Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRITOIRES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Michel Gioria : « Il faut apprendre à vivre avec un revenu mensuel et un budget annuel de 2 tonnes de CO2 »

Partager :
Michel Gioria : « Il faut apprendre à vivre avec un revenu mensuel et un budget annuel de 2 tonnes de CO2 »
Par Laurence Madoui, le 4 décembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Territoires
A la veille de l’examen par l’Assemblée nationale du projet de loi sur l’économie circulaire et la lutte contre le gaspillage, le directeur de l’Ademe d’Ile-de-France dit tout le bien qu’il pense du texte … sachant que l’essentiel est ailleurs : pour Michel Gioria, c’est la fiscalité écologique qui permettra de découpler la croissance économique et la dégradation de l’environnement, dont l’inflation de déchets.

Quelles inflexions peut enclencher la loi sur l’économie circulaire ?

Michel Gioria :
C’est le premier texte législatif qui pointe les biens de consommation courante, soit 2,5 tonnes de CO2 stockées à domicile par un foyer moyen. Il relève l’exigence sur l’écoconception, qui favorise le recyclage et limite les déchets. Encore faut-il que l’entreprise qui écoconçoit s’y retrouve. Un différentiel de prix doit distinguer les produits à fort impact environnemental de ceux qui le minimisent (réemploi, réparation, intégration de matière recyclée, écoconception). Or, il n’est pas encore donné de prix à la dégradation de l’environnement et à l’incidence sur l’effet de serre des produits. Il faut une fiscalité claire et explicite sur le carbone. Toutes les actions qu’appuie l’Ademe (recycleries, écologie industrielle, lutte contre le gâchis alimentaire) sont fabuleuses. Mais ce n’est que l’embryon de ce qui doit constituer le cœur de l’activité économique de demain. Pour que ces bébés deviennent des adultes vivant de modèles économiques qui tournent, il faut faire payer le contenu en carbone des produits.

Une belle usine à gaz en perspective …

 L’exercice sera difficile pour des produits impliquant un grand nombre de composants mais il est d’ores et déjà réalisable pour quantités de biens et services. On connaît le poids d’acier et de plastique d’une voiture, sa consommation, les émissions des usines, on sait même corriger les biais des pays importateurs qui tendent à les sous-estimer. On sait évaluer la quantité d’eau et d’engrais utilisée pour produire un avocat en Amérique latine et les émissions liées au transport routier et aérien. L’alimentation venue du bout du monde doit coûter plus cher. C’est ainsi qu’on viabilisera les productions locales et qu’on reconstituera les ceintures maraîchères autour des villes.

Dans une société neutre en carbone, les comptables chiffreront le carbone dans l’entreprise. Et le citoyen aura appris à vivre non seulement avec ses revenus mensuels mais aussi avec un budget de 2 tonnes de CO2/an1 – des applications numériques amorçant déjà le calcul.

Le verdissement fiscal viendra-t-il de l’Europe  ?

Il y a deux fenêtres de tir cruciales : le Green Deal, qui permettra de débattre de la fiscalité du carbone au niveau européen, et la Convention citoyenne pour le climat. Toute personne enfermée durant six week-ends pour étudier les enjeux du changement climatique et de l’économie circulaire et échanger avec des experts avancera nécessairement la fiscalité comme piste sérieuse.

Changer les comportements requiert à la fois des infrastructures porteuses d’alternatives (pistes cyclables, bornes de recharge électrique, etc.) et une fiscalité orientant la consommation et les investissements de tous les acteurs (ménages, entreprises, administration). De 2019 à 2022, les scrutins européens, municipaux, régionaux et présidentiel seront décisifs : ce sont les derniers mandats utiles pour transformer le système et aller vers un monde à + 2°C – ou davantage.


1 : contre une empreinte carbone de 4,9 t/an/hab. au plan national et de 7,9 t/an/hab. en incluant les importations, rapport sur l’état de l’environnement, CGEDD, octobre 2019
Michel Gioria, directeur de l’Ademe d’Ile-de-France / DR
Retrouvez toute l'information "territoires" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] La consigne en Norvège : un modèle durable

Dans ce nouveau numéro d'Environnement TV, Eva Gomez vous fait découvrir le dispositif de consigne en Norvège.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Les Régions Bretagne et Nouvelle-Aquitaine veulent « régionaliser la politique agricole commune »
Les Régions Bretagne et Nouvelle-Aquitaine veulent « régionaliser la politique agricole commune »
Après un séminaire de travail interrégional organisé les 28 et 29 novembre derniers, les régions Bretagne et Nouvelle-Aquitaine se sont engagées à accélérer la transition écologique.
[Tribune] L’arbre, ou la forêt de la revitalisation urbaine
[Tribune] L’arbre, ou la forêt de la revitalisation urbaine
Cette semaine, Pascal Monier, adjoint au maire d'Angoulême pour les questions d'urbanisme, revient sur la tendance au déploiement de plan arbre dans les communes française. Il estime que l'arbre ne représente qu'une partie de l'enjeu de renaturation de la ville.
Crues : le gouvernement veut améliorer la prévention et la gestion des risques
Crues : le gouvernement veut améliorer la prévention et la gestion des risques
Ce mardi 3 décembre, la ministre de la transition écologique Elisabeth Borne a réuni les élus locaux de régions du sud de la France touchées par les crues, afin de travailler à une meilleure gestion des risques.
La FNCCR et la Smart Buildings Alliance lancent une commission sur l’éclairage public
La Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) et la Smart Buildings Alliance for Smart Cities (SBA) ont signé un partenariat pour « accélérer la numérisation des territoires ».
Angers Loire Métropole veut devenir « le modèle français du territoire intelligent »
Angers Loire Métropole veut devenir « le modèle français du territoire intelligent »
Angers Loire Métropole a choisi le groupement mené par Engie – et composé de Suez, La Poste et du groupe VYV – pour déployer plusieurs centaines de capteurs et des systèmes numériques sur son territoire. Le but de cette initiative ? Piloter la transition écologique de l'agglomération angevine.
Le Cerema et Geocorail en partenariat pour la protection du littoral
Le Cerema et Geocorail en partenariat pour la protection du littoral
Le 19 novembre dernier, le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema) et Geocorail ont signé une convention cadre pour la protection du littoral et des ouvrages maritimes côtiers.
Fonds Barnier : le soutien aux travaux de réduction de la vulnérabilité des habitations passe de 40 à 80%
Fonds Barnier : le soutien aux travaux de réduction de la vulnérabilité des habitations passe de 40 à 80%
Samedi 7 décembre dernier, la ministre de la transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, a annoncé le doublement de 40 à 80% du soutien des travaux de réduction de la vulnérabilité des habitations dans le cadre des plans de prévention des risques d'inondation.
Tous les articles TERRITOIRES
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
Conférence ADN Environnemental
23 Janvier 2020
Conférence ADN Environnemental
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
+ d'événements
Emploi
- Ingénieur Chargé d'Affaires Environnement H/F
- Agent d'exploitation station eau potable / Electromécanicien H/Fçç
- Ouvrier / Ouvrière du paysage
- INGENIEUR QUALITE ATELIER PROTOTYPES F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.