSE dans le sport
Un partenariat pour améliorer les pratiques de RSE dans le sport
L’école de commerce Amos Sport Business School et le label durable pour les clubs sportifs, Fair Play For Planet, s’associent pour renforcer les enjeux de RSE dans le sport.
Le Parlement adopte un texte pour renforcer la régulation environnementale du numérique
Le Parlement adopte un texte pour renforcer la régulation environnementale du numérique
Le texte adopté en deuxième lecture au Sénat vise à garantir le développement d’une consommation numérique sobre et responsable. Parmi les principales mesures retenues, la reconnaissance du délit d’obsolescence programmée.
La victoire inédite de l’Affaire du Siècle oblige le gouvernement à respecter ses engagements climatiques
La victoire inédite de l’Affaire du Siècle oblige le gouvernement à respecter ses engagements climatiques
Le tribunal administratif de Paris a donné raison à l’Affaire du Siècle ! L’État français est sommé de réparer les dommages causés à l’environnement par son inaction, et ce, avant le 31 décembre 2022.
« La RSE ne peut s’entendre sans une vision et une gestion long terme »
« La RSE ne peut s’entendre sans une vision et une gestion long terme »
La RSE est portée par une vision à long terme alors qu’elle nécessite des initiatives et investissements immédiats. Cette double  injonction à agir à des horizons temps différents, chez PMI nous la réconcilions d’abord au travers de notre transformation.
Rapport négaWatt : les énergies renouvelables remplaceraient les énergies fossiles et le nucléaire en 2050
Rapport négaWatt : les énergies renouvelables remplaceraient les énergies fossiles et le nucléaire en 2050
L'association négaWatt a dévoilé le 26 octobre son scénario de transition énergétique pour la France. Celui-ci prévoit d'atteindre la neutralité carbone en 2050 en s’appuyant à 96 % sur des énergies renouvelables, tout en réduisant fortement l’extraction de matières premières terrestres.
Les défenseurs du patrimoine montent le ton contre le déploiement des éoliennes industrielles
Les défenseurs du patrimoine montent le ton contre le déploiement des éoliennes industrielles
Plus de 75.000 personnes ont signé une pétition demandant un moratoire immédiat sur les éoliennes industrielles. Elles dénoncent notamment « l’immensité des valeurs patrimoniales détruites » par ces installations.
Une formation professionnelle pour « changer de modèle civilisationnel »
Une formation professionnelle pour « changer de modèle civilisationnel »
L’établissement d’enseignement supérieur Lumia, situé dans les Alpes-Maritimes, dispensera, de janvier à juillet 2022, un « cursus de transformation » hybride, intitulé « Changer de modèle économique et civilisationnel ». Quinze « personnalités inspirantes et reconnues » interviendront dans cinq modules, pour un total de 70 heures de formation.
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Événements
Paysalia 2021
30 Novembre 2021
GreenTech Forum
30 Novembre 2021
Cycl'eau Aix-Marseille
1er Décembre 2021
+ d'événements
Emploi
- Pontier H/F
- Agent Travaux H/F
- Ouvrier forestier / Ouvrière forestière
- ACHETEUR FAMILLE F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.