POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

[Tribune] L’importance de la planification dans le management de la durabilité de la supply chain

[Tribune] L’importance de la planification dans le management de la durabilité de la supply chain
Polly Mitchell, Vice-présidente Industry Outreach and Thought Leadership chez Kinaxis. Crédit : Pixabay
Par Polly Mitchell, Vice-présidente Industry Outreach and Thought Leadership chez Kinaxis, le 16 décembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La durabilité de la supply chain est plus que jamais une priorité aux yeux des entreprises. Les préoccupations des investisseurs concernant les risques matériels liés au dérèglement climatique ont donné naissance à de nouveaux cadres de réglementations et méthodes d’évaluations, comme les dispositifs de Responsabilité sociale des entreprises (RSE). Mais si la durabilité de la supply chain est plus importante que jamais, comment y parvenir et en planifier la création ? 

Pour assurer une chaîne d’approvisionnement durable, il faut planifier, s’approvisionner, fabriquer et livrer différemment. Chaque entreprise cherche à assurer la durabilité de sa supply chain à sa manière. S’ils ne sont pas bien planifiés ou basés sur des processus inefficaces, les efforts déployés pour se procurer de l’huile de palme durable, fabriquer des médicaments avec moins de carbone ou livrer les clients avec des véhicules électriques risquent de gaspiller les économies réalisées.

Généralement, améliorer ses capacités de planification est une étape indispensable pour assurer un approvisionnement, une fabrication et une livraison plus écologiques.

La séparation de l’information pénalise l’entreprise

Afin de gérer les périodes imprévisibles et volatiles, et éviter la surcharge de dialogue et d’information, beaucoup de supply chain ont tendance à faire de la rétention d’information et de diviser cette dernière en silo. Cela entraine souvent de la latence de l’information, des processus déconnectés, un manque de transparence et une augmentation de la taille des stocks. Résultat : une difficulté globale à planifier les actions à l’échelle de la supply chain.

Une planification plus unifiée permet de se débarrasser des silos, de relier les fonctions (commerce, vente, finance, marketing, ressources humaines…) entre elles en leur fournissant une plate-forme de collaboration unifiée, qui leur permet de voir l’impact de leurs décisions sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. Grâce à ce type d’approche, le français Technicolor avait pu améliorer ses prévisions d’approvisionnements pour le premier semestre et réduire ses stocks de 120 millions de dollars.

Réduire les stocks permet en outre d’économiser de l’argent et de diminuer les déchets. Les stocks obsolètes sont en effet un vrai problème environnemental. D’autant qu’un processus d’élimination des déchets, même si très bien effectué et respectueux des normes réglementaires, n’est pas sans difficulté. Cette élimination en fin de vie prend du temps et coûte cher, c’est pourquoi il est important de penser réduction des déchets en amont du processus de fabrication.

Passer de la planification linéaire à la planification circulaire

Une meilleure planification constitue donc la base sur laquelle il faut commencer à revoir sa supply-chain. Mais ce n’est pas suffisant. Une fois cette base établie, collaborer plus efficacement tout le long de la supply chain, que ce soit avec les fournisseurs ou avec les clients, permet de prendre des décisions plus efficaces sur le long terme. Les progrès se mesurent par rapport à des engagements tels que la réduction des expéditions ou de l’accumulation des stocks.

Pour réaliser la transformation nécessaire à la lutte contre le changement climatique, les supply chain doivent adopter un modèle circulaire. Ce type de modèle atténue les risques liés à la rareté des matières premières, à la volatilité de leurs prix et aux restrictions réglementaires en matière d’élimination. Il permet également de transformer la gestion des risques en une opportunité pour établir des relations plus fortes et plus longues avec les clients, par exemple en fabriquant un produit une fois, mais en le vendant plusieurs fois, comme l’explique Sandy Rodger, expert en économie circulaire.

L’économie circulaire implique une coopération interfonctionnelle et permet de réduire la perte et l’utilisation de matériaux - ou augmenter le taux de renouvelable -, d’améliorer la planification sur le long terme, mais aussi les taux de retour. Mais pour que cette circularité prenne de l’ampleur, une entreprise aura également besoin de s’implanter sur de nouveaux marchés, ce qui implique des engagements entre les clients et les fournisseurs, voire même une co-concurrence. Accenture indique que l’économie circulaire représente une opportunité économique d’au moins 4 500 milliards de dollars d’ici 2030. Autant dire que les entreprises prêtes à revoir leurs méthodes de fonctionnement ont beaucoup à y gagner.

Franchir le pas n’est pas chose facile et présente des difficultés. Mais le changement climatique n’est pas non plus à prendre à la légère. Revoir son organisation interne pour améliorer ses capacités à planifier les changements de la supply chain sera une première étape indispensable pour la réussite de cette entreprise.

Car les kilomètres les plus écologiques ne sont pas seulement ceux qui ne sont pas parcourus, mais aussi les matières premières rares que nous n’avons pas utilisées, les expéditions que nous n’avons pas faites, les stocks obsolètes que nous n’avons pas eu à éliminer et les heures que nous n’avons pas gaspillées.
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Zapping : la température monte !
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
N° 1796
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant homologation de la décision n° 2022-DC-0729 de l'Autorité de sûreté nucléaire du 15 juillet 2022 fixant, de manière temporaire, de nouvelles limites de rejets thermiques applicables aux réacteurs de la centrale nucléaire du Bugey (INB n° 78 et n° 89) Lire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant délégation de signature (cabinet du ministre délégué auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargé de la ville et du logement) Lire
Arrêté du 13 juillet 2022 portant modification de l'arrêté du 5 juillet 2022 portant retrait du marché et rappel de bouteilles de plongée Lire
Arrêté du 13 juillet 2022 portant délégation de signature (cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie) Lire
Décision du 13 juillet 2022 portant délégation de signature (direction générale de l'alimentation) Lire
Décret n° 2022-996 du 8 juillet 2022 modifiant les statuts de l'établissement public d'aménagement de Paris-Saclay Lire
Décret n° 2022-993 du 7 juillet 2022 déclarant d'utilité publique le centre de stockage en couche géologique profonde de déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue Cigéo et portant mise en compatibilité du schéma de cohérence territoriale du Pays Barrois (Meuse), du plan local d'urbanisme intercommunal de la Haute-Saulx (Meuse) et du plan local d'urbanisme de Gondrecourt-le-Château (Meuse) Lire
Décret n° 2022-992 du 7 juillet 2022 inscrivant le centre de stockage en couche géologique profonde de déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue (Cigéo) parmi les opérations d'intérêt national mentionnées à l'article R. 102-3 du code de l'urbanisme Lire
Décret n° 2022-978 du 2 juillet 2022 relatif aux contrôles de l'alcoolémie et de l'usage de stupéfiants dans le domaine de l'aviation civile Lire
Décret n° 2022-977 du 1er juillet 2022 relatif aux missions du BRGM Lire
Décret n° 2022-976 du 1er juillet 2022 modifiant le décret n° 97-444 du 5 mai 1997 relatif aux missions de SNCF Réseau et portant diverses dispositions d'adaptation du droit ferroviaire Lire
Décret n° 2022-975 du 1er juillet 2022 relatif à l'extension aux éléments de décoration textiles de la filière à responsabilité élargie du producteur des éléments d'ameublement et modifiant diverses dispositions relatives aux déchets Lire
Arrêté du 22 juin 2022 accordant un permis exclusif de recherches de gîtes géothermiques, dit « Permis des Sources » (Bas-Rhin), à la société Lithium de France SAS Lire
Décret n° 2022-945 du 28 juin 2022 fixant les modalités d'application de l'expérimentation relative à l'institution du médiateur de l'hydroélectricité et portant application de l'article L. 511-14 du code de l'énergie Lire
Arrêté du 23 juin 2022 portant création d'une zone interdite temporaire dans la région de Versailles (Yvelines), identifiée Versailles Sommet économique, dans la région d'information de vol de Paris Lire
Arrêté du 22 juin 2022 modifiant l'arrêté du 26 décembre 2016 fixant la liste des sites ou services de la direction générale de l'aviation civile en application de l'arrêté du 26 décembre 2016 Lire
Arrêté du 17 juin 2022 portant nomination au conseil d'administration de Voies navigables de France Lire
Arrêté du 17 juin 2022 autorisant l'ouverture de concours pour le recrutement de professeurs de l'enseignement supérieur agricole (grade de deuxième classe) au titre de l'année 2022 Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement par voie de PACTE pour l'accès au corps des agents d'exploitation des travaux publics de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture et fixant le nombre de postes offerts pour le recrutement sans concours d'adjoints administratifs des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
À lire également
EcoVadis lève 500 millions de dollars pour l'évaluation RSE
EcoVadis lève 500 millions de dollars pour l'évaluation RSE
Avec ce nouveau tour de table, la plateforme mondiale d’évaluation et de mutualisation des performances RSE ambitionne d'accélérer son internationalisation et de concrétiser sa vision d'entreprise à mission.
Tout savoir sur : la concession, nouvel outil de la transition énergétique
Tout savoir sur : la concession, nouvel outil de la transition énergétique
La concession apparaît de plus en plus comme un outil de choix pour mener la nécessaire transition énergétique. Décryptage avec Sophie Pignon, avocate associée, et Marcos Portela-Barreto, avocat counsel, chez Taylor Wessing.
Tribune | « Il est urgent d’arrêter d’opposer innovations numériques et écologie »
Tribune | « Il est urgent d’arrêter d’opposer innovations numériques et écologie »
La technologie fait partie intégrante de nos vies, aussi bien personnelles que professionnelles. Le lien entre numérique et développement durable n’est pas évident, pourtant, l’informatique exerce une incidence considérable sur notre consommation d’énergie. Gabriel Ferreira, directeur technique France and CSR advisor, Pure Storage, explique comment le développement durable doit être intégré dès la conception de matériel numérique et informatique.
Tribune | « Pour une planification écologique soucieuse de la santé environnementale ! »
Tribune | « Pour une planification écologique soucieuse de la santé environnementale ! »
La santé de l’homme ne dépend pas seulement d’un bon système curatif, mais aussi de nos relations à l’écosystème. Martin Rieussec-Fournier, président de la Fondation Santé Environnement de La Mutuelle Familiale, attire l'attention sur la santé environnementale qui constitue un défi sanitaire, social et économique.
Tribune | « Transition énergétique des entreprises : maîtriser l’exposition à de nouveaux risques »
Tribune | « Transition énergétique des entreprises : maîtriser l’exposition à de nouveaux risques »
Les entreprises peuvent s’approcher de la neutralité carbone en utilisant des équipements permettant de consommer des énergies renouvelables. Néanmoins, ces technologies peuvent être sujettes à différents risques (incendies, endommagement de pales…). Lou Gritzo, Vice-Président directeur de la recherche chez FM Global, revient ainsi sur les mesures nécessaires que peuvent prendre les entreprises pour minimiser ces risques.
Isabelle Videlaine rejoint la fédération de l’Hygiène et de l’Entretien responsable
Isabelle Videlaine rejoint la fédération de l’Hygiène et de l’Entretien responsable
La fédération de l’Hygiène et de l’Entretien responsable (FHER) annonce l’arrivée d’Isabelle Videlaine en tant que directrice de projets RSE et développement durable.
Christophe Bechu, nouveau ministre de la Transition écologique
Christophe Bechu, nouveau ministre de la Transition écologique
Le maire d’Angers (Maine-et-Loire) Christophe Bechu succède à Amélie de Montchalin au ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires. Cette nomination a suscité une pluie de critiques ciblant l'engagement écologiste du ministre. 
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Événements
PRODURABLE
13 Septembre 2022
Innopolis Expo 2022
20 Septembre 2022
Université de l'autoconsommation photovoltaïque
20 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- Technicien station service H/F
- Alternance - Production/Traitement H/F
- Préleveur / Préleveuse d'eau
- Ingénieur Supply Chain F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.