Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La Seine-Saint-Denis vise à atteindre 20 % de surface arborée en 2030

La Seine-Saint-Denis vise à atteindre 20 % de surface arborée en 2030
La surface départementale arborée actuellement est de 16 %. Crédits : Wikimedia Commons
Par Abdessamad Attigui, le 21 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis dévoile sa « charte de l’arbre », afin d’agir pour la protection et le développement du patrimoine arboré dans le département.

Le département de Seine-Saint-Denis ambitionne de planter 30.000 arbres à l’horizon 2030. Un engagement pris dans le cadre de la « charte de l’arbre », du plan Canopée adopté en 2020 par le Conseil départemental. Cette résolution vise à atteindre 20 % de couverture arborée de la Seine-Saint-Denis d’ici 2030 contre 16 % aujourd’hui.

Doté d’un budget total de 60 millions d’euros pour 10 ans, le plan Canopée mettra en place des mesures pour limiter les îlots de chaleur, la pollution atmosphérique et améliorer le bien-être des habitants et l’accueil de la biodiversité. De plus, les essences plantées seront choisies en fonction de leur résistance aux aléas climatiques et aux maladies, et leur accueil de la biodiversité.

11 partenaires ont réitéré leur volonté de s’engager dans cette démarche lors du premier comité Canopée : les villes de La Courneuve, Saint-Denis, L’Ile-Saint-Denis, Noisy-le-Sec et Bagnolet, l’EPT Plaine Commune, le bailleur Seine-Saint-Denis Habitat, la SEM Séquano Aménagement, l’association Halage, La Ferme du Sausset et France Nature Environnement 93.

Quatre grands objectifs 

Ces derniers s’engagent également à respecter les quatre grands axes d’action déclinés dans la charte :

- Entrer dans la démarche « Eviter - Réduire - Compenser » afin de prendre en compte les arbres dans tous les projets et les préserver dans un milieu urbain en évolution permanente ;

- Partager une culture technique commune à travers des outils élaborés par le Département : fiches du guide technique Canopée pour mieux protéger, mieux planter, mieux gérer et mieux expliquer les arbres et la gestion qu’ils nécessitent ;

- Susciter des projets en engageant des partenariats avec chaque acteur du développement urbain ;

- Mobiliser et faire preuve de pédagogie auprès du public et des jeunes en expliquant la nécessité de respecter les arbres existants et d’en planter pour les générations futures.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Mobula 8 : Le bateau dépollueur
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Congrès de l’UICN à Marseille, dernière étape avant la COP15 Biodiversité
Congrès de l’UICN à Marseille, dernière étape avant la COP15 Biodiversité
Érosion de la biodiversité, montée des eaux, ou encore disparition des espèces... les changements climatiques s’intensifient et menacent la nature. Dans un contexte marqué par le cri d’alerte du GIEC, l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), rassemble du vendredi 03 jusqu’au 11 septembre à Marseille les gouvernements et ONG au Congrès mondial de la nature.
Le Rhône poursuit sa mue écologique
Le Rhône poursuit sa mue écologique
La Compagnie nationale du Rhône (CNR) a annoncé la poursuite et l’amplification de son programme de restauration écologique du fleuve. Démantèlement d’ouvrages, restauration de chenaux, végétalisation et réduction des émissions polluantes industrielles sont à l’ordre du jour.
OuiLive mise sur les défis connectés pour restaurer les récifs coralliens
OuiLive mise sur les défis connectés pour restaurer les récifs coralliens
Les sociétés Arkea Banking Services, Covivio, Natixis et Nicolas s'engagent auprès de OuiLive, acteur français des Challenges Connectés B2B, dans un défi écoresponsable. La récompense attendue ? La plantation de coraux sur des récifs en Indonésie.
[Dossier biodiversité] Entreprises, trouver la bonne formule pour s’engager
[Dossier biodiversité] Entreprises, trouver la bonne formule pour s’engager
Les démarches et les outils soutenant l’engagement des entreprises françaises pour la biodiversité se développent. Diagnostic des impacts, stratégie biodiversité et actions concrètes : les entreprises bien accompagnées ont tout pour se lancer, quel que soit leur taille et leur activité.
Deux associations attaquent l’État en justice pour manquement à la protection de la biodiversité
Deux associations attaquent l’État en justice pour manquement à la protection de la biodiversité
L’État serait-il coupable de la sixième extinction de masse ? Les ONG Notre Affaire à Tous et Pollinis entendent faire reconnaître la responsabilité de l’État en l’attaquant en justice pour manquement à ses obligations de protection de la biodiversité.
La Banque Postale signe le « Finance for Biodiversity Pledge »
La Banque Postale signe le « Finance for Biodiversity Pledge »
Le « Finance for Biodiversity Pledge » tente de concilier protection de la biodiversité et finance durable. En signant cette initiative, la Banque Postale s’engage à développer une stratégie en faveur de l'environnement.
L'OFB et le Cerema coopèrent contre l'érosion des sols
L'OFB et le Cerema coopèrent contre l'érosion des sols
L'Office français de la biodiversité (OFB) et le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema) signent une convention-cadre afin de renforcer leur coopération pour la protection de la biodiversité.
Tous les articles BIODIVERSITÉ
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.