CLEANTECH
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Time for the Planet dévoile trois innovations pour le climat

Time for the Planet dévoile trois innovations pour le climat
La solution Carbon Impact utilise l'énergie des vagues et des courants afin d'accélérer le phénomène de captation naturel par l'olivine. Crédit : Time for the Planet
Par A.A, le 17 décembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Carbon Impact, Leviathan Dynamics et Beyond The Sea... L’entreprise à mission Time for the Planet déploie les trois premières solutions à très grande échelle pour lutter contre le dérèglement climatique.

Près de deux ans après son lancement, l’entreprise à mission montée par six entrepreneurs lyonnais Time for the Planet a déjà réuni 32.000 associés et a collecté 6,5 millions d’euros. Elle lance désormais ses trois premières innovations dédiées à la lutte contre le changement climatique : Carbon Impact, Leviathan Dynamics et Beyond The Sea.

Créée en 2019, ce mouvement ambitionne d’être un outil d’investissement citoyen à but non lucratif pour le climat. Time for the Planet s’attend à lever progressivement un milliard d’euros pour fournir une centaine d’innovations contre le gaz à effet de serre à l’échelle mondiale. Les entreprises créées s’engagent en retour à rendre leurs innovations accessibles gratuitement via l’open source « pour permettre le développement de nouvelles filières regroupant beaucoup plus d’entreprises que la centaine initialement créée », précise la société.

Les actionnaires engagés dans ce mouvement citoyen reçoivent chaque année un « dividende climat », pour valoriser les investissements durables et en mesurer officiellement l’impact carbone positif.

Sélection des trois innovations

Pour concrétiser cette ambition, Time for the Planet a conçu une méthode de sélection rigoureuse en trois étapes, pour détecter « les meilleurs scientifiques et les meilleures innovations », explique Denis Galha Garcia, l’un des six co-fondateurs, chargé de piloter le volet scientifique du mouvement.

La première étape consiste à sourcer les innovations proposées. Depuis son lancement, 286 innovations ont été examinées par des milliers d’évaluateurs associés qui vérifient les principaux critères : impact direct, mondial et mesurable sur les gaz à effet de serre, facilité de déploiement en open source, ou encore le potentiel économique. Sur les 286, 20 dossiers ont été évalués devant le Comité scientifique composé de 14 experts de différents organismes reconnus dont le CNRS, Negawatt, CEA, INRAE, etc. Enfin, sept innovations ont été retenues et soumises à la validation des 32.000 associés en Assemblée générale.

À l’issue de ces différentes étapes de sélection, trois innovations sont lancées sur le marché. La première solution est Carbon Impact qui propose d’installer de l’olivine (minéral issu de roche volcanique) concassé en grains très fins, en bordure d’océan, pour utiliser l’énergie des vagues et des courants afin d’accélérer l’un des phénomènes naturels de captation de CO2. Cette innovation qui a reçu 1.5 millions d’euros d’investissement serait « 10 fois moins cher que les autres technologies de capture CO2 » et capterait près de « 322 millions de tonnes de CO2 chaque année, soit presque l’empreinte carbone annuelle de la France ».
 
Leviathan Dynamics. Crédit : Time for the Planet

La deuxième innovation est Leviathan Dynamics, soutenue à hauteur de 350.000 euros. Celle-ci présente une climatisation fonctionnant à l’eau comme fluide réfrigérant et n’émet pas de gaz à effet de serre. Elle a l’avantage d’être reproductible et utilisable dans tout type de contexte industriel.
 
Solution Beyond The Sea. Crédit : Time for the Planet

La dernière solution est Beyond The Sea, qui a obtenu un financement de 1 million d’euros. Elle se repose sur un concept de traction par cerf-volant, issu de la technologie du kitesurf, pour utiliser le vent comme source d’énergie. Cela permettrait de réduire de 30 % la consommation de carburant sur la durée de vie d’un navire (de 25 ans), et de diminuer directement ses émissions carbone.

« Ces innovations sont les 3 premières d’une longue série. Nous ambitionnons le déploiement de 100 innovations majeures en open source contre les gaz à effet de serre d’ici 8 ans », conclut Claire Dognin, Directrice grands investissements pour Time for the Planet.
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Le bus amphibie se jette à l'eau
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Juillet 2022
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant homologation de la décision n° 2022-DC-0729 de l'Autorité de sûreté nucléaire du 15 juillet 2022 fixant, de manière temporaire, de nouvelles limites de rejets thermiques applicables aux réacteurs de la centrale nucléaire du Bugey (INB n° 78 et n° 89) Lire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant délégation de signature (cabinet du ministre délégué auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargé de la ville et du logement) Lire
Arrêté du 13 juillet 2022 portant modification de l'arrêté du 5 juillet 2022 portant retrait du marché et rappel de bouteilles de plongée Lire
Arrêté du 13 juillet 2022 portant délégation de signature (cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie) Lire
Décision du 13 juillet 2022 portant délégation de signature (direction générale de l'alimentation) Lire
Décret n° 2022-996 du 8 juillet 2022 modifiant les statuts de l'établissement public d'aménagement de Paris-Saclay Lire
Décret n° 2022-993 du 7 juillet 2022 déclarant d'utilité publique le centre de stockage en couche géologique profonde de déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue Cigéo et portant mise en compatibilité du schéma de cohérence territoriale du Pays Barrois (Meuse), du plan local d'urbanisme intercommunal de la Haute-Saulx (Meuse) et du plan local d'urbanisme de Gondrecourt-le-Château (Meuse) Lire
Décret n° 2022-992 du 7 juillet 2022 inscrivant le centre de stockage en couche géologique profonde de déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue (Cigéo) parmi les opérations d'intérêt national mentionnées à l'article R. 102-3 du code de l'urbanisme Lire
Décret n° 2022-978 du 2 juillet 2022 relatif aux contrôles de l'alcoolémie et de l'usage de stupéfiants dans le domaine de l'aviation civile Lire
Décret n° 2022-977 du 1er juillet 2022 relatif aux missions du BRGM Lire
Décret n° 2022-976 du 1er juillet 2022 modifiant le décret n° 97-444 du 5 mai 1997 relatif aux missions de SNCF Réseau et portant diverses dispositions d'adaptation du droit ferroviaire Lire
Décret n° 2022-975 du 1er juillet 2022 relatif à l'extension aux éléments de décoration textiles de la filière à responsabilité élargie du producteur des éléments d'ameublement et modifiant diverses dispositions relatives aux déchets Lire
Arrêté du 22 juin 2022 accordant un permis exclusif de recherches de gîtes géothermiques, dit « Permis des Sources » (Bas-Rhin), à la société Lithium de France SAS Lire
Décret n° 2022-945 du 28 juin 2022 fixant les modalités d'application de l'expérimentation relative à l'institution du médiateur de l'hydroélectricité et portant application de l'article L. 511-14 du code de l'énergie Lire
Arrêté du 23 juin 2022 portant création d'une zone interdite temporaire dans la région de Versailles (Yvelines), identifiée Versailles Sommet économique, dans la région d'information de vol de Paris Lire
Arrêté du 22 juin 2022 modifiant l'arrêté du 26 décembre 2016 fixant la liste des sites ou services de la direction générale de l'aviation civile en application de l'arrêté du 26 décembre 2016 Lire
Arrêté du 17 juin 2022 portant nomination au conseil d'administration de Voies navigables de France Lire
Arrêté du 17 juin 2022 autorisant l'ouverture de concours pour le recrutement de professeurs de l'enseignement supérieur agricole (grade de deuxième classe) au titre de l'année 2022 Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement par voie de PACTE pour l'accès au corps des agents d'exploitation des travaux publics de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture et fixant le nombre de postes offerts pour le recrutement sans concours d'adjoints administratifs des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
À lire également
UrbanPrint évalue les impacts environnementaux d’un projet d’aménagement urbain
UrbanPrint évalue les impacts environnementaux d’un projet d’aménagement urbain
Co-développé par le CSTB et Efficacity en partenariat avec l’Ademe, ce nouveau logiciel aide les collectivités à calculer les répercussions environnementales d'un projet d’aménagement neuf ou en rénovation et de les minimiser.
La Bretagne expérimente la première digue portuaire productrice d’énergie au monde  
La Bretagne expérimente la première digue portuaire productrice d’énergie au monde  
Le projet Dikwe permet de convertir la force des vagues en électricité durable et locale. Conçu par le Groupe Legendre, le prototype à taille intermédiaire entre dans une deuxième phase de tests en mer à Sainte Anne-du-Portzic, près de Brest. 
EasylZinc conçoit des batteries alternatives au lithium et au plomb
EasylZinc conçoit des batteries alternatives au lithium et au plomb
La deeptech lance dans ses nouveaux locaux situés à Saint-Hélène-du-Lac (Savoie), des lignes de production verte de matières actives dédiées aux batteries au zinc.
Dossier/2 | Transition écologique et énergétique : les smart port se mettent à flot
Dossier/2 | Transition écologique et énergétique : les smart port se mettent à flot
Devenir « smart », ou « intelligente » est désormais une priorité pour beaucoup de zones portuaires. Chaque port élabore ainsi sa propre recette, en fonction de ses particularités et de ses ambitions. Trois ingrédients communs semblent toutefois se distinguer : écologie, économie, mais aussi ouverture des ports vers les citoyens.
Une alternative frugale à la production de froid
Une alternative frugale à la production de froid
Un matériau composite a été développé dans le cadre du projet Haute Performance Sorption (HPS) permettant d'améliorer les systèmes de production de froid par le principe d’adsorption.
Tous les articles CLEANTECH
En partenariat avec
Événements
PRODURABLE
13 Septembre 2022
Innopolis Expo 2022
20 Septembre 2022
Université de l'autoconsommation photovoltaïque
20 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- Technicien station service H/F
- Alternance - Production/Traitement H/F
- Préleveur / Préleveuse d'eau
- Ingénieur Supply Chain F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.