Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le gouvernement veut faire de la décarbonation industrielle un levier de compétitivité

Le gouvernement veut faire de la décarbonation industrielle un levier de compétitivité
Le groupe ArcelorMittal investit 1,7 milliards d'euros dans la transformation des ses sites situés à Fos et Dunkerque. Crédit : nordroden/Adobe Stock
Par A.A, le 7 février 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le Premier ministre Jean Castex présente une enveloppe de 5,6 milliards d’euros, afin de veiller au respect des engagements de l’État pour le climat. Le gouvernement ambitionne notamment de réduire les émissions industrielles de 26 millions de tonnes par an à l’horizon 2030.

Un plan d’action gouvernemental a été présenté ce vendredi 04 février sur le site ArcelorMittal de Dunkerque, un des principaux sites sidérurgiques en Europe. Un lieu porteur de sens pour le gouvernement qui œuvre pour la décarbonation des industries, notamment les plus lourdes et polluantes dont figure la production de l’acier. À cette occasion, Jean Castex, Premier ministre, avec Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, ont dévoilé une série de mesures permettant à la France de réduire ses émissions industrielles de 26 millions tonnes par an d’ici 2030, « tout en pérennisant l’emploi et l’empreinte industrielle de nos secteurs stratégiques ».

Dans le cadre du plan de relance France 2030, le gouvernement consacre 5,6 milliards d’euros. Ce budget sera dédié principalement, à hauteur de 5 milliards d’euros, au déploiement des solutions de décarbonation des sites industriels les plus émetteurs. Plus précisément, 4 milliards d’euros seront affectés à des technologies opérationnelles comme l’hydrogène ou la capture de carbone, via des mécanismes de soutien. « Ces moyens inédits en Europe viendront accompagner un effort sans précédent de décarbonation de secteurs essentiels à notre autonomie stratégique, comme la chimie, la sidérurgie, l’aluminium, ou les matériaux de construction », précise le Premier ministre dans un communiqué.

Puis, un milliard d’euros sera mis au service « des technologies matures, au service de toutes les entreprises dans tous les territoires ».

Soutien à l’innovation

Complémentairement, 610 millions d’euros seront mobilisés par le gouvernement pour accompagner toutes les initiatives de recherche, de développement de pilotes industriels et de démonstrateurs. Un soutien qui prendra la forme de quatre appels à projets visant à réinventer « nos procédés et maîtriser les solutions d’avenir ».

D’autres moyens financiers sont également envisagés pour soutenir les démarches territoriales de diagnostic, « afin de construire des partenariats sur nos bassins industriels qui regroupent plusieurs grands sites émetteurs et d’identifier les infrastructures qui devront y être adaptées », peut-on lire dans un communiqué.

« La préservation de notre ambition climatique et la réindustrialisation de la France sont deux ambitions majeures que porte ce gouvernement et que France 2030 rend possible. Avec France 2030, nous accélérons aujourd’hui la décarbonation de notre industrie, en particulier de la filière sidérurgique, et nous offrons un avenir aux sites et aux emplois industriels français », déclare Jean Castex, Premier ministre.

Transformation de la sidérurgie

En outre, le groupe ArcelorMittal a annoncé lors de cette visite, son engagement dans une transformation « sans précédent » de ses deux principaux sites industriels situés à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) et Dunkerque (Nord). Une transformation qui « s’inscrit dans un partenariat stratégique conclu sur le long terme avec les autorités françaises, pour préserver l’emploi et nos capacités industrielles stratégiques ».

Pour entamer cette mue, le groupe investit 1,7 milliards d’euros. Cette enveloppe lui permettra d’atteindre d’ici 2027 une réduction totale de près de 40 % de ses émissions de CO2 en France, soit 7,8 millions de tonnes annuelles. « Cette transformation représentera une réduction de 10 % des émissions industrielles de gaz à effet de serre en France, ou encore 2 % de la totalité des émissions françaises de gaz à effet de serre », précise le groupe dans un communiqué.

Pour y parvenir, ArcelorMittal entend utiliser des technologies plus adaptées telles que le captage-stockage et le captage-utilisation du CO2 (CCS-CCU).
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Un atelier vélo éducatif et solidaire en Mayenne
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Juillet 2022
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement par voie de PACTE pour l'accès au corps des agents d'exploitation des travaux publics de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture et fixant le nombre de postes offerts pour le recrutement sans concours d'adjoints administratifs des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
Arrêté du 2 juin 2022 fixant le coefficient de proportionnalité pour la contribution tarifaire sur les prestations de transport et de distribution de gaz naturel Lire
Arrêté du 3 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2023 l'ouverture de l'examen professionnel d'accès au grade de chargé d'études documentaires principal du corps interministériel des chargés d'études documentaires Lire
Arrêté du 31 mai 2022 portant nomination au cabinet du ministre de l'agriculture et de la souveraineté alimentaire Lire
Arrêté du 23 mai 2022 suspendant pour l'année 2022 l'application de l'arrêté du 26 mars 2004 relatif au report de la date de broyage et de fauchage de la jachère de tous terrains à usage agricole Lire
Décret n° 2022-809 du 14 mai 2022 relatif à l'aide à l'acquisition ou à la location de taxis peu polluants accessibles en fauteuil roulant Lire
Arrêté du 12 mai 2022 portant création de comités sociaux d'administration et de formations spécialisées à la direction générale de l'aviation civile et à l'Ecole nationale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 11 avril 2022 portant approbation du plan de gestion des risques d'inondation du bassin Artois-Picardie Lire
Arrêté du 11 mai 2022 portant création d'une commission administrative paritaire compétente à l'égard des agents exerçant des fonctions d'encadrement supérieur et de direction au ministère chargé de la transition écologique, au ministère chargé de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et au ministère chargé de la mer Lire
Arrêté du 10 mai 2022 portant agrément du laboratoire de l'usine de Parentis-en-Born de la Société CHEMVIRON pour effectuer le classement du charbon actif (N° ONU 1362) en vue de leur transport maritime en colis Lire
Décret n° 2022-795 du 9 mai 2022 relatif à la prise en charge bonifiée par le tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité des coûts de raccordement associés à l'ajout de certains équipements électriques d'utilisateurs raccordés en basse tension Lire
Décret n° 2022-794 du 5 mai 2022 mettant fin à l'inscription de sites inscrits au titre de l'article L. 341-1 du code de l'environnement, en raison de leur état de dégradation irréversible ou de leur couverture par une autre mesure de protection de niveau au moins équivalent, en application de l'article L. 341-1-2 du même code Lire
Arrêté du 5 mai 2022 portant nomination d'un directeur régional adjoint de l'environnement, de l'aménagement et du logement (région Nouvelle-Aquitaine) Lire
Arrêté du 3 mai 2022 modifiant l'arrêté du 24 octobre 2012 relatif à l'exploitation de services de transport aérien par la société Air France Lire
Décret n° 2022-780 du 4 mai 2022 relatif à l'audit énergétique mentionné à l'article L. 126-28-1 du code de la construction et de l'habitation Lire
Arrêté du 30 avril 2022 accordant la prolongation du permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures conventionnels liquides ou gazeux, dit « permis de Leudon-en-Brie » (Marne et Seine-et-Marne), à la société Vermilion Moraine SAS Lire
Arrêté du 29 avril 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement sans concours d'adjoints techniques des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique Lire
Décret n° 2022-750 du 29 avril 2022 établissant la liste des communes dont l'action en matière d'urbanisme et la politique d'aménagement doivent être adaptées aux phénomènes hydrosédimentaires entraînant l'érosion du littoral Lire
Décret n° 2022-749 du 29 avril 2022 modifiant le décret n° 2021-153 du 12 février 2021 instaurant une aide en faveur des investissements relatifs aux installations de recharge rapide pour véhicules électriques sur les grands axes routiers Lire
À lire également
Le gouvernement veut recourir au charbon pour éviter la pénurie d'énergie
Le gouvernement veut recourir au charbon pour éviter la pénurie d'énergie
Face à un probable black-out d'électricité l'hiver prochain, le ministère de la Transition énergétique a annoncé le 26 juin, la possibilité de remettre en service la centrale à charbon de Saint-Avold, en Moselle.
Glyphosate : une évaluation biaisée de la génotoxicité, alerte Générations futures
Glyphosate : une évaluation biaisée de la génotoxicité, alerte Générations futures
Classé comme « cancérigène probable pour l’Homme » par le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC), le glyphosate est présenté dans le rapport de renouvellement du glyphosate ( RAR) émanant de quatre États rapporteurs (France, Pays Bas, Suède et Hongrie) comme n'étant pas génotoxique. En pleine bataille sur la possible réintroduction de ce pesticide en Europe, l'ONG Générations futures s’est intéressée « à la question de la génotoxicité suspectée du glyphosate ».
Tribune | « La finance de demain sera éclairée ou ne sera pas »
Tribune | « La finance de demain sera éclairée ou ne sera pas »
Le monde de l’investissement intègre de manière de plus en plus poussée les facteurs liés à des enjeux sociaux, environnementaux et de gouvernance aux décisions d’investissement, qui ne reposent plus exclusivement sur des éléments financiers. Pour Jean Duchein, Gérant de BDL Transitions, l'enjeu de cette finance responsable est « de sélectionner les entreprises qui sauront répondre aux défis de demain et de les accompagner dans leurs transitions ». 
Christine Leconte : « L’architecture est une solution face aux crises actuelles »
Christine Leconte : « L’architecture est une solution face aux crises actuelles »
Désireux de promouvoir un changement de paradigme sur les enjeux environnementaux et sociétaux – notamment pour le secteur du bâtiment –, l’Ordre des architectes a voulu faire entendre sa voix à travers un plaidoyer intitulé « Habitats, villes, territoires, l’architecture comme solution ». Rencontre avec Christine Leconte, présidente de l’Ordre des architectes.
[Vidéo] Un atelier vélo éducatif et solidaire en Mayenne
[Vidéo] Un atelier vélo éducatif et solidaire en Mayenne
En Mayenne, un garage éducatif, soutenu par le Département, permet de promouvoir l'usage du vélo, tout en favorisant l'insertion des demandeurs d'emploi et des mineurs isolés étrangers.
Normative mesure le niveau des émissions carbone des entreprises
Normative mesure le niveau des émissions carbone des entreprises
Le Carbon Legislation Tracker développé par Normative permet aux entreprises de vérifier leur conformité à la réglementation carbone qui évolue dans l’Union Européenne, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. 
Tribune | « La régénération des sols : une solution face à la crise agricole ? »
Tribune | « La régénération des sols : une solution face à la crise agricole ? »
La guerre a resurgi aux portes de l’Europe. Ses conséquences économiques imposent d’énormes défis à toute la chaîne d’approvisionnement alimentaire. Face à la flambée du prix des matières premières agricoles, on assiste à des prises de position antagonistes entre adeptes du « produire plus » et défenseurs de l’agroécologie. Bastien Sachet, directeur général de la fondation Earthworm, estime que le « productivisme et agroécologie […] se nourrissent l’un et l’autre ».
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Événements
Rencontre Ecotech® finances
6 Juillet 2022
PRODURABLE
13 Septembre 2022
Innopolis Expo 2022
20 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- Technicien de Maintenance H/F
- Alternance - Chargé(e) Production Traitement H/F
- Élagueur-grimpeur / Élagueuse-grimpeuse
- Chargé(e) de mission accompagnement des entreprises F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.