Accès abonnés Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

Les recycleurs démarrent l'année 2018 « sur la lancée de 2017 »

Partager :
Les recycleurs démarrent l'année 2018 « sur la lancée de 2017 »
Par Anthony Laurent, le 5 avril 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
A la veille de la présentation, par le gouvernement, de la feuille de route pour l’économie circulaire, les recycleurs appellent de leurs vœux la mise en œuvre d’un « vrai plan de développement de l’économie circulaire » en France. Une impérieuse nécessité selon eux dans un contexte où l’activité du secteur tend à s’améliorer.

Alors que leur actualité est particulièrement chargée en ce moment – avec la décision chinoise de restreindre l’importation de certains déchets, le lancement de la feuille de route gouvernementale pour l’économie circulaire, etc. –, les recycleurs affirment, par la voix de Federec (la Fédération professionnelle des entreprises du recyclage), avoir réalisé un premier trimestre 2018 « sur la lancée de 2017 », pour reprendre l’expression de Jean-Philippe Carpentier, son président.

« 2017 a été une bonne année pour le secteur du recyclage, une année de rebond, si l’on compare la conjoncture actuelle à celle qui perdurait depuis mai 2014 avec notamment la chute brutale du prix du pétrole », commente Jean-Philippe Carpentier. Effets du « dossier chinois » mis à part, toutes les filières du recyclage se portent bien en ce début d’année 2018 : métaux, ferraille, plastiques, papier-carton, etc. « L’économie générale est elle-même repartie, de même que la consommation, ce qui a permis de restructurer le secteur », analyse le président de Federec. Et d’ajouter : « L’année 2017 est loin d’être exceptionnelle, mais elle est remarquable. »

La Chine, « une opportunité »

Si le chiffre d’affaires des recycleurs ne devraient pas progresser de façon significative en 2018 par rapport à 2017 (8,2 milliards d’euros), en revanche, « les marges se sont reconstituées », indique Jean-Philippe Carpentier. « Par conséquent, les résultats actuels devraient compenser les pertes subies en 2014, 2015 et, dans une moindre mesure, en 2016 », avance-t-il.

Si la conjoncture économique s’améliore donc, plusieurs dossiers grèvent encore d’incertitudes l’activité des recycleurs. Parmi ces dossiers, les mesures chinoises visant à importer des déchets de meilleure qualité constituent en réalité, selon le responsable, « une opportunité », car « si les standards progressent, nous devrons moderniser nos usines et nous crérons ainsi de la valeur ajoutée en Europe. » Et Jean-Philippe Carpentier de rappeler : « Il ne faut pas oublier que la Chine reste la première « usine du monde » et qu’elle aura donc toujours besoin d’importer des matières premières, quelles soient fossiles ou recyclées. »

« Mettre en œuvre un vrai plan de développement de l’économie circulaire en France »

Enfin, à l ’heure où le gouvernement doit dévoiler sa feuille de route pour l’économie circulaire, Federec rappelle l’importance, pour la France, de mettre en œuvre « un vrai plan de développement de l’économie circulaire » avec « une vision claire et précise », « ce que je ne perçois pas pour le moment... », fait savoir Jean-Philippe Carpentier.

Et le président de Federec d’insister sur les efforts qu’il reste à mener sur l’éco-conception des produits, la collecte des déchets et la création d’un marché de la demande en aval du recyclage. « Si ces conditions sont réunies, le secteur du recyclage se développera de façon optimale et continuera à investir, comme il le fait aujourd’hui à hauteur de 500 millions d’euros par an environ », conclut Jean-Philippe Carpentier.
Retrouvez toute l'information recyclage & Récupération dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Environnement TV se jette à l'eau !

Nous sommes fiers de vous présenter notre toute nouvelle émission, Environnement TV ! Dans ce premier numéro spécial vacances, Anthony Laurent nous emmène à Marseille, 8ème port le plus pollué d’Europe. Direction la commune de Plouha (Côtes-d’Armor), qui vient d’obtenir le Pavillon bleu, avec Eva Gomez. Enfin, Agnès Breton pousse son "coup de gueule" en fin d’émission.
À lire également
Un appel à projets pour lutter contre les déchets marins dans les Outre-mer
Un appel à projets pour lutter contre les déchets marins dans les Outre-mer
Ce mardi 9 juillet, le ministère de la transition écologique et solidaire a lancé un appel à projets pour lutter contre les déchets marins dans les Outre-mer.
Chimirec et Cy-Clope ont valorisé 100 millions de mégots de cigarette en 2018
Chimirec et Cy-Clope ont valorisé 100 millions de mégots de cigarette en 2018
Le groupe Chimirec et la start-up Cy-Clope font un bilan de leur partenariat de collecte et valorisation des mégots de cigarette après deux ans d'expérimentation.
Le Syctom lance son « Grand défi »
Le Syctom lance son « Grand défi »
Le syndicat chargé du traitement des ordures ménagères de Paris et de 84 communes franciliennes vient de lancer un grand plan d’actions, dénommé « Le Grand Défi », visant à réduire et à mieux recycler les déchets.
Le projet de loi économie circulaire est présenté en Conseil des ministres
Le projet de loi économie circulaire est présenté en Conseil des ministres
Ce mercredi 10 juillet, le projet de loi économie circulaire est présenté en Conseil des ministres.
Ordures ménagères résiduelles : l'Ademe constate une diminution des gisements depuis 2007
Ordures ménagères résiduelles : l'Ademe constate une diminution des gisements depuis 2007
Ce lundi 27 mai, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) publie les premiers résultats de la troisième campagne nationale de caractérisation des déchets ménagers et assimilés.
Des résultats « plus que significatifs » pour la traçabilité des données de collectes des déchets automobiles
Des résultats « plus que significatifs » pour la traçabilité des données de collectes des déchets automobiles
L’entreprise AutoEco vient de fêter les 10 ans de la Charte de traçabilité des données de collectes des déchets automobiles.
[Tribune] Réforme du statut des terres excavées : attention aux conséquences
[Tribune] Réforme du statut des terres excavées : attention aux conséquences
Cette semaine, Élodie Simon, avocate au Barreau de Paris, cabinet Jones Day, revient sur le projet d'arrêté fixant les critères de sortie du statut de déchet pour les terres excavées réutilisées en génie civil ou en aménagement.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Appels d'offres
En partenariat avec
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Démo Forest
30 Juillet 2019
Démo Forest
Recycking Aktiv
5 Septembre 2019
Recycking Aktiv
Matexpo 2019
11 Septembre 2019
Matexpo 2019
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- TECHNICIEN(NE) DE MAINTENANCE GAZ (H/F) Calais
- Product Owner Reporting Stratégique F/H
- Jardinier / Jardinière d'espaces verts
- OPERATEUR DE DIAGNOSTIC F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.