Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Une cartographie du traitement biologique des déchets en Ile-de-France

Une cartographie du traitement biologique des déchets en Ile-de-France
Par La Rédaction, le 7 octobre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’observatoire régional des déchets d’Ile-de-France (Ordif) vient de publier son enquête sur les installations franciliennes qui accueillent des déchets non dangereux.

Depuis 2006, l’Ordif enquête tous les deux ans sur les installations franciliennes qui accueillent des déchets non dangereux. Les données sont dorénavant proposées sous la forme d’une storymap qui remplace les précédents « Atlas » publiés jusqu’ici par l’observatoire.
 
Après la parution des storymap 2018 sur déchets résiduels et leurs résidus (incinérateurs, mâchefers et installations de stockage de déchets non dangereux), l’Ordif présente aujourd’hui un storymap sur l’activité 2018 (et actualisation à 2019, voire 2020) des traitements biologiques. Selon ce dernier, l’lle-de-France compte :

- 42 plateformes de compostage (hors boues exclusivement), ayant traité 656.147 tonnes de déchets.
- 14 unités de méthanisation, ayant traité 157.449 tonnes de résidus d’incinération.
- 3 centres de traitement biologique des ordures ménagères résiduelles, ayant traité 99.824 tonnes.
- Les centres dédiés aux biodéchets alimentaires, avec ou sans sous-produits-animaux de catégorie 3 (SPA 3).

Pour l’ensemble des ces installations franciliennes recevant des déchets non dangereux et inertes par modes de traitement, le storymap propose également des fiches techniques des procédés de traitement ou encore les chiffres clés de l’enquête.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] La chaleur perdue retrouve une seconde utilité
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Pau Béarn Pyrénées installe une « biofactory » pour la production de 10 énergies vertes
Pau Béarn Pyrénées installe une « biofactory » pour la production de 10 énergies vertes
C'est inédit ! La communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées (Nouvelle-Aquitaine) s’engage avec un groupement mené par Suez dans la valorisation de ses eaux usées. A la clé, une « Biofactory » développant 10 ressources et énergies vertes.
Solution de déshydratation des biodéchets à capacité variable
Solution de déshydratation des biodéchets à capacité variable
Parce que les quantités de biodéchets d’un restaurant collectif ou d’une grande surface peuvent varier selon la météo ou la saison, Serveco, entreprise spécialisée dans la valorisation des biodéchets, développe une version à capacité variable de son déshydrateur Daisy, qu’il propose depuis 2012. Daisy prétraite in situ tous les déchets alimentaires sans tri préalable.
Valobat : le futur éco-organisme pour la revalorisation des déchets du bâtiment
Valobat : le futur éco-organisme pour la revalorisation des déchets du bâtiment
26 entreprises de fabrication de produits et matériaux de construction s’engagent pour la création de l’éco-organisme Valobat. Cette initiative permettra à la filière d’assumer la Responsabilité élargie du producteur (REP) sur la fin de vie des produits.
Engie Solutions optimise la chaudière biomasse de l'usine d'Ingredia
Engie Solutions optimise la chaudière biomasse de l'usine d'Ingredia
Engie Solutions accompagnera Ingredia, spécialiste des ingrédients laitiers, pendant 15 ans pour augmenter sa part d’énergie renouvelable dans le mix énergétique de son usine dans les Hauts-de-France.
Les sciences du comportement au secours de la réduction des déchets
Les sciences du comportement au secours de la réduction des déchets
Le bailleur social Paris Habitat a décidé de s'appuyer sur un dispositif innovant basé sur les sciences comportementales pour inciter ses locataires à réduire leurs déchets. Une première initiative avait déjà permis de réduire de 8 à 15 % leur consommation d'électricité.
CNIM O&M et Inova Operations rejoignent Paprec Energies
CNIM O&M et Inova Operations rejoignent Paprec Energies
Les équipes de la CNIM O&M et d'Inova Operations rejoignent officiellement le pôle Paprec Energies du groupe. Celui-ci comptera 24 usines de valorisation énergétique et 5 unités de valorisation organique.
Tomra dévoile ses solutions optimisées dans le tri optique des déchets
Tomra dévoile ses solutions optimisées dans le tri optique des déchets
Tomra Recycling présentera au salon Pollutec ses nouvelles solutions qui reposent sur l’emploi de capteurs proche infrarouge pour trier les déchets.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.