Accès abonnés Voir nos offres
Menu

POLLUTIONS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

Les écoles marseillaises et franciliennes manquent d'air

Partager :
Les écoles marseillaises et franciliennes manquent d'air
Par E.G, le 28 mars 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Pollutions
Ce jeudi 28 mars, les associations Respire et Greenpeace ont publié des cartographies de la pollution dans les établissements scolaires d’Ile-de-France et de Marseille.

58% des écoles et crèches marseillaises sont situées à moins de 200 mètres d’une zone où la pollution de l’air au dioxyde d’azote dépasse le niveau légal. En Ile-de-France, 682 établissements scolaires dépassent les seuils légaux de pollution. Ce sont les principales conclusions des cartographies publiées ce jeudi 28 mars par les associations Greenpeace et Respire.

Ces deux cartes interactives ont été réalisées à partir des données de pollution de l’air d’Airparif et de AtmoSud. Pour Marseille, Greenpeace a superposé la carte de la pollution de l’air extérieur au dioxyde d’azote (NO2) pour 2017 et les localisations des crèches et écoles. « A Marseille, 22% des écoles et crèches sont à moins de 50 mètres d’une concentration illégale de dioxyde d’azote, et 58% à moins de 200 mètres. C’est alarmant, d’autant plus que le respect des normes ne garantit pas aujourd’hui l’absence de risques pour la santé », explique Sarah Fayolle, chargée de campagne Pollution de l’air et Transports à Greenpeace France.

Une amélioration constatée en Ile-de-France

Pour l’Ile-de-France, Respire a analysé plus de 100 millions de données sur la qualité de l’air fournies par Aifparif : « Entre 2012 et 2017, la proportion d’établissements dépassant les seuils légaux de pollution au NO2 a été divisée par plus de deux à Paris, passant de 66% à 26%. En petite couronne, ce chiffre est passé de 8,4 % à 3,6 % », relève l’association. Mais sur les 12.520 établissements scolaires franciliens, 682 sont toujours exposés à des concentrations de NO2 dépassant les normes légales (40µg/m3). 548 d’entre eux sont situés à Paris, 125 en petite couronne et neuf en grande couronne. Par ailleurs, selon les normes de l’Organisation mondiale de la santé, qui sont plus strictes que les normes européennes, « 10.620 établissements franciliens dépassent les seuils PM2.5 (10 µg/m3) et 4.093 établissements dépassent les seuils PM10 (20µ/m3) ».

Pour améliorer la situation, les associations prônent notamment la création par les collectivités, de zones à faibles émissions aux abords des établissements scolaires. Respire propose également la création d’une « voie verte » sur les autoroutes urbaines, réservée au covoiturage, transports en commun et véhicules électriques ; le renforcement des mesures de pollution à l’intérieur des écoles, ou encore la prise en compte des recommandations de l’OMS. Pour le Réseau action climat (RAC) et le WWF France, qui ont participé à l’élaboration de la cartographie francilienne, « l’exposition des personnes jeunes et sensibles à la pollution de l’air en Ile-de-France devrait convaincre les maires de toutes les communes concernées de concrétiser sans plus attendre le projet d’extension de la zone à faibles émissions à la zone intra-A86 ». Une pétition a été lancée afin d’encourager les maires à « protéger les enfants de la pollution de l’air ».
Capture d'écran / DR
Retrouvez toute l'information pollutions dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Le grand format
Eau de Paris fête ses dix ans
Eau de Paris fête ses dix ans
À lire également
Piéger les métaux lourds dissous dans l’eau avec des écorces
Piéger les métaux lourds dissous dans l’eau avec des écorces
Pearl, le Pôle d’expertises et d’analyse de la radioactivité en Limousin, a imaginé une solution naturelle mettant en œuvre des écorces d’arbres activées pour retenir les éléments traces métalliques contenus dans l’eau.
Milieu marin : l’OMI adopte des mesures pour limiter la pollution du transport maritime
Milieu marin : l’OMI adopte des mesures pour limiter la pollution du transport maritime
En mai, le 74ème comité de la protection du milieu marin de l’Organisation maritime internationale (OMI) s’est réuni à Londres.
Le fabricant de produits d'entretien Rainett certifié par l'éco-label Air Intérieur Contrôlé
Le fabricant de produits d'entretien Rainett certifié par l'éco-label Air Intérieur Contrôlé
Désireuse de limiter au maximum les impacts sanitaires de ses nettoyants ménagers, la marque Rainett vient d'annoncer avoir obtenu l'éco-label Air Intérieur Contrôlé, l'un des plus stricts actuellement en vigueur.
LGV : l’État et les collectivités devront financer des travaux de réduction des nuisances sonores
LGV : l’État et les collectivités devront financer des travaux de réduction des nuisances sonores
Jeudi 2 mai, la ministre en charge des transports Elisabeth Borne a reçu le rapport de médiation relative aux nuisances générées par les TGV auprès des riverains des lignes Bretagne-Pays-de-la-Loire et Sud-Europe-Atlantique.
Le plus gros chantier français de dépollution
Le plus gros chantier français de dépollution
En seulement quatre ans, Colas Environnement s’est fixé comme objectif d’arrêter, sécuriser, désamianter et démanteler une raffinerie de 90 ans s’étendant sur une superficie de 90 ha au cœur du port de Dunkerque qui a, pour couronner le tout, été bombardée à trois reprises pendant les deux guerres mondiales.
La circulation différenciée devient automatique en cas de pic de pollution
La circulation différenciée devient automatique en cas de pic de pollution
Alors qu’un épisode caniculaire frappe la France et que 53 départements sont en vigilance orange, le ministre de la transition écologique, François de Rugy et la ministre en charge des transports, Elisabeth Borne, ont lancé un nouveau dispositif d’encadrement de la circulation en cas de pic de pollution.
Etude : des résidus de pesticides trouvés dans de nombreux fruits et légumes non bio
Etude : des résidus de pesticides trouvés dans de nombreux fruits et légumes non bio
Ce jeudi 6 juin, l'association Générations futures publie un nouveau rapport sur les résidus de pesticides dans les fruits et légumes.
Tous les articles POLLUTIONS
Appels d'offres
En partenariat avec
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Solscope
26 Juin 2019
Solscope
Novatech 2019
1er Juillet 2019
Novatech 2019
ISEFI 2019
2 Juillet 2019
ISEFI 2019
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Technicien de maintenance Hydraulique H/F
- Chef d'Equipe TP H/F
- Chargé / Chargée d'études environnement
- ASSISTANT CONTROLEUR DE GESTION F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.