Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Une première coalition mondiale pour le développement des algues marines

Une première coalition mondiale pour le développement des algues marines
Cette coalition est dédiée à la culture des algues. Crédits : Adobe Stock
Par Abdessamad Attigui, le 19 mars 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le Cnrs, la Fondation Lloyd’s Register et le Pacte mondial des Nations unies (UNGC) ont lancé la Safe Seaweed Coalition. Sa vocation : développer la culture et l’utilisation des algues.
 
Et si on se nourrissait d’algues ? C’est le défi que s’est lancé le Cnrs, la Fondation Lloyd’s Register et le Pacte mondial des Nations unies (UNGC). Ces partenaires ont lancé la première institution internationale dédiée à la valorisation des algues marines appelée la Safe Seaweed Coalition. Celle-ci a pour objectif de développer la culture et l’utilisations des algues dans les secteurs alimentaire, agricole, médical, et cosmétique. 

Trois axes structurent l’organisation de la Safe Seaweed Coalition : la sûreté alimentaire, la sûreté environnementale, et la sûreté des travailleurs. « Son objectif est de fédérer et sensibiliser au niveau mondial les nombreux acteurs de la filière algues (producteurs, industriels, recherche, gouvernance, associations) pour créer des normes et standards internationaux qui répondent aussi aux Objectifs de développement durable des Nations Unies », a déclaré Philippe Potin, docteur en biologie marine de l’Université de Brest.

Le Cnrs aura pour mission de redistribuer plus de trois millions d’euros investis par la Fondation Lloyd’s Register. 20 % de cette somme seront dédiés à la gestion de la coalition et 80 % seront consacrés à la communauté scientifique pour financer des projets de recherche, des groupes de travail, et des formations au niveau mondial qui feront l’objet d’appels à projet. A savoir que le premier appel à projets sera lancé en juin 2021.

Les algues, un enjeu majeur pour le futur

Pourquoi les algues spécifiquement ? Selon le Cnrs, les algues représentent un enjeu majeur pour le futur de la planète. D’abord un enjeu environnemental pour lutter contre le réchauffement climatique, « une forêt d’algues, qu’elle soit naturelle ou en culture, peut capter autant de carbone que sa surface équivalente de forêt amazonienne », explique Philippe Potin.

Les algues constitueraient également un enjeu essentiel pour la préservation de la biodiversité. Celles-ci peuvent être utilisées pour préserver les écosystèmes marins « en absorbant les excédents d’azote et en évitant la prolifération d’algues toxiques ».

Mais joueraient aussi un rôle économique et social en les intégrant dans l’alimentation. « Même s’il apparait impossible de nourrir la planète entière uniquement avec des algues, leurs apports restent très intéressants, notamment pour des pays comme l’Inde à forte population et à la culture végétarienne », indique Philippe Potin.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
La Bièvre se redécouvre
La Bièvre se redécouvre
Après L’Haÿ-les-Roses, le conseil départemental du Val-de-Marne poursuit les travaux de remise à ciel ouvert de la Bièvre, une rivière francilienne dont le lit traverse quatre départements avant de se jeter dans la Seine. Début 2022, de nouvelles berges serpenteront à Arcueil et Gentilly.
Site naturel du Carnet : un recours judiciaire déposé contre le projet d’aménagement
Site naturel du Carnet : un recours judiciaire déposé contre le projet d’aménagement
L’association Mouvement National de lutte pour l'Environnement et Notre Affaire À Tous ont déposé, ce jeudi 18 février, un recours au tribunal de Saint Nazaire pour reconnaître « l’illégalité » des travaux d’aménagement sur le site du Carnet (Pays de la Loire).
Les Parcs naturels régionaux mobilisés dans la transition agroécologique
Les Parcs naturels régionaux mobilisés dans la transition agroécologique
Les Parcs naturels régionaux et trois acteurs de la recherche et de l’enseignement supérieur dans les domaines de l’agriculture, de l’environnement et de l’alimentation, renforcent leur collaboration au service du développement durable des territoires.
L’Unesco appelle à la mobilisation en faveur de la biodiversité
L’Unesco appelle à la mobilisation en faveur de la biodiversité
L’Unesco appelle à une mobilisation en faveur de la biodiversité pour alimenter en fonds multipartenaire en cours de constitution. En ligne de mire : la COP15 en octobre prochain à Kunming, en Chine.
Kingfisher rejoint Rainforest Alliance en tant que membre fondateur de Forest Allies
Kingfisher rejoint Rainforest Alliance en tant que membre fondateur de Forest Allies
L’entreprise spécialisée dans le bricolage, Kingfisher, est devenue officiellement partenaire de l’association Rainforest Alliance en qualité de membre fondateur de Forest Allies.
[A écouter] En Gironde, un projet de parc solaire prévoit d'abattre 1000 hectares de forêt
[A écouter] En Gironde, un projet de parc solaire prévoit d'abattre 1000 hectares de forêt
Porté par les entreprises Engie et Neoen, le projet prévoit d’installer une plateforme énergétique bas carbone à Saucats dans les Landes. Les associations environnementales sont vent debout.
L’Office français de la biodiversité et l’Ifremer coopèrent pour la protection de la biodiversité marine
L’Office français de la biodiversité et l’Ifremer coopèrent pour la protection de la biodiversité marine
L’Ifremer, et l’Office français de la biodiversité ont signé ce jeudi 11 mars, un accord-cadre d’une durée de quatre ans visant à renforcer leur partenariat.
Tous les articles BIODIVERSITÉ
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.