Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Cleantech > Lancement d’Infra2050, pôle de compétitivité dédié à la filière travaux publics et génie civil
CLEANTECH

Lancement d’Infra2050, pôle de compétitivité dédié à la filière travaux publics et génie civil

PUBLIÉ LE 13 FÉVRIER 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Lancement d’Infra2050, pôle de compétitivité dédié à la filière travaux publics et génie civil
Crédit : Scott Blake sur Unsplash
Les acteurs de la filière travaux publics et génie civil des régions Bourgogne-Franche-Comté et Auvergne-Rhône-Alpes joignent leurs forces pour décarboner, adapter les infrastructures aux évolutions des territoires, et développer le numérique pour aller vers des bâtiments « connectés ».

L’objectif : accroître la compétitivité de la filière travaux publics et génie civil et s’imposer comme un acteur majeur de la quête de la neutralité carbone. Le nouveau pôle de compétitivité Infra2050, a été officiellement lancé le 8 février, suite à sa labellisation par l’Etat en 2023, 2023 avec le soutien des Régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté.

Infra2050 devient le 55ème pôle de compétitivité français. Les pôles de compétitivité, initiés en 2004, ont pour ambition de soutenir l’innovation sur un territoire donné, en unissant les acteurs d’un secteur.

Infra2050 s’est donné pour mission d’accompagner 25% de ses adhérents vers les guichets France 2030, de développer l’accompagnement à la transition écologique des acteurs de la filière, et de renforcer les liens avec d’autres pôles de compétitivité et comité stratégiques de filières.

Ces objectifs ont été décliné dans une feuille de route avec quatre enjeux majeurs : concevoir, construire et exploiter des infrastructures bas carbone, penser et adapter les infrastructures pour un usage décarboné (évolution des modes de déplacement, mutation énergétique des véhicules…), faire évoluer les infrastructures pour assurer la résilience des territoires (gestion de la ressource en eau, adaptation de l’ouvrage en fonction de l’évolution du territoire…), et intégrer le numérique pour des infrastructures connectées et "apprenantes".


 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Greentech Innovation 2024 : plus que quelques jours pour candidater !
Greentech Innovation 2024 : plus que quelques jours pour candidater !
Innovation verte : un déclin qui interroge
Innovation verte : un déclin qui interroge
Enersweet annonce l’acquisition d'Arobiz, Sogexpert et Quotidiag
Enersweet annonce l’acquisition d'Arobiz, Sogexpert et Quotidiag
Intermat 2024 : signature d’un manifeste pour accompagner la décarbonation des équipements de construction
Intermat 2024 : signature d’un manifeste pour accompagner la décarbonation des équipements de construction
Tous les articles Cleantech
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS