Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Cleantech > Une levée de fonds pour le premier projet d'injection de biométhane en Europe
CLEANTECH

Une levée de fonds pour le premier projet d'injection de biométhane en Europe

PUBLIÉ LE 12 AVRIL 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Une levée de fonds pour le premier projet d'injection de biométhane en Europe
Crédit : @AdobeStock
Le projet, porté par Valtom et Waga, doit être implanté à Clermont-Ferrand. La campagne de financement, levée sur Enerfip, est réservée aux habitants du territoire.

Le syndicat pour la valorisation et le traitement des déchets, Valtom, et Waga, spécialiste de la valorisation du gaz des sites de stockage des déchets, ont annoncé le 9 avril le lancement du premier projet d’injection de biométhane en Europe. 

Cette initiative de production d’énergie renouvelable associe les biogaz produits sur l’unité de méthanisation du pôle Vernéa - pôle de valorisation des déchets de Valtom -  et sur l’installation de stockage des déchets non dangereux de Puy-Long à Clermont-Ferrand. 

Une campagne de financement réservé aux habitants du territoire 

La campagne de financement participatif, levée sur Enerfip, plateforme européenne d’investissement responsable dédiée au financement de projets de transition énergétique, est réservée aux habitants du territoire pour leur permettre de s’impliquer directement dans la transition énergétique localetout en bénéficiant des retombées économiques du projet puisque l’unité Wagabox fournira jusqu’à 15 GWh de biométhane par an, soit l’équivalent de la consommation de plus de 2 000 foyers chauffés au gaz ou environ 25 camions bennes d’ordures ménagères roulant au BioGNV.

Ce financement permet également aux habitants et aux collectivités de bénéficier directement de la valeur générée par cette production locale de biométhane. La somme ouverte au financement est de 200 000 euros, à un taux d’intérêt brut de 7% sur 3 ans.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Enviropro Grand Ouest : le salon des solutions environnementales est de retour à Angers
Enviropro Grand Ouest : le salon des solutions environnementales est de retour à Angers
Tribune | « Matériaux biosourcés et géosourcés : une révolution au coeur du secteur de la construction »
Tribune | « Matériaux biosourcés et géosourcés : une révolution au coeur du secteur de la construction »
Traace annonce deux nouvelles nominations stratégiques
Traace annonce deux nouvelles nominations stratégiques
Ecoconception du numérique : l’Arcom et l’Arcep publient un guide pratique
Ecoconception du numérique : l’Arcom et l’Arcep publient un guide pratique
Tous les articles Cleantech
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS