Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

L’industrie du recyclage du plastique s’inquiète pour son avenir

Partager :
L’industrie du recyclage du plastique s’inquiète pour son avenir
Par F.B et E.G, le 20 mai 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les industriels du recyclage plastique viennent de se déclarer en péril économique. Ils s’estiment en effet victimes d’une double peine avec l’effondrement des commandes et la chute des cours des plastiques issus du pétrole qui rendent les matières issues du recyclage moins attractives.

Alors que cette situation dramatique pour l’industrie du recyclage du plastique pourrait durer, les industriels appellent, dans un communiqué commun diffusé par Fédération professionnelle des entreprises de recyclage (Federec), à « un renforcement des mesures soutenant l’utilisation des plastiques issus du recyclage ». Alors que cette activité tourne actuellement à 80 % de ses capacités habituelles, les industriels s’inquiètent pour leur pérennité.

Les mesures de confinement ont ainsi entraîné l’arrêt de l’industrie, consommatrice de plastique recyclé, plus particulièrement dans les domaines du BTP, de l’automobile et de l’emballage non alimentaire. Dans le même temps, la chute du prix du baril de brut a mécaniquement entraîné la baisse du prix des résines issues du pétrole, ce qui pourrait inciter les industriels à délaisser la matière première issue du recyclage au profit de résines fossiles devenues moins chères. Un cours de pétrole durablement bas risquerait d’asphyxier économiquement l’industrie du recyclage plastique, dont les prix ne peuvent rivaliser.
 
Bonus-malus et obligations d’incorporation


-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Alors que le seul gisement épargné est le PET issu des collectes sélectives, grâce à l’obligation d’en incorporer 25 % dans les emballages pour boissons à compter de 2025, la filière appelle le gouvernement à prendre « des mesures incitatives fortes et rapides pour favoriser ou imposer la consommation de matières plastiques issues du recyclage ».
Les industriels proposent par exemple de fixer « à des niveaux réellement incitatifs » un bonus-malus dans le cadre de la Responsabilité élargie du producteur (REP) sur les emballages ménagers, mais aussi sur les futures REP concernant le BTP et les déchets d’emballages industriels et commerciaux (DEIC). De même, les membres de Federec souhaitent élargir les obligations d’incorporation de matières plastiques issues du recyclage dans les produits finis, « sur le modèle de l’obligation instaurée pour le PET recyclé dans les emballages pour boisson ».

Ainsi, les industriels adhérents de Federec Plastiques sont favorables à « l’instauration immédiate d’une obligation d’incorporation de PEHD recyclé dans toutes les applications du secteur du bâtiment, telles que les tubes et canalisations ; ou encore une obligation d’incorporation de PP recyclé à hauteur de 15 % dans les emballages industriels non alimentaires et pots horticoles ». Ils souhaitent enfin la réévaluation des normes interdisant l’utilisation de matières recyclées.

Un accord cadre pour faciliter le maintien de l’activité

Par ailleurs, le 14 mai dernier, les quatre organisations syndicales FGMM CFDT, FO, UNSA Industrie et Construction et CFE CGC, ont signé un accord cadre sur la mise en place de l’activité partielle individualisée, autorisée par ordonnance du 22 avril 2020. "Cet engagement des partenaires sociaux permet aux entreprises du recyclage, et notamment les TPE et PME, de bénéficier de dispositions conventionnelles adaptées pour faciliter la gestion de la crise et l’organisation des sites", explique Federec dans un communiqué ce mercredi 20 mai.

Balles plastiques en CT - Syded Lot 2
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] La faune regagne la ville
Cette troisième semaine de confinement a permis aux animaux de reprendre du terrain en ville. C'est le cas dans de nombreuses métropoles mondiales où la population est confinée. Mais les professionnels des services essentiels - gestion de l'eau et des déchets par exemple - continuent d'assurer leurs missions.
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Caroline Flaissier, directrice générale d’Engie Entreprises & Collectivités
Depuis le 11 mai, la reprise s’organise progressivement partout en France. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Caroline Flaissier, directrice générale d’Engie Entreprises & Collectivités.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Décret du 27 mai 2020 portant nomination du président du conseil d'administration d'IFP Energies nouvelles - M. CHEVET (Pierre-Franck) Lire
Décret du 27 mai 2020 portant nomination du directeur des affaires financières - M. MOREAU (Vincent) Lire
Arrêté du 21 avril 2020 portant admission à la retraite (ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts) Lire
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Coronavirus : Ecosystem suspend ses appels d'offres
Coronavirus : Ecosystem suspend ses appels d'offres
Face à la crise sanitaire et économique, l'organisme chargé de la collecte et du traitement des produits électriques et électroniques annonce le report d’un an pour les appels d’offres concernant ses marchés de logistique, de regroupement, de transport et de traitement des déchets d’équipements électriques et électroniques.
Coronavirus : l'Union européenne veut garantir le transport des déchets
Coronavirus : l'Union européenne veut garantir le transport des déchets
Ce mardi 31 mars, la Commission européenne publie un document d'orientation qui a pour but de garantir le transport des déchets dans l'Union européenne pendant la crise sanitaire du Covid-19.
[Interview] Patrick Kornberg (Federec) : « On peut craindre des effets liés au coronavirus à long terme »
[Interview] Patrick Kornberg (Federec) : « On peut craindre des effets liés au coronavirus à long terme »
Patrick Kornberg est président de la filière métaux non ferreux de Federec. Pour Mat Environnement, il évoque les conséquences du coronavirus et de la limitation des capacités d’enfouissement sur le secteur.
[Dossier] Économie circulaire : la cantine doit mettre les bouchées doubles
[Dossier] Économie circulaire : la cantine doit mettre les bouchées doubles
Inscrite depuis 2015 dans la loi puis dans les programmes scolaires, la lutte contre le gaspillage alimentaire implique toute la chaîne de restauration, de l’achat des denrées au service à table. La loi sur l’économie circulaire de janvier vise sa division par deux d’ici à 2025, par rapport à 2015. Encore peu mobilisé, ce gisement d’économies est à exploiter pour respecter la loi Egalim de 2018, qui programme 50 % de produits de qualité – dont 20 % de bio – au 1er janvier 2022.
Les Recycleurs bretons embarquent 4.000 tonnes de CSR vers la Suède
Les Recycleurs bretons embarquent 4.000 tonnes de CSR vers la Suède
À Brest (Finistère), les Recycleurs bretons ont, malgré la crise sanitaire actuelle, chargé 4.000 tonnes de combustibles solides de récupération (CSR) pour les acheminer vers la Suède par voie maritime.
Covid-19 : 69% des centres de tri français confirment la continuité de leur activité
Covid-19 : 69% des centres de tri français confirment la continuité de leur activité
L'éco-organisme Citeo dresse un état des lieux de l'impact du Covid-19 sur la collecte sélective en France.
Thomas Derichebourg, président de Derichebourg Environnement
Thomas Derichebourg, président de Derichebourg Environnement
Pendant la crise sanitaire du Covid-19 et le confinement qu’elle impose, Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation. Journée type ? Quelle organisation au travail ? Comment entrevoir l’après-crise ? Thomas Derichebourg, président de Derichebourg Environnement, nous explique son quotidien.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
bauma CTT RUSSIA
26 Mai 2020
bauma CTT RUSSIA
Confs'Amiante Bâti
28 Mai 2020
Confs'Amiante Bâti
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
4 Juin 2020
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
+ d'événements
Emploi
- Alternant Maintenance Industrielle H/F
- Chargé(e) de Missions Qualité Environnement en Alternance H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Ingénieur(e) ordonnancement - Aéronautique F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.