Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Un programme de recherche inédit sur l’usage des pesticides dans la culture du café

Un programme de recherche inédit sur l’usage des pesticides dans la culture du café
Le Cirad entend analyser l'usage intensif des pesticides dans la culture du café. Crédits : Adobe Stock
Par Abdessamad Attigui, le 2 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’organisme français de recherche agronomique, Cirad, et une dizaine d’acteurs s’engagent à évaluer les conséquences de l’usage des pesticides dans la caféiculture conventionnelle au Brésil, Vietnam, Mexique et Nicaragua.

Peu d’études démontrent les conséquences de l’utilisation intensive des pesticides dans la culture du café… Pour lever le voile sur ces pratiques et mesurer leurs impacts dans la caféiculture conventionnelle le Cirad et un groupement d’organismes de recherche ont mis en place l’initiative « ECOFFEE R&D ». Ce programme de recherche inédit vise à réduire l’usage des pesticides et aspire à une production zéro pesticide économiquement viable pour les producteurs locaux.

« L’objectif premier de l’initiative est de mettre en place un réseau international de parcelles d’expérimentation, qui accueillera des études expérimentales consacrées à l’évaluation d’approches de lutte biologique, sans pesticides, contre les parasites du caféier », avance le Cirad. Pour ce faire, les partenaires ont ainsi proposé la réalisation d’un audit international en vue d’évaluer l’utilisation des pesticides et les pratiques des caféiculteurs au Brésil, Vietnam, Mexique et Nicaragua. Les résultats de cette étude serviront de références pour rendre la chaîne de valeur plus durable.

13 acteurs internationaux se sont engagés aux côtés du Cirad dans cette démarche. D’abord sept torréfacteurs : illycaffè, Jacobs Douwe Egberts, Lavazza Group, Nestlé, Paulig, Starbucks Corporation et Tchibo. Trois négociants de café vert : ECOM, Mercon et Olam, et trois organismes de recherche : l’Universidade Federal de Viçosa au Brésil, la Fondation NicaFrance au Nicaragua et le Western Highlands Agriculture & Forestry Science Institute (WASI) au Vietnam.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Qualité de l’air : la Région d’Île-de-France expérimente un dispositif inédit
Qualité de l’air : la Région d’Île-de-France expérimente un dispositif inédit
La région Île-de-France et Airparif ont annoncé, jeudi 11 février, le lancement d’une expérimentation de mesure de la qualité de l'air combinant une enquête de perception et des micro-capteurs sur tout le territoire francilien.
Total : le Conseil d’État exclut l’huile de palme des biocarburants
Total : le Conseil d’État exclut l’huile de palme des biocarburants
Coup dur pour Total et l’État : le Conseil d’État a reconnu, le mercredi 24 février, que ce sont bien tous les produits à base d’huile de palme qui sont exclus des biocarburants.
Une application pour suivre l’Accord de Paris
Une application pour suivre l’Accord de Paris
Copernicus annonce le lancement de l’application Global Temperature Trend Monitor sur le changement climatique. Elle permet de comparer la situation actuelle et l’objectif de 1,5 °C fixé par l’Accord de Paris.
Neuf communes prennent un arrêté contre les « déchets dangereux » issus des pesticides
Neuf communes prennent un arrêté contre les « déchets dangereux » issus des pesticides
Neuf villes franciliennes ont annoncé mardi 02 mars avoir pris un arrêté pour lutter contre les déchets "dangereux" que constituent les pesticides. Ce nouvel arrêté se fonde notamment sur la compétence des municipalités en matière de réglementation des déchets.
Le biogaz par méthanisation produirait un faible taux d'émissions de méthane
Le biogaz par méthanisation produirait un faible taux d'émissions de méthane
Une récente étude réalisée par l’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, démontre que la production de biogaz par méthanisation représenterait environ 0,3 % des émissions totales de méthane en Auvergne-Rhône-Alpes. Un résultat plutôt rassurant pour cette filière en développement.
Antilles françaises : le glyphosate libèrerait le chlordécone stocké dans les champs pollués  
Antilles françaises : le glyphosate libèrerait le chlordécone stocké dans les champs pollués  
Selon une récente étude publiée dans la revue Environmental Science and Technology, l’utilisation du glyphosate dans les cultures favoriserait la libération du chlordécone que les sols retiennent.
Trois questions à : Julie Pelletier, responsable marketing et partenariats d’Ecomesure
Trois questions à : Julie Pelletier, responsable marketing et partenariats d’Ecomesure
Julie Pelletier, responsable marketing de l'entreprise Ecomesure spécialisée dans l’instrumentation scientifique pour la mesure de la qualité de l’air, revient dans cet échange sur la participation de la société au programme BigBooster. 
Tous les articles POLLUTIONS
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.