Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

[Tribune] Recyclage du polyéthylène : à quand une reconnaissance officielle ?

Partager :
[Tribune] Recyclage du polyéthylène : à quand une reconnaissance officielle ?
Par Nicolas Vollerin, responsable technique produits, Polieco France, le 29 juillet 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
Cette semaine, Nicolas Vollerin, responsable technique produits de Polieco France, revient sur la norme à laquelle le polyéthylène recyclé est soumis. Selon lui, "pour atteindre l’objectif de zéro plastique en décharge en 2025, avec 100 % de plastiques recyclés, l’intégration des matières plastiques recyclées, « qualifiées » dans les normes et les certifications, est indispensable".

Nous vivons actuellement une situation paradoxale. Le polyéthylène recyclé, aujourd’hui reconnu par les industriels pour sa fiabilité, son homogénéité et sa robustesse, bénéficie d’une norme pour certaines applications relativement exigeantes, comme le jouet par exemple, mais pas pour d’autres telles que les tubes annelés destinés à la gestion des eaux pluviales, dont la fabrication repose pourtant sur des matières aux propriétés identiques.

Ce contexte, en interdisant toute obtention d’une certification NF ou autre marque de qualité, nuit au déploiement des produits recyclés et recyclables alors que la filière de revalorisation est désormais mature et bien structurée. Cela aboutit à des situations grotesques : par exemple, les tubes annelés en polyéthylène haute densité recyclés couvrent une partie importante du marché des eaux pluviales en France alors qu’ils ne sont pas certifiés et qu’ils font depuis plus de 20 ans leurs preuves à l’utilisation. Or, en l’absence de certification, il n’y a pas de barrière pour des produits de piètre qualité, et les collectivités ou les entreprises de pose, peuvent être tentées d’acquérir les moins coûteux, qui se révèlent bien souvent ne pas remplir les critères de qualité nécessaires à la durabilité des réseaux et contribuent à ternir la réputation des tubes en PEHD recyclés.

Pourtant, un polyéthylène recyclé de qualité a toutes les caractéristiques requises pour se substituer à la matière vierge en fonction des applications. Revenons sur ce matériau incroyable qu’est le polyéthylène. Cette matière plastique de synthèse, dérivée de la pétrochimie, est la plus répandue dans le monde des plastiques, avec 100 millions de tonnes utilisées par an. On trouve le polyéthylène sous deux catégories principales : le PEHD (haute densité), utilisé pour les jouets, les contenants rigides (lait, shampoing, lessive, futs, tubes pour applications dans le bâtiment…) et le PEBD (basse densité), utilisé pour les films agricoles, films étirables, les contenants souples, qui comprend la sous-famille du PEBD linéaire (sacs plastiques, film de protection alimentaire…). Ses principales applications sont l’emballage, le bâtiment et l’automobile.

En plus d’être économique, le PE vierge a pour propriété d’être translucide, colorable (par exemple en noir pour protéger contre les UV) et chimiquement inerte, c’est-à-dire qu’il a une bonne tenue aux agents chimiques avec lesquels il est en contact. Il a également pour vertu d’être recyclable, même une fois recyclé ! Aujourd’hui, seuls 25 % des déchets plastiques sont recyclés, l’organisation de la collecte et le tri des déchets, notamment les plus petits, étant encore problématique. Toutefois, les progrès sont sensibles : en 10 ans, le recyclage des matières plastiques a augmenté de 80 %. En France, nous sommes encore un peu en retard puisque nous recyclons 20 % des matières plastiques, contre 30 % en moyenne en Europe.

Outre la qualité de nos produits recyclés en Europe qui mérite d’être soulignée, un des atouts les plus considérables du PE recyclé concerne sa faible empreinte carbone avec des valeurs qui peuvent atteindre 65 % de moins d’équivalent CO2, par rapport au même produit réalisé à partir d’une résine vierge. Un environnement normatif et technique devrait permettre de créer un cercle vertueux et de contribuer au financement de toute la chaîne du recyclage. La démarche environnementale impulsée par la feuille de route pour une économie circulaire (Frec), lancée par le ministère de la transition écologique et solidaire, va dans le bon sens.

Néanmoins, pour atteindre son objectif de zéro plastique en décharge en 2025, avec 100 % de plastiques recyclés, l’intégration des matières plastiques recyclées, « qualifiées » dans les normes et les certifications, est indispensable. Reste donc à fédérer les industriels de la plasturgie pour mener à bien ces évolutions sur le polyéthylène recyclé. Car fondamentalement, personne ne pourrait aller à l’encontre d’un produit 100 % recyclé, qui offre les mêmes garanties que le même produit en matériau vierge.
Nicolas Vollerin, responsable technique produits, Polieco France
Retrouvez toute l'information "recyclage & Récupération" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  [Exclu] Gaïactica : 60 minutes pour sauver l'humanité du dérèglement climatique !

A partir du samedi 28 septembre, un escape game pas comme les autres ouvre ses portes à Cap sciences à Bordeaux. Les joueurs auront pour mission, à bord du vaisseau Gaïactica, de sauver l'humanité du dérèglement climatique en une heure ! L'équipe d'Environnement TV est allée à la rencontre du créateur de cette mission immersive en avant-première.
Toutes nos vidéos
À lire également
Une campagne pour donner une deuxième vie aux textiles et chaussures
Une campagne pour donner une deuxième vie aux textiles et chaussures
L'éco-organisme Eco TLC lance ce jeudi 3 octobre, avec 66 marques, une campagne intitulée « Réparons, réutilisons, recyclons », pour favoriser la deuxième vie des textiles d'habillement, linge de maison et chaussures.
Le Ceti recycle les vêtements en fil de coton
Le Ceti recycle les vêtements en fil de coton
Jeudi 19 septembre dernier, le Centre européen des textiles innovants (Ceti) à Tourcoing (Nord), a inauguré son démonstrateur de recyclage du coton.
Federec organise sa 3ème journée technique nationale sur fond de débats parlementaires autour de la loi anti-gaspillage
Federec organise sa 3ème journée technique nationale sur fond de débats parlementaires autour de la loi anti-gaspillage
La Fédération professionnelle des entreprises du recyclage (Federec) a profité de la troisième édition de sa journée technique nationale pour aborder les dossiers « brûlants » de la profession. Parmi eux, l’instauration de la consigne pour les bouteilles en plastique.
Risques et métiers des déchets : Amorce et Sofaxis renouvellent leur partenariat
Risques et métiers des déchets : Amorce et Sofaxis renouvellent leur partenariat
Ce jeudi 26 septembre, l’association de collectivités territoriales Amorce et Sofaxis, société du groupe Relyens, renouvellent leur partenariat pour la prévention des risques dans les métiers de la gestion des déchets.
Des matériaux plastiques plus résistants et plus durables à l’étude
Des matériaux plastiques plus résistants et plus durables à l’étude
Le colloque européen sur le vieillissement des polymères en milieu marin s’ouvre ce mercredi 28 août à Brest. A cette occasion, l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer présentera deux expérimentations menées pour rendre des matériaux plastiques plus résistants et plus durables.
[Dossier] Déchets ménagers : le casse-tête du résiduel
[Dossier] Déchets ménagers : le casse-tête du résiduel
Les consignes de tri s’élargissent, la collecte des biodéchets se développe, la loi Economie circulaire prévoit de nouvelles filières à responsabilité élargie des producteurs, mais il restera toujours une fraction de déchets résiduels à incinérer ou à enfouir. Comment les gérer ?
Ile-de-France : le Syctom et GRTgaz en partenariat pour la valorisation des déchets ménagers
Ile-de-France : le Syctom et GRTgaz en partenariat pour la valorisation des déchets ménagers
Le Syctom et GRTgaz vont coopérer afin d'optimiser la valorisation des déchets d'Ile-de-France en gaz renouvelable.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
15 Octobre 2019
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
33ème Congrès National AMORCE
16 Octobre 2019
33ème Congrès National AMORCE
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
16 Octobre 2019
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
+ d'événements
Emploi
- Conseiller commercial immobilier H/F - Eure
- Gestionnaire Parc Immobilier H/F
- Technicien / Technicienne sanitaire des eaux
- Technicien Méthodes F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.