Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Un outil pour mieux gérer les déchets dans les entreprises

Un outil pour mieux gérer les déchets dans les entreprises
Par A.B., le 16 novembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Take a waste, une jeune pousse spécialisée dans la gestion des déchets dans les secteurs de la distribution, l’hôtellerie, la restauration et la santé (maisons de retraite et cliniques), annonce la création d’un outil de calcul de l’impact environnemental des modes de gestion des déchets destiné aux entreprises.

« Nous l’utilisons systématiquement lors de l’étude et de la proposition de gestion des déchets aux entreprises pour réduire au maximum leur impact environnemental », indique la PME. Cet outil prend en compte l’ensemble du cycle de vie des déchets, de la collecte à la valorisation ou l’élimination finale, en intégrant le tri et le conditionnement, la collecte et le transport, ainsi que le mode de traitement.

À partir de données comme le poids, la nature du déchet et la distance entre le lieu de production et l’exutoire, les impacts sont calculés selon deux scénarios : d’une part, en fonction du mode de gestion de l’entreprise au moment du diagnostic initial, d’autre part, en fonction des préconisations de Take a waste. « Ces deux scénarios permettent de calculer l’impact de la gestion des déchets selon dix-huit indicateurs regroupés en trois catégories », précise l’entreprise.

Ces indicateurs de performance renseignent sur la diminution des ressources (consommation d’eau et d’énergies renouvelables, épuisement des ressources fossiles), les impacts environnementaux (pollution et dégradation des milieux) et sanitaires liés aux rejets de polluants. En prenant en compte l’ensemble du cycle de vie des déchets, l’outil de Take a waste met en évidence la réduction de l’impact carbone lié aux solutions que préconise l’entreprise, « jusqu’aux 92 % observés chez certains clients », indique-t-elle. Pour d’autres, en privilégiant le recyclage, « jusqu’à 100 % des déchets » ont été détournés des centres de stockage.
© Pixabay
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Paprec et Vicat créent l’entreprise ALTèreNATIVE CSR dédiée à la fabrication des combustibles solides de récupération
Paprec et Vicat créent l’entreprise ALTèreNATIVE CSR dédiée à la fabrication des combustibles solides de récupération
Le spécialiste de la gestion des déchets Paprec et le spécialiste des matériaux de construction Vicat fondent ensemble l'entreprise « ALTèreNATIVE CSR », pour développer une solution alternative à l'enfouissement des déchets en Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Une formation dédiée au métier de diagnostiqueur produits, matériaux, déchets
Une formation dédiée au métier de diagnostiqueur produits, matériaux, déchets
Le syndicat professionnel des entreprises du recyclage Federec, a annoncé le lancement d’une formation réservée au métier émergeant de diagnostiqueur produits, matériaux, déchets (PMD) issus des bâtiments.
Federec enthousiaste par la conversion de l’usine papetière d’Alizay
Federec enthousiaste par la conversion de l’usine papetière d’Alizay
La Fédération des entreprises du recyclage (Federec) a salué la reprise et la conversion de l’usine papetière d’Alizay (Eure) par le groupe papetier belge VPK. La fédération assurera l’approvisionnement de cette usine en matières premières issues du recyclage.
Meubles usagés : Eco-mobilier a collecté 842.000 tonnes en 2020
Meubles usagés : Eco-mobilier a collecté 842.000 tonnes en 2020
Eco-mobilier, spécialiste de la collecte et recyclage du mobilier usagé, a collecté 842.000 tonnes de déchets d’éléments d’ameublement (DEA) en 2020. 93 % de ces déchets ont été recyclés ou réemployés. Zoom sur l’évolution de la collecte.
[Enquête] Les sites et sols pollués bénéficient d’un nouvel outil de recyclage du foncier
[Enquête] Les sites et sols pollués bénéficient d’un nouvel outil de recyclage du foncier
Le Fonds friches, un nouvel outil sorti de la botte de France Relance, alloue 300 millions d’euros sur deux ans à la réhabilitation des friches polluées et au recyclage du foncier déjà artificialisé. Ce soutien public vise à équilibrer des projets de réhabilitation de friches déficitaires et à favoriser la sobriété foncière.
L’intelligence artificielle met les Dasri au tapis
L’intelligence artificielle met les Dasri au tapis
La jeune pousse Lixo et Dalkia Wastenergy, cédé depuis à Paprec, expérimentent depuis avril dernier dans le centre de tri Cydel du Sydetom66, à Calce (Pyrénées-Orientales), un programme d’intelligence artificielle capable de détecter les déchets d’activités de soins à risques infectieux (Dasri) présents sur le tapis de tri.
Une centaine de collectivités adhérent à l'Ascomade
Une centaine de collectivités adhérent à l'Ascomade
L’Ascomade rassemble à ce jour 100 collectivités adhérentes, couvrant une grande partie du quart Nord-Est (régions Bourgogne Franche-Comté et Grand Est).
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.