Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Recyclage & Récupération > Suez et Eramet implantent une usine de recyclage de batteries à Dunkerque
RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION

Suez et Eramet implantent une usine de recyclage de batteries à Dunkerque

PUBLIÉ LE 22 SEPTEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Suez et Eramet implantent une usine de recyclage de batteries à Dunkerque
Démontage de la batterie d'un moteur de voiture électrique. / Crédits : @AdobeStock
Eramet, leader minier et métallurgique européen, et Suez, leader des solutions circulaires dans l’eau et les déchets, installent à Dunkerque leur futur complexe industriel de recyclage des batteries de véhicules électriques lithium-ion.

Un nouveau venu débarque dans la « vallée de la batterie ». Eramet et Suez ont annoncé le 22 septembre avoir choisi le Grand Port Maritime de Dunkerque comme lieu d’implantation de leur complexe de recyclage de batteries de véhicules électriques lithium-ion, nommé ReLieVe. Ce choix constitue une étape importante dans le développement du procédé de recyclage des batteries initié par les deux partenaires en 2019.   

Le projet comporte une usine amont de démantèlement et de production de blackmass – poudre issue des batteries broyées en vue d’un recyclage - d’une capacité de 50 000 tonnes de modules de batteries par an, soit l’équivalent de  200 000 batteries de véhicule électrique, et une usine aval d’extraction de métaux issus de cette blackmass, qui contient nickel, cobal et lithium.

La décision finale d’investissement du projet devrait intervenir d’ici la fin 2023 pour l’usine amont, pour un démarrage du site en 2025, et d’ici fin 2024 pour l’usine aval, pour un démarrage en 2027.

Une usine pilote sur le point de démarrer

Suez se chargera de la collecte, du tri, de la préparation, du démantèlement et du recyclage des matières issues des batteries usagées. Eramet s’impliquera quant à elle dans le développement de la technologie hydro-métallurgique permettant de recycler les métaux stratégiques contenus dans la blackmass.   

Une usine pilote destinée à tester et valider le procédé de raffinage à l’échelle préindustrielle et en continu est déjà sur le point de démarrer à Trappes, sur le site du centre de recherche d’Eramet. Les performances obtenues lors du processus de développement indiquent qu’il est possible d’atteindre, voire de dépasser, les exigences de la future réglementation européenne en termes de recyclage, avec une utilisation des ressources naturelles et une empreinte carbone réduites. « Ce projet permettra de valoriser en boucle fermée, les métaux stratégiques composants les batteries et contribuera à la sécurisation des approvisionnements en métaux nécessaires à la transition énergétique en Europe  », a noté Suez dans un communiqué de presse. 
 
Une usine de recyclage située au cœur de la « vallée de la batterie »  

Le site de Dunkerque est idéalement positionné au cœur de la « vallée de la batterie » qui émerge dans les Hauts-de-France où plusieurs usines de production de batteries vont s’implanter dans les prochaines années.  

Eramet a bénéficié d’une subvention de l’Union Européenne et de la BPI d’un montant total de 80 millions d’euros, qui serviront à financer les études de pré-industrialisation, la construction des usines et les coûts de fonctionnement des 10 premières années d’opération. 

 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Traité plastique : 48 éco-organismes internationaux, dont Citeo, souhaitent inclure la REP parmi les leviers
Traité plastique : 48 éco-organismes internationaux, dont Citeo, souhaitent inclure la REP parmi les leviers
François Excoffier réélu à la tête de Féderec pour un « mandat de combat »
François Excoffier réélu à la tête de Féderec pour un « mandat de combat »
Fairmat développe sa solution de recyclage des composites aux Etats-Unis
Fairmat développe sa solution de recyclage des composites aux Etats-Unis
Tribune | « Indice de durabilité : une opportunité pour les fabricants de produits électroménagers et high-tech d'intégrer le développement durable dans leur ADN  »
Tribune | « Indice de durabilité : une opportunité pour les fabricants de produits électroménagers et high-tech d'intégrer le développement durable dans leur ADN »
Tous les articles Recyclage & Récupération
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS