Accès abonnés Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

Emballages plastiques : Nestlé dévoile un nouveau packaging et annonce ses objectifs à l'horizon 2025

Partager :
Emballages plastiques : Nestlé dévoile un nouveau packaging et annonce ses objectifs à l'horizon 2025
Par Eva Gomez, le 20 février 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
Alors que le pacte national sur les emballages plastiques pour 2025 sera signé ce jeudi 21 février entre le gouvernement, de grands industriels et les ONG WWF et la Fondation Tara Expéditions​, le groupe Nestlé annonce ses objectifs : atteindre 25% d’incorporation de matières recyclées et produire 100% d’emballages recyclables d’ici 2025.

« Au printemps 2019, nous allons lancer un nouveau produit dans cinq pays d’Europe, avec un packaging en papier 100% recyclable », se félicite ce mercredi 20 février Suzanne Manet, directrice générale division chocolats de Nestlé France. Un produit qui s’inscrit dans la stratégie globale d’économie circulaire du groupe : d’ici 2025, Nestlé compte incorporer 25% de matières recyclées dans ses emballages et produire 100% d’emballages recyclables. Développé en neuf mois, ce nouvel emballage a pour objectif de progressivement se substituer à l’historique boîte en plastique de cacao en poudre Nesquik. Du moins dans le cœur des consommateurs. « Nous n’allons pas arrêter la production et la distribution du produit classique, mais avec le nouveau packaging, nous comptons répondre aux attentes des consommateurs pour des produits plus responsables », explique Jean-Manuel Bluet, directeur du développement durable de Nestlé France. L’emballage classique en plastique est également recyclable, « mais sa production dépend d’hydrocarbures, ce dont nous voulons nous éloigner », ajoute-t-il. Au-delà de l’emballage composé à 97% de papier, ce nouveau produit, Nesquik "All Natural" « contient 20% de sucres en moins », assure Suzanne Manet, et le cacao est issu des productions du « plan cacao », qui assure une traçabilité du produit ainsi qu’une production équitable.

Néanmoins, les consommateurs pourraient trouver un bémol à ce nouveau produit « plus responsable » : son prix. 1,89€ pour 186 grammes de poudre de cacao, soit un produit trois fois plus cher que le Nesquik classique. « Nous avons voulu sortir ce produit le plus rapidement possible », martèle Suzanne Manet, « ce qui explique qu’il ne soit pas optimal ». A terme, elle indique qu’il pourrait être différent : « Un paquet peut-être plus gros et plus pratique », espère-t-elle. Cependant, « la qualité de la recette et le coût de production justifient ce prix plus élevé », se défend la directrice exécutive division chocolats de Nestlé France. L’objectif du groupe est de distribuer 200 tonnes de ce nouveau produit en un an, soit l’équivalent de 200.000 boites du produit classique.

Augmenter l’incorporation de PET recyclé

Sur 120.000 tonnes d’emballages primaires distribués par le groupe Nestlé, 50% sont en plastique. « La tendance est de passer du plastique au papier », remarque Jean-Manuel Bluet. Concernant l’incorporation de matières recyclées, il évoque deux exemples d’objectifs fixés pour 2019 : atteindre 30% de PET recyclé incorporé dans les barquettes de Herta (contre 24% actuellement), ainsi que le lancement d’une version de la bouteille d’eau Vittel de 33 cl, contenant 30% de PET recyclé. « Pour Herta comme pour Vittel, notre objectif dès 2020 est d’incorporer 50% de PET recyclé », précise le directeur du développement durable de Nestlé France.

Ce jeudi 21 février, le gouvernement, de grands industriels et les ONG WWF et la Fondation Tara Expéditions, vont signer un pacte national sur les emballages plastiques pour 2025. La loi sur l’économie circulaire devrait être publiée avant l’été prochain.
Pixabay / DR
Retrouvez toute l'information recyclage & Récupération dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
[ PARTENARIAT ] Intégrer durablement les eaux de pluie dans l'aménagement du territoire
Voilà ce que DOUAISIS AGGLO met en œuvre depuis plus de 25 ans. Riche de cette expérience, le territoire tire aujourd’hui de multiples bénéfices de cette politique volontariste et efficace. Il est donc logique que Douai accueille, les 5 et 6 juin prochains, les Assises nationales de la gestion durable des eaux pluviales.
Le grand format
Eau de Paris fête ses dix ans
Eau de Paris fête ses dix ans
En partenariat avec
À lire également
Dépôts sauvages : l’Ile-de-France mûre pour actionner le volet « répression »
Dépôts sauvages : l’Ile-de-France mûre pour actionner le volet « répression »
Malgré l’ouverture de déchèteries et le déploiement de solutions de collecte de proximité, les dépôts sauvages pullulent en Ile-de-France.
Le syndicat des entrepreneurs indépendants français de la filière déchet rejoint la CME
Le syndicat des entrepreneurs indépendants français de la filière déchet a rejoint le mardi 23 avril, la confédération des métiers de l'environnement.
Federec publie une cartographie des points de collecte du verre plat bâtiment
Federec publie une cartographie des points de collecte du verre plat bâtiment
La Fédération professionnelle des entreprises du recyclage (Federec) a publié ce jeudi 11 avril, une cartographie des points de collecte et de regroupement de verre plat bâtiment.
Des quais modulaires en béton préfabriqué pour les déchèteries
Des quais modulaires en béton préfabriqué pour les déchèteries
L'entreprise basque Agec commercialise des quais modulaires en béton préfabriqué pour les déchèteries et les recycleries.
La première usine agroalimentaire « zéro plastique et zéro déchet polluant » verra le jour dans le Vaucluse
La première usine agroalimentaire « zéro plastique et zéro déchet polluant » verra le jour dans le Vaucluse
Désireuse d’être une entreprise vertueuse sur le plan environnemental, la société vauclusienne Juste Bio, distributeur en vrac bio de fruits, graines et légumineuses, a décidé de ne plus émettre, dès le 1er janvier 2020, le moindre emballage polluant.
Indra Automobile Recycling se prépare à l'arrivée des voitures électriques hors d'usage
Indra Automobile Recycling se prépare à l'arrivée des voitures électriques hors d'usage
Le spécialiste du recyclage automobile, Indra Automobile Recycling, voit son activité croître régulièrement depuis une dizaine d'années, rationalisation de ses process industriels oblige.
Matières plastiques recyclées : +12% de production en 2018
Ce jeudi 18 avril, le syndicat des régénérateurs de matières plastiques publie son bilan de l'année 2018 : la production de matières plastiques recyclées (MPR) a augmenté de 12% par rapport à 2017.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Rencontre des Métiers du SEDDRe
23 Mai 2019
Rencontre des Métiers du SEDDRe
Astee
4 Juin 2019
Astee
13èmes Etats Généraux de la méthanisation
4 Juin 2019
13èmes Etats Généraux de la méthanisation
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- TECHNICIEN(NE) MAINTENANCE GAZ (H/F) Saint-Brice-sous-Forêt
- Apprenti(e) Technicien(ne) Traitement des Eaux H/F
- Jardinier / Jardinière d'espaces verts
- Evaluateur Qualiticien - Formateur F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.