EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneTERRITOIRES

Des stations de montagne labellisées « Flocon vert »

Par Abdessamad Attigui. Publié le 29 novembre 2022.
Des stations de montagne labellisées « Flocon vert »
Crédit : Pixabay
NEWSLETTERS
Archiver cet article
1, 2 ou 3 flocons ? À chaque territoire engagé pour un tourisme responsable, un niveau de labellisation attribué par l’association Mountain Riders. Cette année, six nouvelles destinations sont récompensées pour leur démarche.

À l’aube de l’hiver, de nouvelles destinations s’engagent pour une « montagne désirable, viable et vivable ». L’association Mountain Riders a remis le vendredi 25 novembre, le « Flocon Vert » à huit destinations de montagne, dont deux sites déjà labellisés. Ce sont désormais une vingtaine de stations de montagne qui affichent un label, témoin de leur engagement.

Entre l’affaiblissement du stock de neige l’hiver et la baisse d’eau au printemps, la montagne est la première victime du changement climatique exacerbé par les activités économiques. Soucieuse d’accompagner les territoires dans les démarches d’adaptation au changement climatique, l’association Mountain Riders a mis en place « Flocon Vert ». Ce label vise à « engager et structurer la transition écologique des stations de montagne » en impliquant les décideurs locaux, et à donner au « grand public une vision claire des destinations touristiques de montagne engagées » dans une démarche d’amélioration continue.

En novembre, six nouvelles destinations sont récompensées pour leur engagement dans cette démarche, à savoir : Font-Romeu (Pyrénées-Orientales), Val d’Isère (Savoie), Tignes (Savoie), Valloire (Savoie), Saint-Gervais Mont-Blanc (Haute-Savoie), et Cordon (Haute-Savoie). Deux sites ont également renouvelé leur engagement, et se sont vus réattribuer le Flocon Vert : la Communauté de Communes de la Vallée de Chamonix Mont-Blanc (Haute-Savoie) et la Communauté de Communes des Rousses (Jura), ce qui porte le nombre total à 20 destinations reconnues « Flocons verts ».
 
Label Flocon Vert. Crédit : Mountain Riders

Un référentiel plus exigeant

Le label est délivré en fonction du respect de 20 critères répartis en quatre thématiques. La destination s’engage d’abord à promouvoir l’économie locale en renforçant les initiatives économiques respectueuses de l’humain et de la nature, ensuite à mettre en avant le patrimoine local et le développement durable. Le territoire mène dans sa stratégie une politique pour orienter son développement vers un développement soutenable et le déploiement d’actions positives en faveur de la mobilité douce, le recyclage, la gestion de l’eau, la maîtrise de l’énergie et le respect de la biodiversité. Pour favoriser la résilience des destinations touristiques de montagne, l’association a décidé de mettre à jour le cahier des charges tous les 5 ans. La dernière évolution a été effectuée cette année avec un comité d’experts.

Dans une même lignée, Mountain Riders a conçu un nouveau système de labellisation à plusieurs niveaux permettant « d’identifier les destinations qui sont dans une démarche de progrès active et qui s’améliorent au fil des processus afin de tendre vers l’exemplarité ». Dorénavant trois niveaux seront attribués en fonction de la notation de chaque destination : 1 flocon, 2 flocons, et 3 flocons pour le niveau le plus ambitieux. A ce jour, six destinations sont certifiées « 2 flocons » : Valberg, Bourg saint Maurice - Les Arcs, Châtel, la Vallée de Chamonix Mont-Blanc, Saint-Gervais Mont-Blanc, Les Rousses. Jusqu’à présent, aucun site ne détient les « 3 flocons », mais cela ne saurait tarder.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Idverde se consolide au Moyen-Orient
18 novembre 2022
Idverde se consolide au Moyen-Orient Le groupe idverde annonce la nomination de Salima Saa en tant que directrice de zone Moyen-Orient à partir du 1er janvier 2023 pour promouvoir dans la zone Arabie Saoudite/Émirats-Arabes-Unies les solutions au service de la lutte contre le réchauffement climatique.
La Ville de Montrouge certifiée « Territoire engagé pour la Nature »
24 novembre 2022
La Ville de Montrouge certifiée « Territoire engagé pour la Nature » Montrouge (Île-de-France) décroche la certification « Territoire engagé pour la Nature » pour l’année 2022. Une reconnaissance qui valorise les projets de la municipalité en faveur de la biodiversité locale.
Action Logement et le CSTB cherchent les nouveaux procédés de construction durable 
30 septembre 2022
Action Logement et le CSTB cherchent les nouveaux procédés de construction durable  Action Logement et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) signent un accord de recherche pour réduire l’empreinte du secteur de la construction et améliorer la performance énergétique des logements.  
Tous les articles TERRITOIRES
VIDÉO
Quel avenir pour nos déchets nucléaires ?
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Responsable de contrat déchets sur site client H/F
- Opérateur Gestion des Réseaux H/F
- Chargé / Chargée de mission développement durable et RSE
- Chef de projet qualité F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola