Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRITOIRES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

[Tribune] Le monde de demain, plus résilient et durable, se construira ensemble dans les territoires !

Partager :
[Tribune] Le monde de demain, plus résilient et durable, se construira ensemble dans les territoires !
Par Wilfrid Petrie, directeur général adjoint d’Engie en charge d’Engie Solutions, le 25 juin 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Territoires
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Cette semaine, Wilfrid Petrie, directeur général adjoint d’Engie en charge d’Engie Solutions, souligne le rôle des territoires dans la sortie de crise sanitaire.

La crise sanitaire redéfinit notre rapport aux autres, à nos environnements de travail, à nos lieux de vie, et précipite la mutation de nos usages. Elle nous pousse à réinventer nos pratiques et à accélérer la transition vers une société décarbonée pour construire un monde plus résilient et durable. Dans cette action nécessaire pour notre santé et notre qualité de vie, les territoires ont un rôle fondamental à jouer. Pour éviter une crise climatique, il est urgent de développer localement des infrastructures et une économie bas carbone. Une incitation de l’État et un dialogue renforcé entre les différentes parties prenantes – élus locaux, entreprises, citoyens, experts, etc. – permettront de construire localement ce monde de demain.

« Il serait inacceptable de sortir demain de la crise du Covid-19 pour mourir de la pollution de l’air ». Dans une lettre ouverte à Emmanuel Macron publiée début mai, une dizaine d’élus locaux de tous bords politiques demandaient au chef de l’État que « la lutte contre la pollution de l’air soit enfin reconnue comme priorité nationale et prise en compte dans l’ensemble des politiques publiques, pour que les près de 67.000 décès que la France connaît chaque année soient rapidement relégués au passé ». Quelques jours auparavant, plus de quatre-vingt-dix entreprises françaises et internationales appelaient à une mobilisation collective pour faire de la relance économique un accélérateur de la transition écologique. 

La protection de l’environnement et la lutte contre le réchauffement demeurent des enjeux prioritaires et des exigences fortes du Monde d’après. Entreprises, collectivités, citoyens, acteurs “experts” de l’énergie, des mobilités, etc., la crise actuelle doit tous nous mobiliser pour nous réinventer et faire du Monde d’après “durable” un pléonasme.

Territoires d’expériences, territoires de résilience

Face à cet enjeu crucial pour notre société, les territoires ont un rôle moteur à jouer. Une opinion partagée par deux tiers des Français. Il s’agit en effet du bon niveau, de la bonne échelle pour agir et adresser les conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire. A cet effet, les plans de relance du Gouvernement doivent permettre aux élus et aux principaux acteurs économiques locaux d’accélérer la transition vers un monde zéro carbone. 

Certains ont déjà pris les devants, comme Chamrousse, station de ski de l’Isère. Le manque d’enneigement l’oblige, comme tous les domaines de basse et moyenne montagne, à changer de modèle en développant ses actifs “naturels” pour être résiliente. A travers un vaste plan de mutation urbaine entamé dès 2014, la station s’est dotée d’un modèle énergétique unique qui s’articule autour d’un mix énergétique vertueux et d’un pilotage global intelligent. Grâce à ce dispositif, la station optimise l’usage de ses ressources, verdit son énergie et propose à ses usagers et habitants un environnement de vie durable et attractif.   

Le tourisme n’est bien sûr pas le seul moteur de telles transitions. Dans le cas de la ville d’Angers, il s’agit d’améliorer la vie des citoyens en leur proposant des services connectés plus efficients et économes. Pour des territoires ruraux comme Chamrousse, pour des territoires métropolitains comme Angers, Rennes ou Niort, qui ambitionnent chacun à leur manière, avec leurs objectifs propres, leurs actifs propres, de devenir plus intelligents – et notamment moins carbonés -, le défi est similaire : être “durable”.

Se réinventer et partager 

La crise sanitaire bouscule nos habitudes. Elle questionne notre manière de consommer, de nous déplacer, d’interagir et nous rappelle à notre responsabilité vis-à-vis des plus vulnérables. Le dénominateur commun de ces préoccupations est qu’elles nous poussent à réinventer nos pratiques afin de les inscrire dans une véritable perspective de développement durable, nécessaire pour éviter une crise climatique. 

Les entreprises, les territoires précurseurs - et les plus résolument engagés - dans leur transition seront les plus résilients après la pandémie. Encore faut-il encourager et soutenir les élus et acteurs locaux, qui sont en première ligne, dans leurs actions : les aider à les évaluer, les partager et bien sûr les poursuivre, malgré des nécessités de court terme parfois contradictoires. Ces encouragements sont d’autant plus importants, à l’heure où une partie des Français rêve de campagne, d’espace, de “vert”… Pour les territoires, la question de l’attractivité prend une nouvelle actualité avec la perspective du déconfinement. Il serait intéressant – et sans doute utile “socialement” – de s’inspirer des plus “durables” et des plus résilients d’entre eux. 
Wilfrid Petrie, directeur général adjoint d’Engie en charge d’Engie Solutions / DR
  [Vidéo] Rencontre avec l'architecte Lina Ghotmeh
A quoi ressemblera la ville de demain ? Voici quelques éléments de réponse avec l’architecte Lina Ghotmeh.
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Avis relatif à l'extension d'un accord professionnel conclu dans le cadre de la convention collective nationale du personnel des entreprises de restauration de collectivités Lire
Avis relatif à l'extension d'un accord conclu dans le cadre de la convention collective nationale de la plasturgie Lire
Arrêté du 6 juillet 2020 portant délégation de signature (cabinet du ministre délégué auprès de la ministre de la transition écologique, chargé des transports) Lire
Arrêté du 7 juillet 2020 portant délégation de signature (bureau du cabinet du ministre de l'agriculture et de l'alimentation) Lire
Arrêté du 6 juillet 2020 portant délégation de signature (bureau des cabinets) Lire
À lire également
Julien Lahaie : « Le Covid va accélérer la mutation de la Vallée de la chimie »
Julien Lahaie : « Le Covid va accélérer la mutation de la Vallée de la chimie »
La Vallée de la chimie est engagée depuis 2013 dans la réindustrialisation. Objectif : verdir cette plateforme industrielle de 400 ha localisée au sud de Lyon. La crise liée au Covid-19 aurait pu mettre à mal cet élan. Au contraire, la transformation semble s’accélérer. Rencontre avec Julien Lahaie, directeur de la mission Vallée de la chimie.
Le salon Pollutec prépare une édition inédite pour s'adapter aux contraintes sanitaires
Le salon Pollutec prépare une édition inédite pour s'adapter aux contraintes sanitaires
Le salon incontournable des solutions environnementales et énergétiques, Pollutec, aura bien lieu comme prévu, du 1er au 4 décembre prochain. Une édition inédite en raison du contexte sanitaire.
Pavillon bleu : la France compte 507 sites labellisés en 2020
Pavillon bleu : la France compte 507 sites labellisés en 2020
Cette année, le label Pavillon bleu a été remis à 17 nouveaux lauréats, portant à 401, le nombre de plages labellisées, et 106 ports.
Covid-19 : la Métropole du Grand Paris adopte un plan de relance de 110 millions d’euros
Covid-19 : la Métropole du Grand Paris adopte un plan de relance de 110 millions d’euros
Vendredi 15 mai dernier, le Conseil de la Métropole du Grand Paris a adopté à l’unanimité, un plan de relance de 110 millions d’euros.
Décret de droit de dérogation des préfets : quatre ONG déposent un recours
Décret de droit de dérogation des préfets : quatre ONG déposent un recours
Les quatre ONG, les Amis de la Terre, Notre affaire à tous, Wild Legal et Maiouri Nature Guyane, déposent un recours devant le Conseil d’Etat, pour obtenir l’annulation du décret du 8 avril 2020.
[Vidéo] Les écoquartiers, terres d'essai du développement durable
[Vidéo] Les écoquartiers, terres d'essai du développement durable
La création d’écoquartiers est au programme de nombreux candidats et candidates aux élections municipales. Agnès Breton s’est rendue à Asnières-sur-Seine, où l'écoquartier des Bords de Seine est récemment sorti de terre.
Participation du public : dématérialiser ou vider de tout contenu ?
Participation du public : dématérialiser ou vider de tout contenu ?
Par petites touches, l’enquête publique est dévitalisée. La procédure concerne un nombre de plus en plus restreint de projets. Et les échanges entre les maîtres d’ouvrage et les citoyens, par la médiation du commissaire-enquêteur, se raréfient au profit de la consultation numérique. Une participation low-cost et à haut risque de régression démocratique.
Tous les articles TERRITOIRES
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
EXPOBIOGAZ
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur industriel H/F - Cognac (16)
- Alternance - Chargé(e) de Prévention Santé et Sécurité
- Jardinier / Jardinière
- INGENIEUR CHIMISTE EXPLOITATION F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.