EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la unePOLITIQUES

Tribune | « Il est possible de mener des expérimentations scientifiques sans avoir recours aux animaux »

Par Peta France. Publié le 31 août 2022.
Tribune | « Il est possible de mener des expérimentations scientifiques sans avoir recours aux animaux »
L'initiative citoyenne européenne lancée par Peta vise à garantir et renforcer l’interdiction de l’expérimentation animale pour les cosmétiques. Crédit : Peta France
NEWSLETTERS
Archiver cet article
La pétition lancée par Peta et d’autres organismes de la protection animale se clôture ce mercredi à 23h59, et le sort des animaux de laboratoire sera scellé. A quelques heures de la date limite, l’association Peta France appelle l’Union européenne à éliminer progressivement « toutes les expérimentations animales européennes ».

Alors que le bien-être animal fait partie des causes prioritaires pour 84 % des Français[1], la situation reste très critique pour les animaux de laboratoire en Europe. Le 31 août 2022, leur sort sera scellé : 200.000 signatures manquent encore pour s’assurer que la pétition à destination de la Commission européenne soit recevable et que ces êtres vivants doués d’émotions n’aient plus à subir l’horreur des expérimentations scientifiques dédiées aux produits cosmétiques.

Alors que depuis 2009 l’Union européenne interdit les tests sur les animaux dans les laboratoires concernant les produits cosmétiques, la réalité est toute autre : lapins, souris, rats et autres petits êtres subissent chaque jour d’innombrables essais pour les ingrédients de nos crèmes, shampoings, déodorants, mascaras, rouges à lèvres, etc. Car dans les faits, une étude [2] a révélé que ce ne sont pas moins de 63 substances utilisées exclusivement dans les produits cosmétiques qui ont été testées sur les animaux - selon les exigences de l’Agence européenne des Produits Chimiques (ECHA) – malgré l’interdiction en vigueur. Aujourd’hui, plus que jamais, il est urgent de se mobiliser et d’agir.

Ouvrons les yeux et signons, pour eux

Ce sont des milliers d’animaux qui ont vécu un calvaire ! Chacune de ces 63 substances a été imposée, à plusieurs reprises, parfois pendant des semaines ou des mois, sur des milliers d’êtres – et l’ECHA continue de demander des nouveaux tests sur des animaux. Il est impensable de laisser ces animaux subir ces expérimentations en continuant de proclamer qu’elles n’existent plus. C’est pourquoi, à l’initiative de PETA France et d’autres groupes de protection animale, nous demandons une mise en application stricte de cette interdiction ainsi qu’une réforme de la réglementation de l’Union européenne relative aux produits chimiques pour garantir la protection de la santé humaine et de l’environnement sans ajouter de nouvelles exigences en matière d’expérimentation animale.

Enfin, nous demandons une modernisation de la science dans l’UE : qu’elle s’engage en faveur d’une proposition législative établissant une feuille de route pour l’élimination progressive de toutes les expérimentations animales européennes, avant la fin de la législature actuelle. Ainsi, plus de 10 millions de vies seraient épargnées chaque année.

A quelques heures de la date limite pour signer la pétition et faire entendre sa voix - date du 31 août 2022, à 23h59, il convient de rappeler que les animaux sont des êtres vivants qui, au même titre que chacun d’entre nous, ressentent la peur, la douleur, la tristesse. Nous devons cesser de les utiliser comme du simple matériel de laboratoire et décider, nous, humains, d’agir avec notre voix et avec notre porte-monnaie pour s’assurer de ne pas soutenir les industries qui les torturent, les exploitent et les condamnent à mort, dans d’atroces souffrances.

Ce que l’on fait subir à ces animaux dans les laboratoires dépasse l’entendement et nous devons dire STOP à ces pratiques : empoisonnés, privés d’eau, de nourriture, de sommeil, torturés physiquement, psychologiquement, gavés de substances toxiques (y compris lorsqu’il s’agit de femelles gestantes), paralysés puis tués pour être disséqués et, finalement, jetés comme des ordures.

Des alternatives n’impliquant pas les animaux existent !

Il est possible de mener des expérimentations scientifiques sans avoir recours aux animaux, et ce avec des résultats plus fiables et applicables au cas humain. Alors que la science dispose d’un potentiel de modernisation important, notre initiative européenne lui demande de s’engager. Entre expériences in-vitro, modélisation informatique, simulateurs de patient humain, volontariat humain et beaucoup d’autres encore, les possibilités de se passer des animaux dans les tests pour les produits cosmétiques sont nombreuses [3].

Pour le bien-être de tous - consommateurs, animaux et notre précieuse planète - il est vital de mettre l’emphase sur ces solutions salvatrices et reléguer les sordides essais sur animaux aux sombres pages du passé. Si l’objectif était de rassembler 1 million de personnes engagées, il est primordial d’atteindre 1,3 million de signatures[4] pour sécuriser la campagne et être sûrs que nos demandes soient entendues.

Que valent les vies des primates, chiens, chats, lapins, souris, poissons, ... ? Rejoignez-nous, signez la pétition et partagez-la.
 
1- Le regard des Français sur la loi contre la maltraitance animale et la place de ce sujet dans les débats de l’élection présidentielle de 2022, IFOP / Woopets, 20 septembre 2021
2- Continuing Animal Tests on Cosmetic Ingredients for REACH in the EU. Altex 38 (4), 2021.
3- Pour en savoir plus, consultez https://www.petafrance.com/nos-campagnes/experimentation/les-alternatives-aux-experiences-sur-les-anima ux/
4- Chaque signature sera vérifiée par les États membres de l’UE. Toute signature incomplète, inexacte ou double sera considérée comme non-valide. Il est nécessaire d’avoir plus de signatures pour que soient validées, au minimum, un million d’entre elles.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Bénédicte Peyrol rejoint (Re)Set 
8 septembre 2022
Bénédicte Peyrol rejoint (Re)Set  L’ex députée de l’Allier (LRM) intègre le cabinet de conseil (Re)Set en qualité de Directrice Conseil. 
Tribune | « Cinq enseignements à tirer de la décarbonation des data centers »
29 septembre 2022
Tribune | « Cinq enseignements à tirer de la décarbonation des data centers » Les industries du monde entier se mobilisent pour atteindre l’objectif zéro émission carbone nette et les data centers ont déjà fait d’énormes progrès dans la course à l’efficience énergétique, en tirant au passage quelques enseignements précieux. Alix Derigny, Marketing Advisor spécialisée dans la construction au sein d'Enterprise Ireland, revient sur la transition de ce secteur.
Tribune | « Restauration durable : du green marketing dans l’assiette »
29 décembre 2022
Tribune | « Restauration durable : du green marketing dans l’assiette » Les crises économique, écologique, sanitaire et plus récemment les scandales liés à l’industrie agro-alimentaire ont poussé à questionner nos modes de production et nos habitudes de consommation. Jordan Fabioux, consultant digital chez Square Management revient sur la transition du secteur de la restauration.
Tous les articles POLITIQUES
VIDÉO
Quel avenir pour nos déchets nucléaires ?
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN MONTEUR PNEUMATIQUES GENIE-CIVIL H/F
- Conseiller Clientèle Facturations/ Décompte H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Coordinateur Maintenance Capitalisable F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola