Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

L’achèvement des travaux de dépollution de la friche industrielle de Petroplus

L’achèvement des travaux de dépollution de la friche industrielle de Petroplus
Les travaux d'aménagement permettront de relier Petit-Couronne et Grand-Couronne. Crédits : Valgo/DR
Par A.A, le 12 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Valgo, l’entreprise française spécialiste dans la remédiation et la revitalisation de sites industriels, annonce la fin de l’étape de dépollution du site de l’ancienne raffinerie de Petroplus, en Seine-Maritime, et son passage à l’étape d’aménagement.

Après six ans de travaux, l’entreprise de revitalisation Valgo annonce que la direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement de Normandie a validé l’étape de la fin de dépollution du site l’ancienne raffinerie à Petit-Couronne qui a démarré en 2015. L’annonce concerne un secteur de 25 hectares, qui hébergeait les anciennes unités de raffinage de la société Petroplus.

Valgo avait pour mission de dépolluer ce site pour un investissement de près de 60 millions d’euros : traitement des sols, récupération des déchets pétroliers, écrémage des hydrocarbures surnageant sur la nappe, désamiantage. Ces travaux ont permis de rendre cette zone fermée au public depuis 1929, compatible avec des activités tertiaires et de logistique. « Ce projet d’une portée unique à l’échelle nationale que ce soit par sa technicité, son ampleur et son exemplarité va permettre à la région de connaitre un nouveau souffle et de redonner vie à un ancien site industriel fermé au public », a déclaré François Bouché, président de Valgo.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ainsi, le projet d’aménagement sera lancé selon le cahier des charges retenu, intégrant la végétalisation du site, son ouverture au public, la création de nouvelles voiries douces, des dessertes optimisées, des bassins de rétention ou encore le développement de pistes cyclables. Le nouveau site désenclavé permettra de rétablir la liaison naturelle et historique entre les deux communes de Petit-Couronne et Grand-Couronne via la rue Aristide Briand.

« Ce site sera une grande plateforme économique où 3000 personnes travailleront dans un cadre où la nature et la biodiversité auront une place de choix. Ce projet sociétal est donc une formidable opportunité pour les habitants et riverains et permettra de redonner une attractivité économique significative à ce territoire qui connaitra un nouveau dynamisme grâce à l’implantation de nouvelles entreprises. Enfin, d’un point de vue environnemental, le site sera largement mis en valeur grâce à la création de zones boisées et de larges percées vertes », a commenté François Bouché. 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
[Décryptage] Qualité de l’air à l’école : des règles poussiéreuses
[Décryptage] Qualité de l’air à l’école : des règles poussiéreuses
Depuis 2018, les communes sont tenues de faire contrôler la qualité de l’air dans les écoles ou d’y engager des plans de prévention des pollutions. Les valeurs limites de polluants sont élevées et les exigences de renouvellement d’air par ventilation mécanique, faibles. Appliqué sans empressement, le décret de 2015 n’a guère aidé à minimiser la propagation du Covid-19.
Grand Paris : la zone à faibles émissions s’étend aux véhicules Crit'Air 4
Grand Paris : la zone à faibles émissions s’étend aux véhicules Crit'Air 4
La deuxième étape de la zone à faibles émissions (ZFE) de la Métropole du Grand Paris est en vigueur depuis le 1er juin 2021. La restriction de circuler est étendue aux véhicules Crit’Air 4 au sein des communes situées à l’intérieur du périmètre de l’autoroute A86. Mais les professionnels touchés par la crise économique pourront bénéficier de dérogations de l’application.
L'industrie chimique s'engage à réduire ses émissions de 26 % à l’horizon 2030
L'industrie chimique s'engage à réduire ses émissions de 26 % à l’horizon 2030
La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, la ministre déléguée à l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, et le Comité Stratégique de Filière Chimie-Matériaux ont annoncé la publication de la feuille de route de décarbonation de la filière Chimie. Objectif : une réduction des émissions de 26 % d’ici 2030, par rapport à 2015.
Sandrine Josso : « La France en est encore à l'âge de pierre en ce qui concerne la santé environnementale »
Sandrine Josso : « La France en est encore à l'âge de pierre en ce qui concerne la santé environnementale »
En décembre dernier, les parlementaires de la commission d'enquête sur l'évaluation des politiques publiques de santé environnementale ont rendu leur rapport. Vingt-et-une propositions ont été arrêtées à l'issue de leurs travaux. Elles visent à « construire un nouveau paradigme » en santé environnementale. Rencontre avec la députée Sandrine Josso, rapporteure de la commission d'enquête parlementaire.
Renault s'engage à limiter les émissions de carbone dans ses usines en Espagne
Renault s'engage à limiter les émissions de carbone dans ses usines en Espagne
Le groupe Renault a annoncé la signature d’un accord de partenariat avec Iberdrola, le groupe espagnol leader des énergies renouvelables, pour atteindre la neutralité carbone dans ses usines en Espagne.
La « Valgorisation » à la conquête du marché canadien
La « Valgorisation » à la conquête du marché canadien
Valgo, entreprise française spécialiste dans la réhabilitation de friches polluées, s’installe au Canada et s’associe à la société On Demoli Inc., l’un des leaders québécois des travaux de démolition et de désamiantage.
29 ONG interpellent l’Anses sur des pesticides en vente libre
29 ONG interpellent l’Anses sur des pesticides en vente libre
Une coalition de 29 associations interroge l'Agence française de Sécurité Sanitaire (Anses) sur les autorisations de mise sur le marché accordées à 14 pesticides contenant des « substances toxiques ».
Tous les articles POLLUTIONS
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.