Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Déchets de chantiers : Hesus lève 10 millions d'euros

Partager :
Déchets de chantiers : Hesus lève 10 millions d'euros
Par E.G, le 15 mars 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’entreprise Hesus, spécialiste de la valorisation des terres et matériaux de chantiers, vient d’annoncer une levée de fonds de 10 millions d’euros auprès de Paris Fonds Vert, de Suez Ventures et de Construction Venture.

Hesus annonce ce vendredi 15 mars, avoir levé 10 millions d’euros auprès du fonds géré par Demeter, Paris Fonds Vert, de Suez Ventures (Suez) et de Construction Venture (fonds de Bouygues Construction). « L’objectif de cette levée est de permettre à Hesus d’accélérer son développement et de pouvoir accompagner de nouveaux clients en Europe », précise l’entreprise dans un communiqué. « L’entreprise est présente partout en France et depuis février 2018 à Londres », rappelle Hesus, qui va également ouvrir une filiale en Pologne d’ici juin 2019.

Le fondateur et directeur général d’Hesus, Emmanuel Cazeneuve, explique que l’objectif est « d’apporter des réponses concrètes et efficaces aux acteurs du BTP européens et d’avoir un véritable impact sur la transition énergétique et la préservation des ressources naturelles ».

En 2018, Hesus a réalisé plus de 25 millions de CA, soit une croissance de 40% par rapport à 2017 et a géré plus de 350 chantiers, soit 1,5 million de tonnes de matières. L’entreprise travaille en France avec environ 900 centres de traitement et 60 transporteurs. En mai dernier, Hesus avait intégré à son capital la jeune pousse PickmyWastes, une plateforme qui regroupe tous les services de valorisation des déchets de construction.
DR
  [Vidéo] L'après-coronavirus sera-t-il écologique ?
Le gouvernement a annoncé plusieurs pistes de déconfinement en France, qui doit débuter le 11 mai. Les associations environnementales appellent à ne pas oublier le climat lors de la sortie de crise.
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Décret du 1er juillet 2020 portant nomination au comité des finances locales institué par l'article L. 1211-1 du code général des collectivités territoriales Lire
Arrêté du 29 juin 2020 portant nomination au sein du Conseil national d'évaluation des normes Lire
Arrêté du 30 juin 2020 portant nomination de la directrice du Fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante Lire
Arrêté du 25 juin 2020 pris pour l'application, en 2020, de l'article L. 1614-4 du code général des collectivités territoriales Lire
Arrêté du 29 juin 2020 portant interdiction de mise sur le marché de bouteilles de gaz métalliques non rechargeables contenant de l'hélium Lire
Arrêté du 22 juin 2020 pris en application du décret n° 2019-799 du 26 juillet 2019 fixant les modalités d'indemnisation du référent déontologue et du référent en matière de recueil des signalements émis par les lanceurs d'alerte de l'Autorité de sûreté nucléaire Lire
À lire également
La litière végétale : un biodéchet comme les autres ?
La litière végétale : un biodéchet comme les autres ?
L'entreprise de production de litière végétale pour chats, Rettenmaier France, publie une étude sur les bénéfices des litières organiques en comparaison avec les litières minérales, parmi lesquels, la réduction du poids et du volume de la production de déchets et la valorisation organique.
Maxime Baffert, fondateur de Bluedigo
Maxime Baffert, fondateur de Bluedigo
Alors que débute la deuxième phase du déconfinement, les entreprises et acteurs de l'environnement organisent la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Maxime Baffert, fondateur de Bluedigo.
[Interview] Patrick Kornberg (Federec) : « On peut craindre des effets liés au coronavirus à long terme »
[Interview] Patrick Kornberg (Federec) : « On peut craindre des effets liés au coronavirus à long terme »
Patrick Kornberg est président de la filière métaux non ferreux de Federec. Pour Mat Environnement, il évoque les conséquences du coronavirus et de la limitation des capacités d’enfouissement sur le secteur.
Alexis Hubert, Snefid : « Les volumes de déchets médicaux ont fortement augmenté »
Alexis Hubert, Snefid : « Les volumes de déchets médicaux ont fortement augmenté »
Alexis Hubert, directeur général d’Ourry, est également président du Snefid, le Syndicat national des entrepreneurs de la filière déchet. Il nous a accordé une interview pour évoquer les conséquences de la crise sanitaire sur l’activité de la filière, qui a notamment dû s’adapter face à l’afflux des déchets d’activités de soins à risques infectieux (DASRI), principalement dans les régions Ile-de-France et Grand Est. 
L’industrie du recyclage du plastique s’inquiète pour son avenir
L’industrie du recyclage du plastique s’inquiète pour son avenir
Les industriels du recyclage plastique viennent de se déclarer en péril économique. Ils s’estiment en effet victimes d’une double peine avec l’effondrement des commandes et la chute des cours des plastiques issus du pétrole qui rendent les matières issues du recyclage moins attractives.
L'Ordif met à jour la carte des acteurs franciliens de la collecte et traitement des déchets
L'Ordif met à jour la carte des acteurs franciliens de la collecte et traitement des déchets
L'Observatoire des déchets d'Ile-de-France (Ordif) a mis à jour sa carte interactive des acteurs de collecte et traitement des déchets ménagers.
En 2019, 5.682 tonnes de piles et accumulateurs portables usagés ont été collectées
En 2019, 5.682 tonnes de piles et accumulateurs portables usagés ont été collectées
En 2019, l'éco-organisme Screlec, chargé de la collecte et du recyclage des piles et accumulateurs portables ainsi que des cartouches d'impression professionnelles, a collecté 5.682 tonnes de piles et accumulateurs portables usagés.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
e-EUBCE
6 Juillet 2020
e-EUBCE
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
8 Juillet 2020
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
+ d'événements
Emploi
- Alternance - Chargé(e) de Prévention Santé et Sécurité H/F
- Chef de secteur H/F
- Poseur / Poseuse en isolation thermique
- Manager de Production F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.