Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

L’oxydation hydrothermale part en croisière

Partager :
L’oxydation hydrothermale part en croisière
Par A.B., le 27 juillet 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Leroux & Lotz technologies annonce, dans le cadre du projet européen LeanShips H2020, la mise en phase de test de la technologie d’oxydation hydrothermale dans un navire de croisière construit par les Chantiers de l’Atlantique.
 
Leroux & Lotz annonce, ce 21 juillet, qu’un démonstrateur de son procédé de traitement des déchets organiques basé sur la technologie d’oxydation hydrothermale (OHT) a été installé sur le « Celebrity Edge » de la compagnie Celebrity Cruises, un navire de croisière embarquant plus de 4 000 personnes, construit par les Chantiers de l’Atlantique. Cet essai s’inscrit dans le cadre du projet Leanships H2020, visant à concevoir des navires économiques et propres.

« L’oxydation hydrothermale consiste à utiliser des déchets dilués (liquides tels que les boues, les emballages en carton, les eaux usées) et chargés en matière organique », rappelle Leroux & Lotz. Les déchets, sans avoir été séchés au préalable (moins d’énergie consommée), sont placés dans une enceinte et chauffés à 250 °C en moyenne. L’injection d’air sous pression (150 bars) conduit à la dégradation de la matière organique.

À la sortie, « les liquides sont stériles et ne contiennent que quelques résidus de matière organique biodégradable ; les gaz sont débarrassés des poussières polluantes de NOx, SOx, dioxine ou furanes et le résidu solide (à 95 % minéral) est réduit en cendres », détaille l’industriel. De plus, la chaleur générée par la réaction est valorisée dans le système lui-même pour chauffer les déchets. Les effluents liquides sont ensuite traités à bord dans la station d’épuration, les gaz sont rejetés dans l’atmosphère via la cheminée et les cendres sont stockées pour être évacuées quand c’est possible, lors d’escales par exemple.
La matière sèche contenue initialement dans le déchet peut être réduite de 90 % et la matière organique entre 70 et 99 % (en fonction de la nature des intrants).

La capacité de traitement du démonstrateur s’élève à 300 litres de déchets par heure (6 t/j), soit 10 % du total de déchets organiques liquides produits par le navire. « Les premiers tests très encourageants devraient conduire à la validation des performances du process, première étape vers un lancement industriel et le développement de coopération avec les Chantiers de l’Atlantique », se réjouit Leroux & Lotz.
 
© Leroux & Lotz
  [Vidéo] Le Covid, accélérateur de la transition écologique
+ de vidéos Environnement TV
Actu réglementaire
Arrêté du 21 juillet 2020 portant nomination du président et des membres du Conseil d'orientation pour la prévention des risques naturels majeurs Lire
Arrêté du 10 juillet 2020 fixant les taux de promotion dans certains corps spécifiques relevant de la direction générale de l'aviation civile du ministère de la transition écologique pour l'année 2020 Lire
Décision du 17 juillet 2020 portant délégation de signature (centre ministériel de valorisation des ressources humaines [CMVRH]) Lire
Les plus lus
À lire également
L'Ordif met à jour la carte des acteurs franciliens de la collecte et traitement des déchets
L'Ordif met à jour la carte des acteurs franciliens de la collecte et traitement des déchets
L'Observatoire des déchets d'Ile-de-France (Ordif) a mis à jour sa carte interactive des acteurs de collecte et traitement des déchets ménagers.
Déjà 26 maîtres d’ouvrage retenus pour l’appel à projets « Maîtres d’ouvrage exemplaires »
Déjà 26 maîtres d’ouvrage retenus pour l’appel à projets « Maîtres d’ouvrage exemplaires »
Le 12 mars dernier, Démoclès lançait l’appel à projets « 50 maîtres d’ouvrage exemplaires ». Vingt-six d’entre eux ont été retenus à l’issue de la première session.
Alexis Hubert, Snefid : « Les volumes de déchets médicaux ont fortement augmenté »
Alexis Hubert, Snefid : « Les volumes de déchets médicaux ont fortement augmenté »
Alexis Hubert, directeur général d’Ourry, est également président du Snefid, le Syndicat national des entrepreneurs de la filière déchet. Il nous a accordé une interview pour évoquer les conséquences de la crise sanitaire sur l’activité de la filière, qui a notamment dû s’adapter face à l’afflux des déchets d’activités de soins à risques infectieux (DASRI), principalement dans les régions Ile-de-France et Grand Est. 
Les Yvelines à l’assaut de leur mer de déchets
Les Yvelines à l’assaut de leur mer de déchets
Le Département des Yvelines s’est attaqué en janvier dernier à la vaste décharge sauvage qui couvre presque 4 ha à cheval sur trois communes. Déjà, presque 65 % des déchets de la plaine ont été retirés. Une opération qui devrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année, avant un retour à la nature du site.
Gaspillage : les services de livraison de repas doivent aller vers le zéro déchet
Gaspillage : les services de livraison de repas doivent aller vers le zéro déchet
Les acteurs de la livraison de repas à domicile ont jusqu'à octobre pour proposer « une stratégie zéro déchet », a annoncé ce mercredi 1er juillet, la secrétaire d'État à la transition écologique et solidaire Brune Poirson.
Les Recycleurs Bretons appellent à recycler les bateaux hors d’usage
Les Recycleurs Bretons appellent à recycler les bateaux hors d’usage
Alors que 12.000 bateaux français sont mis hors d’usage chaque année, nombre d’entre eux sont laissés à l’abandon voire coulés en mer. Les Recycleurs Bretons, une entreprise spécialisée dans la déconstruction et le recyclage des bateaux de plaisance, lancent une campagne de sensibilisation, en partenariat avec l’éco-organisme APER, auprès des particuliers et des professionnels pour les inciter à recycler de façon responsable.
Renault Trucks et Indra Automobile Recycling vont recycler les pièces pour poids lourds
Renault Trucks et Indra Automobile Recycling vont recycler les pièces pour poids lourds
Renault Trucks a annoncé la mise en œuvre de sa propre filière de recyclage et réutilisation de pièces pour poids lourds, avec Indra Automobile Recycling.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Nos magazines
Accéder au kiosque
En partenariat avec
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Ordonnanceur(se) Soirée H/F
- Responsable Ressources Humaines H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Responsable d’Unité Administrative F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.