Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Ecodrop traite les déchets du bâtiment sur l'ensemble du territoire français

Ecodrop traite les déchets du bâtiment sur l'ensemble du territoire français
Les services sont disponibles sur l'application mobile Ecodrop. Crédits : Ecodrop
Par A.A, le 14 juin 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ecodrop, acteur de la gestion et collecte des déchets sur chantier, poursuit son développement en étendant son offre de services sur le territoire national.

Pour répondre aux besoins croissants des clients professionnels du bâtiment, Ecodrop propose désormais ses solutions de collecte et gestion des déchets dans toutes les régions françaises. Celle-ci réalise déjà 15 % de son chiffre d’affaires dans les régions hors Île-de-France, « une part qui s’annonce croissante en réponse aux besoins des 440.000 artisans locaux présents en dehors de l’Ile-de-France et de toutes les entreprises du bâtiment déployant leur activité sur l’ensemble du territoire métropolitain », fait savoir Ecodrop dans un communiqué.

Elle s’appuie ainsi sur un réseau de plus de 300 prestataires logistiques et d’une centaine de déchetteries ICPE (Installations classées pour la protection de l’environnement), pour proposer ses services de collecte en camionnettes, poses et retraits de bennes, évacuations de déchets dangereux et évacuations de grands volumes de déchets inertes.

Les clients pourront également, via l’application, disposer d’une offre exhaustive de collecte de tous les types de déchets : inertes, second œuvre, terres et déchets dangereux ; d’une traçabilité à chaque opération, à destination des filières responsables ; et des collectes sélectives par type de déchets triés sur chantier en vue de les orienter vers les filières de recyclage dédiées.

Benéficier du label Ecodrop 

En offrant ces services à ses clients, la société labellisée Green Tech Innovation par le ministère de la Transition écologique, entend lutter contre les dépôts sauvages du bâtiment. Celle-ci encourage l’économie circulaire en favorisant le tri sur chantier et l’orientation des flux vers les filières de recyclage. Ecodrop prépare également « la mise en place des évolutions réglementaires à venir, et notamment de la Responsabilité élargie du producteur annoncée dans la loi AGEC », peut-on lire.

Par ailleurs, la marque fait valoir son engagement en proposant aux clients les plus « durables » un label « Entreprise éco-responsable – Label Ecodrop ». Cela leur permet de valoriser leur démarche de gestion de déchets auprès de leurs prospects.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Paprec et Vicat créent l’entreprise ALTèreNATIVE CSR dédiée à la fabrication des combustibles solides de récupération
Paprec et Vicat créent l’entreprise ALTèreNATIVE CSR dédiée à la fabrication des combustibles solides de récupération
Le spécialiste de la gestion des déchets Paprec et le spécialiste des matériaux de construction Vicat fondent ensemble l'entreprise « ALTèreNATIVE CSR », pour développer une solution alternative à l'enfouissement des déchets en Provence-Alpes-Côte d'Azur.
[Tribune] Les acteurs du reconditionné veulent « rétablir quelques vérités » face à l’appel des 1661 artistes
[Tribune] Les acteurs du reconditionné veulent « rétablir quelques vérités » face à l’appel des 1661 artistes
Alors que le projet de taxation des smartphones reconditionnés sera débattu le 10 juin à l’Assemblée nationale, la fédération RCube et le Syndicat interprofessionnel du reconditionnement et de la régénération des matériels informatiques, électroniques et télécoms (SIRRMIET), répondent aux 1661 artistes signataires de la tribune parue dans les colonnes du Journal du dimanche. Pour ces professionnels du reconditionné, il ne s’agit en aucun cas « d’opposer culture et environnement ».
Eco-mobilier récompense financièrement l'incorporation de matières recyclées dans le mobilier
Eco-mobilier récompense financièrement l'incorporation de matières recyclées dans le mobilier
L'éco-organisme dédié à la collecte et au recyclage du mobilier usagé met en place les « crédits recyclage » afin d’inciter les fabricants et les distributeurs de mobilier à concevoir des meubles à partir de matériaux recyclés.
L’intelligence artificielle met les Dasri au tapis
L’intelligence artificielle met les Dasri au tapis
La jeune pousse Lixo et Dalkia Wastenergy, cédé depuis à Paprec, expérimentent depuis avril dernier dans le centre de tri Cydel du Sydetom66, à Calce (Pyrénées-Orientales), un programme d’intelligence artificielle capable de détecter les déchets d’activités de soins à risques infectieux (Dasri) présents sur le tapis de tri.
[Décryptage] RE2020, de nouveaux risques pour la construction ?
[Décryptage] RE2020, de nouveaux risques pour la construction ?
Dans un contexte d’urgence climatique, et malgré quelques reports, vient de paraître en consultation publique le projet de loi RE2020, la future réglementation environnementale pour la construction des bâtiments neufs. Si elle est promulguée, cette loi imposera des calculs de limitation de la consommation des énergies polluantes, d’équivalent de rejet de CO² pour tous les matériaux utilisés lors d’une construction neuve. De quoi impacter en profondeur les modes constructifs et les contrats d’assurance pour les couvrir. Sébastien Faure, expert Construction Forts Enjeux au groupe Stelliant, apporte son éclairage sur un secteur de la construction en pleine mutation. 
Federec enthousiaste par la conversion de l’usine papetière d’Alizay
Federec enthousiaste par la conversion de l’usine papetière d’Alizay
La Fédération des entreprises du recyclage (Federec) a salué la reprise et la conversion de l’usine papetière d’Alizay (Eure) par le groupe papetier belge VPK. La fédération assurera l’approvisionnement de cette usine en matières premières issues du recyclage.
Les éoliennes se recyclent bien
Les éoliennes se recyclent bien
Après vingt-neuf ans d’exploitation, le parc éolien de Port-la-Nouvelle (Aude) était à bout de souffle. Son état technique se compliquait par manque de pièces détachées. Pour Engie Green, l’exploitant, la solution est évidente : le démontage, que l’entreprise a souhaité conduire pour tester les filières.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.