Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Economie circulaire : la Fabrique écologique préconise une réorganisation des territoires

Economie circulaire : la Fabrique écologique préconise une réorganisation des territoires
Par E.G, le 16 octobre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La Fabrique écologique a publié une note sur l’économie circulaire. Elle plaide pour une réorganisation des territoires afin de favoriser le recyclage et le réemploi.

La note de synthèse de la Fabrique écologique, publiée ce mercredi 14 octobre, prône une réorganisation des territoires au service de l’économie circulaire. « La note pose la nécessité d’opérer un saut d’échelle dans le domaine de l’économie circulaire », souligne la Fabrique écologique, qui propose une approche en trois principes : « l’économie circulaire doit être transversale, soit opérant un lien entre les différents domaines du social ; sobre, car visant à réduire les matières premières ; symbiotique, avec pour objectif d’optimiser la relation entre productivité et ressources. »

Améliorer le cadre juridique

Les secteurs prioritaires identifiés par la Fabrique écologique sont les minéraux, la biomasse, les textiles et les plastiques, pour lesquels il s’agit d’approfondir les références aux outils d’analyses. « Au-delà de l’injonction à la réduction d’utilisation des matières, la note souligne le potentiel créateur de l’économie circulaire en termes d’emplois locaux et non délocalisables mais aussi en matière de relations professionnelles inédites et de nouveaux espaces, tout en contribuant à la valorisation des territoires », indique la fondation dans sa synthèse.

La note fait également un point sur les cadres juridiques européen et national, en soulignant les freins existants : « l’absence d’un cadre méthodologique de référence et la difficulté à collecter des données et des statistiques sur les flux, mais aussi la difficulté pour les collectivités et les entreprises à utiliser les flux existants et l’hétérogénéité des résultats empêchent bien souvent la mise en place d’une démarche d’écologie industrielle et territoriale », relève la Fabrique écologique.

Commande publique et plans de circularité

La fondation établit enfin trois recommandations, afin de « créer un véritable cadre de l’économie circulaire pour les territoires ». La Fabrique écologique estime qu’il faudrait définir un indice de circularité de référence, « mesurant le degré de circularité de l’économie de manière systémique permettant ainsi d’orienter les objectifs des organisations et la décision publique vers un modèle réellement plus soutenable », est-il précisé. Par ailleurs, la fondation suggère de développer de nouveaux outils pour une commande publique « réellement circulaire », comme un label de commande publique circulaire par exemple. Enfin, la note propose de « définir des plans de circularité territoriale sous le modèle de plans d’actions collaboratifs ».
Pixabay / DR
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
L’intelligence artificielle met les Dasri au tapis
L’intelligence artificielle met les Dasri au tapis
La jeune pousse Lixo et Dalkia Wastenergy, cédé depuis à Paprec, expérimentent depuis avril dernier dans le centre de tri Cydel du Sydetom66, à Calce (Pyrénées-Orientales), un programme d’intelligence artificielle capable de détecter les déchets d’activités de soins à risques infectieux (Dasri) présents sur le tapis de tri.
Chimirec : Johann Daniel nommé directeur des filiales de traitement et Recherche & Développement
Chimirec : Johann Daniel nommé directeur des filiales de traitement et Recherche & Développement
Le groupe Chimirec, spécialiste de la gestion des déchets, a annoncé la nomination de Johann Daniel au poste de directeur des filiales de traitement et Recherche & Développement.
Le projet GeoBaPa révèle que 50 % des terres excavées d’Île-de-France et Normandie pourraient être valorisées
Le projet GeoBaPa révèle que 50 % des terres excavées d’Île-de-France et Normandie pourraient être valorisées
Désireux de créer une filière de valorisation des déchets issus du secteur du bâtiment et des travaux publics, les régions Île-de-France et Normandie ont mené, durant quatre ans, une étude, dénommée GeoBaPa, sur la réutilisation des terres excavées. Résultats ? Jusqu'à 50 % des terres excavées franciliennes et normandes pourraient être réutilisables.
Suez et Würth digitalisent la collecte des déchets
Suez et Würth digitalisent la collecte des déchets
Le groupe Suez de gestion de l’eau et des déchets, et Würth, multi-spécialiste de services et de produits de fixation, ont mis en place une solution digitale pour le tri et le recyclage des déchets.
Paprec et Vicat créent l’entreprise ALTèreNATIVE CSR dédiée à la fabrication des combustibles solides de récupération
Paprec et Vicat créent l’entreprise ALTèreNATIVE CSR dédiée à la fabrication des combustibles solides de récupération
Le spécialiste de la gestion des déchets Paprec et le spécialiste des matériaux de construction Vicat fondent ensemble l'entreprise « ALTèreNATIVE CSR », pour développer une solution alternative à l'enfouissement des déchets en Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Dalby lance son tour de France pour promouvoir ses produits dédiés à l'environnement
Dalby lance son tour de France pour promouvoir ses produits dédiés à l'environnement
Depuis plus d'un demi-siècle, l'entreprise lot-et-garonnaise Dalby, spécialisée dans la fabrication de bras de levage, de grues de manutention et de bennes, conçoit et commercialise une « offre globale » dédiée au secteur de l'environnement. Elle a décidé de mettre cette dernière à l'honneur en organisant un « Dalby Tour » à travers la France.
Refashion accélère l’industrialisation du recyclage avec sa plateforme « Recycle »
Refashion accélère l’industrialisation du recyclage avec sa plateforme « Recycle »
Refashion, l'éco-organisme français de la filière textile, linge de maison et chaussure, a mis en ligne sa plateforme « Recycle ». Cet outil recense les matières issues du recyclage, promeut les solutions de recyclage et facilite la mise en relation des acteurs du secteur.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.