Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

EAU
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

Bassin Loire-Bretagne : l’agence de l’eau annonce 70 millions euros d’investissement

Partager :
Bassin Loire-Bretagne : l’agence de l’eau annonce 70 millions euros d’investissement
Par E.G, le 16 mars 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Eau
Le 15 mars, le conseil d’administration de l’agence de l’eau Loire-Bretagne s’est réuni et a décidé d’investir 70 millions d’euros d’aides, pour la réhabilitation de la STEP Limoges Métropole, l’aide au développement de 4 nouveaux contrats territoriaux et le financement de 49 projets dans le cadre du second appel à initiatives pour la biodiversité.

Suite à la réunion du conseil d’administration de l’agence de l’eau Loire-Bretagne, qui s’est tenue le 15 mars, 70 millions d’euros d’aides ont été attribués. Dont 13,5 millions d’euros seront dédiés à la réhabilitation de la station de traitement des eaux usées de Limoges Métropole. « Cette aide permettra de lancer des travaux visant à réduire les rejets des eaux usées domestiques et des industries qui sont raccordées à la station dans la Vienne. A l’issue de cette réhabilitation, les flux rejetés seront conformes à la réglementation et au-delà. Le nouvel équipement devra permettre de sécuriser les rejets, notamment lors des épisodes pluvieux estivaux pour l’azote et le phosphore », précise l’agence de l’eau dans un communiqué. Les 13,5 millions d’euros attribués par l’agence représenteront 60 % du coût total prévisionnel des travaux, estimé à 23,7 millions d’euros.

Par ailleurs, l’agence de l’eau Loire-Bretagne va financer 4 nouveaux contrats territoriaux (2018-2022) à hauteur de 5 millions d’euros. Plus précisément, 974.000 euros seront alloués au contrat territorial Couesnon aval (Ille-et Vilaine/ Manche), pour l’amélioration de la qualité des eaux du bassin notamment via un programme d’actions agricoles. Pour le contrat territorial Long/Dême/Escotais (Indre-et-Loire et Sarthe), l’agence de l’eau investira 805.000 euros : « Les 3 cours d’eau, le Long, la Dême et l’Escotais sont interrompus par 13 obstacles qui rompent la continuité écologique et dégradent la qualité des eaux. Afin d’obtenir d’ici 2021, un bon état écologique de ces cours d’eau, des travaux d’aménagement ou d’effacement d’ouvrages, de restauration des berges seront mis en œuvre », est-il détaillé. 1,7 millions d’euros seront attribués au contrat territorial d’Aix et Isable (Loire, pour la restauration des berges, zones humides, la continuité des cours d’eau et la lutte contre les plantes invasives notamment. Enfin, le contrat territorial mais Poitevin Lay avail (Vendée) bénéficiera d’1,8 millions d’euros : « Ce territoire de 27 communes est fortement marqué par l’activité agricole, et dans le secteur de la plaine par l’activité céréalière. Par ailleurs, les cours d’eau ont été fortement altérés par des travaux hydrauliques et par du piétinement bovin au niveau des berges. Le programme d’actions du contrat territorial vise à restaurer la continuité écologique, améliorer la diversité biologique du marais, restaurer les berges et préserver les zones humides », explique l’agence de l’eau.

Enfin, une enveloppe de 3 millions d’euros sera débloquée pour financer les 49 projets lauréats du second appel à initiatives 2017-2018 pour la biodiversité, qui s’est déroulé du 16 octobre 2017 au 10 janvier 2018.
La Loire à Bréhémont / Wikimedia Commons
Retrouvez toute l'information "eau" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  [Exclu] Gaïactica : 60 minutes pour sauver l'humanité du dérèglement climatique !

A partir du samedi 28 septembre, un escape game pas comme les autres ouvre ses portes à Cap sciences à Bordeaux. Les joueurs auront pour mission, à bord du vaisseau Gaïactica, de sauver l'humanité du dérèglement climatique en une heure ! L'équipe d'Environnement TV est allée à la rencontre du créateur de cette mission immersive en avant-première.
Toutes nos vidéos
À lire également
Un contrat « Eau et climat » lie 404 communes de l’Aisne et de la Marne
Un contrat « Eau et climat » lie 404 communes de l’Aisne et de la Marne
Le 30 août dernier, 404 communes de l’Aisne et de la Marne ont annoncé se mobiliser pour protéger leurs captages et réduire les fuites dans les réseaux d’eau potable.
La détérioration de la qualité de l'eau impacte la croissance économique
La détérioration de la qualité de l'eau impacte la croissance économique
Le 20 août dernier, la Banque mondiale a publié un rapport sur le coût de la détérioration de la qualité de l'eau dans le monde : celle-ci réduirait la croissance d'un tiers dans certains pays.
Des chercheurs réussissent à filtrer 90% des micropolluants de l'eau
Dans une étude publiée dans Nature materials, des chercheurs du CNRS, de Sorbonne université et de l'université de Montpellier, présentent un matériau capable de filtrer environ 90% des polluants, micropolluants et du sel de l'eau.
Des systèmes innovants pour filtrer l’eau dans les régions sensibles
Des systèmes innovants pour filtrer l’eau dans les régions sensibles
Dans les zones en proie au stress hydrique ou en cas d’urgence humanitaire, la potabilisation de l’eau revêt un enjeu vital. Destiné à répondre à ce besoin, deux entreprises françaises ont mis au point deux innovations remarquées.
C4Hydro prépare un test d’autocontrôle du risque légionelle pour les particuliers
C4Hydro prépare un test d’autocontrôle du risque légionelle pour les particuliers
C4Hydro, une jeune pousse spécialisée dans la détection et le dénombrement de micro-organismes présents dans l’eau, va enrichir sa gamme de tests rapides d’une version destinée aux particuliers.
L'observatoire de l'eau et de l'assainissement souligne une hausse du taux d'impayés
L'observatoire de l'eau et de l'assainissement souligne une hausse du taux d'impayés
Vendredi 4 octobre dernier, l'Agence française pour la biodiversité (AFB), a publié le huitième rapport national de l'observatoire des services publics d'eau et d'assainissement, qui témoigne d'une hausse des taux d'impayés sur les factures d'eau.
L'application Qualité rivière est mise à jour
L'application Qualité rivière est mise à jour
Les agences de l'eau et l'agence française pour la biodiversité (AFB), ont mis à jour l'application Qualité rivière lancée en 2013.
Tous les articles EAU
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
15 Octobre 2019
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
33ème Congrès National AMORCE
16 Octobre 2019
33ème Congrès National AMORCE
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
16 Octobre 2019
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
+ d'événements
Emploi
- Conseiller commercial immobilier H/F - Eure
- Gestionnaire Parc Immobilier H/F
- Technicien / Technicienne sanitaire des eaux
- Technicien Méthodes F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.