Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

TERRITOIRES
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

Les Européens relocaliseraient volontiers leurs achats … et les emplois

Partager :
Les Européens relocaliseraient volontiers leurs achats … et les emplois
Par Laurence Madoui, le 14 février 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Territoires
Avec 89 % de clients satisfaits, les produits locaux s’imposent dans le paysage consumériste européen, selon l’observatoire Cetelem.

Certes, ce n’est pas le locavorisme1 au sens strict que mesure l’observatoire 2019 de Cetelem : telle que l’entend l’opinion publique européenne, la consommation « locale » recouvre les produits provenant de la région pour 64% des sondés2 (75% des Français), du pays pour 31% (22 %) et de l’Europe pour 5% (3%). Les motivations des acheteurs des 17 pays étudiés font ressortir « deux Europes », selon Flavien Neuvy, directeur de l’observatoire : la valeur environnementale domine à l’Ouest et le patriotisme à l’Est.

Soutenir l’activité

Un consommateur sur deux (49%) valorise l’achat local comme support de l’activité économique et 43% comme soutien de l’emploi (au Portugal, la proportion monte à 64 et 63%). Si le « made in France » se substituait à 10% des biens importés (soit une valeur annuelle de 11,2 milliards d’euros), cette relocalisation entraînerait la création nette de 150.000 emplois, évaluait en juin 2018 le Conseil d’orientation pour l’emploi.

Les produits fabriqués dans le pays ou la région inspirent une large confiance (à 94 et 93% des sondés), loin devant ceux issus d’un autre pays européen (75%) -« malgré les normes communautaires », note Flavien Neuvy. La qualité a un prix, auquel le consommateur consent, dans une certaine mesure : parmi la majorité de sondés se déclarant prêts à payer plus cher un produit local (61% en moyenne, 56% en France et un pic de 75% en Italie), 93% supporteraient un surcoût inférieur à 10% (35% le limitent à 5%, 58% l’envisagent entre 5 et 10%).

Chercher l’offre

Pour deux tiers des personnes interrogées (67%), l’offre de produits de proximité est appelée à s’étoffer. Aujourd’hui, le secteur alimentaire est le premier fournisseur : 93% des sondés relèvent la présence de produits locaux sur les étals et 87% les apprécient. Si 59% des Européens témoignent d’une offre locale dans le domaine de la maison (ameublement, décoration), seul un tiers des Français la constatent. L’Hexagone est aussi en dernière position pour les articles textiles (30% contre 59% en moyenne et 79% au Portugal), cosmétiques (41% contre 55%) et high-tech (21% contre une moyenne de 35% et 47% en Roumanie).

Les labels, certifications et appellations contrôlées sont perçus positivement : jugés comme une garantie de qualité et de traçabilité (77% des sondés), ils influencent le choix de 66% des consommateurs, dont une majorité (56%) les repère facilement. Un label européen pour les produits locaux est attendu par 74% des Européens.

Les sondés citent à 80% les artisans et petits commerçants pour leur mobilisation en faveur de la production et de la consommation locales, devant les associations (76%). Les grandes surfaces et les entreprises sont en retrait, respectivement à 59 et 56%. « Il leur faudra répondre aux aspirations durables des consommateurs, au risque, à terme, de perdre des parts de marché », observe Flavien Neuvy. Médias, gouvernements et Union européenne sont à la traîne (49, 44 et 42%).


1 : soit une consommation de produits issus d’un rayon de 100 à 250 km.
2 : « Think local, act local », menée du 27/11 au 20/12/18 auprès de 13 800 consommateurs.
Crédit : Cetelem
Retrouvez toute l'information "territoires" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  Environnement TV à la cime des arbres

Ne perdez pas une minute, Environnement TV est en ligne !
+ de vidéos Environnement TV
Les plus lus
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Autrefois matière première, avant de basculer dans la catégorie déchet, les sédiments veulent retrouver leur statut de ressource. Ces dépôts de matières s’accumulant dans les ports et les voies navigables causent bien des difficultés aux gestionnaires maritimes et fluviaux. Alors que les coûts d’enfouissement augmentent de façon exponentielle, ces matières lourdes, difficiles à transporter, peuvent espérer une voie de sortie. Des initiatives émergent, notamment dans les domaines des éco-matériaux, de l’aménagement, de l’agriculture, et du génie civil.
« L’incendie de l’usine Lubrizol est emblématique des limites d’une gestion de crise exclusivement pilotée par l’État »
« L’incendie de l’usine Lubrizol est emblématique des limites d’une gestion de crise exclusivement pilotée par l’État »
Le 26 septembre dernier, un spectaculaire incendie s'est déclaré dans l'usine rouennaise du fabricant de produits chimiques Lubrizol. Très vite, la prise en charge de l'accident par les autorités publiques a été mise en cause. De nombreux habitants, associations et élus ont contesté l'intervention et le discours de l’État dans la gestion de la crise. Décryptage avec Olivier Borraz, directeur de recherche au CNRS et spécialiste des risques.
Trois questions à : Nicolas Soret, président de la commission déchets de l'AMF
Dépôts sauvages : Suez et Point.P déploient un dispositif de collecte des déchets de chantiers
Picogen : de l’énergie renouvelable pour la gestion des réseaux d’eau potable
À lire également
Clermont-Ferrand, Paris, Grenoble, Lille et Nantes interdisent les pesticides sur leur territoire
Clermont-Ferrand, Paris, Grenoble, Lille et Nantes interdisent les pesticides sur leur territoire
Ce jeudi 12 septembre, les villes de Clermont-Ferrand, Grenoble, Paris, Lille et Nantes, ont pris un arrêté municipal conjoint interdisant l'usage des produits phytosanitaires sur l'ensemble de leurs territoires.
Un programme d'accompagnement des PME pour la smart city
Ce lundi 7 octobre, Pacte PME lance la nouvelle édition de son programme « Destination ETI Smart City ».
Green Solutions Awards : douze projets français ont été récompensés
Green Solutions Awards : douze projets français ont été récompensés
Ce mardi 17 septembre, Construction21 a remis pour la septième année consécutive, ses Green Solutions Awards, qui récompensent des projets de construction durable.
Un fonds régional pour la transition agricole en Nouvelle-Aquitaine
Un fonds régional pour la transition agricole en Nouvelle-Aquitaine
Jeudi 3 octobre prochain, la région Nouvelle-Aquitaine et le Fonds européen d'investissement lanceront officiellement le fonds régional Alter'Na pour la transition agricole.
Les maires du C40 cities s'engagent pour la pollution de l'air et la finance verte
Les maires du C40 cities s'engagent pour la pollution de l'air et la finance verte
A l'occasion de la réunion des maires du C40 à Copenhague, les maires des grandes villes du monde se sont engagés sur la pollution atmosphérique, l'alimentation durable et la finance verte.
La métropole de Lyon est élue capitale française de la biodiversité
La métropole de Lyon est élue capitale française de la biodiversité
La métropole de Lyon est la nouvelle capitale française de la biodiversité, élue par l’Agence français pour la biodiversité (AFB), le Cerema et Plante et Cité.
Des chercheurs synthétisent les travaux sur l’adaptation du littoral au changement climatique
Des chercheurs synthétisent les travaux sur l’adaptation du littoral au changement climatique
A l’occasion du G7, qui se tient du 24 au 26 août à Biarritz, trente chercheurs de la région Nouvelle-Aquitaine, ont réalisé une synthèse des recherches sur l’impact du changement climatique concernant les risques littoraux.
Tous les articles TERRITOIRES
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
+ d'événements
Emploi
- Technicien de maintenance H/F
- Chef de Projet - Facturation et Recouvrement H/F
- Technicien / Technicienne en Hygiène, Sécurité, Environnement industriel -HSE-
- Contrôleur de Gestion Industrielle F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.