EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneBIODIVERSITÉ

Un amendement européen pour suspendre le soutien financier accordé au bois-énergie 

Par A.A. Publié le 19 mai 2022.
Un amendement européen pour suspendre le soutien financier accordé au bois-énergie 
Crédits : RitaE/Pixabay
NEWSLETTERS
Archiver cet article
La commission Environnement du Parlement européen (ENVI) exclut la biomasse forestière primaire des sources d’énergie qualifiées de renouvelables dans le mix énergétique des Etats membres. « Une prise de position porteuse d’espoir pour la protection des forêts », se réjouit l’association Canopée. 

C‘est une décision historique, juge l’association Canopée à la suite de l’adoption de l’amendement par la commission Environnement du Parlement européen impliquant l’exclusion de la biomasse forestière primaire des subventions accordées aux bioénergies. Selon ce texte, à compter du 31 décembre 2026, les États membres ne pourraient plus accorder d’aide à la production d’électricité issue de la biomasse forestière dans les installations exclusivement électriques. 

500 scientifiques ont alerté l’année écoulée dans une lettre ouverte sur l’utilisation de la biomasse primaire, dont le bois est directement issu des forêts contrairement à la biomasse secondaire issue des déchets de scieries, pour répondre aux besoins énergétiques. Des études scientifiques menées par le GIEC démontrent notamment que les centrales fonctionnant au bois rejettent davantage de CO2 dans l’atmosphère par unité d’énergie que les centrales au charbon. La récolte d’arbres pour brûler du bois destiné à la production de bioénergie entraîne à son tour une réduction des puits de carbone des forêts.  

Pour ces raisons, la combustion de biomasse forestière primaire à des fins énergétiques est jugée « préjudiciable aux efforts déployés pour faire face à l’urgence climatique. Si la plantation de nouveaux arbres absorbe les émissions au fil du temps, la période de remboursement de la dette de carbone est trop longue, compte tenu du fait que la combustion du bois accentue le réchauffement pendant des décennies, voire des siècles, et ce même si le bois remplace le charbon, le pétrole ou le gaz naturel », peut-on lire dans l’amendement du rapporteur Nils Torvalds.  

Confirmation de la décision en septembre prochain

Par conséquent, la commission Environnement du Parlement européen estime qu’il est « insensé que les États membres continuent de soutenir la combustion du bois à des fins énergétiques et que cette activité soit prise en considération dans les objectifs de l’Union en matière d’énergies renouvelables »

Si cette décision est confirmée par un vote du Parlement européen en septembre puis par le Conseil réunissant les Etats membres, « seuls les coproduits de la transformation du bois seront désormais considérés comme une énergie renouvelable et non plus le bois directement prélevé en forêt », précise Canopée. 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Beenergy crée une symbiose entre l'énergie propre et la biodiversité
20 décembre 2022
Beenergy crée une symbiose entre l'énergie propre et la biodiversité L’agri-tech 3Bee lance son approche « Beenergy » qui permet aux promoteurs d'atténuer l'impact de leur parc photovoltaïque/éolien en préservant la biodiversité par le biais des abeilles.
Fin de la pêche de fond dans les écosystèmes en eau profonde
19 septembre 2022
Fin de la pêche de fond dans les écosystèmes en eau profonde La Commission européenne acte la fermeture d'accès de 87 zones sensibles à tous les navires équipés d'engins de fond dans les eaux communautaires de l'Atlantique du Nord-Est. La zone totale de fermeture s'étend à 16.419 km2.
L'OFB et l’UICN œuvrent pour le déploiement des stratégies régionales pour la biodiversité
25 novembre 2022
L'OFB et l’UICN œuvrent pour le déploiement des stratégies régionales pour la biodiversité Le Comité français de l’UICN et l’Office français de la biodiversité (OFB) officialisent au Salon des Maires leur coopération en vue de soutenir les territoires dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs stratégies régionales pour la biodiversité (SRB).
Tous les articles BIODIVERSITÉ
VIDÉO
Quel avenir pour nos déchets nucléaires ?
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN MONTEUR PNEUMATIQUES GENIE-CIVIL H/F
- Conseiller Clientèle Facturations/ Décompte H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Coordinateur Maintenance Capitalisable F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola