EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneRECYCLAGE & RÉCUPÉRATION

Economie circulaire : la Fabrique écologique préconise une réorganisation des territoires

Par E.G. Publié le 16 octobre 2020.
Economie circulaire : la Fabrique écologique préconise une réorganisation des territoires
Newsletters gratuites
Archiver cet article
La Fabrique écologique a publié une note sur l’économie circulaire. Elle plaide pour une réorganisation des territoires afin de favoriser le recyclage et le réemploi.

La note de synthèse de la Fabrique écologique, publiée ce mercredi 14 octobre, prône une réorganisation des territoires au service de l’économie circulaire. « La note pose la nécessité d’opérer un saut d’échelle dans le domaine de l’économie circulaire », souligne la Fabrique écologique, qui propose une approche en trois principes : « l’économie circulaire doit être transversale, soit opérant un lien entre les différents domaines du social ; sobre, car visant à réduire les matières premières ; symbiotique, avec pour objectif d’optimiser la relation entre productivité et ressources. »

Améliorer le cadre juridique

Les secteurs prioritaires identifiés par la Fabrique écologique sont les minéraux, la biomasse, les textiles et les plastiques, pour lesquels il s’agit d’approfondir les références aux outils d’analyses. « Au-delà de l’injonction à la réduction d’utilisation des matières, la note souligne le potentiel créateur de l’économie circulaire en termes d’emplois locaux et non délocalisables mais aussi en matière de relations professionnelles inédites et de nouveaux espaces, tout en contribuant à la valorisation des territoires », indique la fondation dans sa synthèse.

La note fait également un point sur les cadres juridiques européen et national, en soulignant les freins existants : « l’absence d’un cadre méthodologique de référence et la difficulté à collecter des données et des statistiques sur les flux, mais aussi la difficulté pour les collectivités et les entreprises à utiliser les flux existants et l’hétérogénéité des résultats empêchent bien souvent la mise en place d’une démarche d’écologie industrielle et territoriale », relève la Fabrique écologique.

Commande publique et plans de circularité

La fondation établit enfin trois recommandations, afin de « créer un véritable cadre de l’économie circulaire pour les territoires ». La Fabrique écologique estime qu’il faudrait définir un indice de circularité de référence, « mesurant le degré de circularité de l’économie de manière systémique permettant ainsi d’orienter les objectifs des organisations et la décision publique vers un modèle réellement plus soutenable », est-il précisé. Par ailleurs, la fondation suggère de développer de nouveaux outils pour une commande publique « réellement circulaire », comme un label de commande publique circulaire par exemple. Enfin, la note propose de « définir des plans de circularité territoriale sous le modèle de plans d’actions collaboratifs ».
Pixabay / DR
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
« Nouveau Suez » met la main sur Suez R&R UK auprès de Veolia
23 septembre 2022
« Nouveau Suez » met la main sur Suez R&R UK auprès de Veolia Le groupe de services aux collectivités Veolia annonce céder les activités de déchets de Suez Recycling and Recovery (R&R UK) au Royaume-Uni à Suez. Cette opération d'acquisition d'une valeur d’entreprise de 2,3 milliards d'euros intervient à la suite de l'exercice par Suez de son droit de premier refus.
« Nouveau Suez » récupère Suez R&R UK auprès de Veolia 
7 décembre 2022
« Nouveau Suez » récupère Suez R&R UK auprès de Veolia  Les anciennes activités de déchets de Suez Recycling and Recovery au Royaume-Uni sont de retour chez Suez. L’opération a été finalisée par Veolia pour 2 milliards de livres sterling.  
Trois millions d’euros pour le tri à la source des déchets de chantier
3 octobre 2022
Trois millions d’euros pour le tri à la source des déchets de chantier L'entreprise à mission nantaise Tri'n'Collect clôture une levée de fond de 3 millions d’euros. Ce tour de table permettra à la startup d'accélérer le déploiement de sa solution de tri à la source sur chantier.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
[Vidéo] 3 questions à Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN.NE DE MAINTENANCE GAZ
- Responsable de Secteur H/F
- Ingénieur / Ingénieure environnement en industrie
- Préparateur Méthodes F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola