Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La Seine-Saint-Denis vise à atteindre 20 % de surface arborée en 2030

La Seine-Saint-Denis vise à atteindre 20 % de surface arborée en 2030
La surface départementale arborée actuellement est de 16 %. Crédits : Wikimedia Commons
Par Abdessamad Attigui, le 21 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis dévoile sa « charte de l’arbre », afin d’agir pour la protection et le développement du patrimoine arboré dans le département.

Le département de Seine-Saint-Denis ambitionne de planter 30.000 arbres à l’horizon 2030. Un engagement pris dans le cadre de la « charte de l’arbre », du plan Canopée adopté en 2020 par le Conseil départemental. Cette résolution vise à atteindre 20 % de couverture arborée de la Seine-Saint-Denis d’ici 2030 contre 16 % aujourd’hui.

Doté d’un budget total de 60 millions d’euros pour 10 ans, le plan Canopée mettra en place des mesures pour limiter les îlots de chaleur, la pollution atmosphérique et améliorer le bien-être des habitants et l’accueil de la biodiversité. De plus, les essences plantées seront choisies en fonction de leur résistance aux aléas climatiques et aux maladies, et leur accueil de la biodiversité.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
11 partenaires ont réitéré leur volonté de s’engager dans cette démarche lors du premier comité Canopée : les villes de La Courneuve, Saint-Denis, L’Ile-Saint-Denis, Noisy-le-Sec et Bagnolet, l’EPT Plaine Commune, le bailleur Seine-Saint-Denis Habitat, la SEM Séquano Aménagement, l’association Halage, La Ferme du Sausset et France Nature Environnement 93.

Quatre grands objectifs 

Ces derniers s’engagent également à respecter les quatre grands axes d’action déclinés dans la charte :

- Entrer dans la démarche « Eviter - Réduire - Compenser » afin de prendre en compte les arbres dans tous les projets et les préserver dans un milieu urbain en évolution permanente ;

- Partager une culture technique commune à travers des outils élaborés par le Département : fiches du guide technique Canopée pour mieux protéger, mieux planter, mieux gérer et mieux expliquer les arbres et la gestion qu’ils nécessitent ;

- Susciter des projets en engageant des partenariats avec chaque acteur du développement urbain ;

- Mobiliser et faire preuve de pédagogie auprès du public et des jeunes en expliquant la nécessité de respecter les arbres existants et d’en planter pour les générations futures.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
IMPT : mathématiciens et scientifiques coopèrent pour l’environnement
IMPT : mathématiciens et scientifiques coopèrent pour l’environnement
Le Cnrs, l’ENS de Lyon et les Universités Clermont Auvergne, Grenoble Alpes, Claude Bernard Lyon 1 et Savoie Mont Blanc s’associent pour la création de l’Institut des mathématiques pour la planète Terre (IMPT). Sa vocation : mutualiser les disciplines scientifiques afin de répondre aux enjeux environnementaux actuels.
Serge Morand, nommé membre du panel d’experts « One health »
Serge Morand, nommé membre du panel d’experts « One health »
Serge Morand, écologue de la santé au CNRS, en détachement au Cirad en Thaïlande, fait désormais partie des 26 experts internationaux de haut niveau « Une seule santé ».
Kyanos Biotechnologies lève 2,6 millions d’euros pour la production de microalgues
Kyanos Biotechnologies lève 2,6 millions d’euros pour la production de microalgues
La jeune entreprise française, Kyanos Biotechnologies, spécialisée dans la production de microalgues via un procédé innovant, boucle un tour de table de 2,6 millions d’euros.
Un guide pour préserver la biodiversité forestière
Un guide pour préserver la biodiversité forestière
À l’approche de la journée internationale de la biodiversité du 22 mai, l’association FSC France, l’organisation WWF et le producteur de pâte à papier et produits d’emballage International Paper, publient une boîte à outils pour soutenir les gestionnaires forestiers dans la mise en place d’actions concrètes.
Johanna Moreau nommée présidente de l'association Roseliere
Johanna Moreau nommée présidente de l'association Roseliere
La responsable biodiversité à Cemex France, Johanna Moreau, prend la tête de l'association Roseliere.
Une transition énergétique massive nécessaire pour la survie des coraux
Une transition énergétique massive nécessaire pour la survie des coraux
Selon une récente étude publiée dans la revue Biological Conservation, la survie des récifs coralliens dépendrait d’un engagement politique d’envergure internationale.
Les glaciers du monde fondent à grande vitesse depuis 2000
Les glaciers du monde fondent à grande vitesse depuis 2000
Des scientifiques sonnent l'alarme et alertent dans une étude sur l'accélération de la fonte des glaciers depuis 2000. Résultats : les pertes de glace seraient passées de 227 gigatonnes par an entre 2000 et 2004, à 298 gigatonnes par an entre 2015 et 2019.
Tous les articles BIODIVERSITÉ
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.