Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

EAU
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

En montagne, les ruisseaux émettraient plus de CO2 qu’en plaine

Partager :
En montagne, les ruisseaux émettraient plus de CO2 qu’en plaine
Par A.B., le 19 mars 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Eau
Des chercheurs de l’École polytechnique de Lausanne ont montré que la vitesse des échanges gazeux entre les ruisseaux de montagne et l’atmosphère était largement sous-estimée, interrogeant sur leur contribution aux émissions de gaz à effet de serre.
 
Dans une étude parue dans Nature Geosciences daté du 18 mars, des chercheurs du Laboratoire de recherche en biofilms et écosystèmes fluviaux (SBER) et de la Faculté de l’environnement naturel, architectural et construit (Enac) de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont remis en cause l’approche standard qui servait jusqu’à présent à calculer la vitesse des échanges gazeux entre les ruisseaux de montagne et l’atmosphère.
 
Les données qu’ils ont récupérées à l’aide de 130 capteurs installés dans des ruisseaux vaudois et valaisans les ont conduits à réévaluer cette vitesse d’un facteur 100. En cause, les ruisseaux de plaine qui servaient jusqu’ici de référence. Or, en montagne, les torrents coulent sur des pentes abruptes et des terrains accidentés. L’eau s’en trouve plus turbulente et les bulles d’air emprisonnées plus nombreuses, accélérant les échanges gazeux.
 
« Considérant que plus de 30 % de la surface de la Terre est recouverte de montagnes, les conséquences de cette découverte sont considérables », avance l’EPFL dans son communiqué. En se basant sur ces résultats, les scientifiques vont pouvoir concevoir de nouveaux modèles sur le rôle des ruisseaux montagnards dans les flux biogéochimiques mondiaux.
 
Afin de mesurer la vitesse des échanges gazeux, les chercheurs ont utilisé de l’argon comme gaz traceur, dont ils ont quantifié la perte en aval de la zone d’injection. Ils ont ainsi pu calculer la vitesse de cet échange, montrant qu’elle était en moyenne 100 fois plus élevée que dans les modèles élaborés par les cours d’eau de plaine.
 
« Nos conclusions ont des implications majeures. Elles suggèrent que nous avons sous-estimé les effets de tous les ruisseaux de montagne, petits mais abondants, dans nos modèles biogéochimiques. Cette étude ouvre ainsi un nouveau champ de recherche », déclare Tom Battin, directeur du SBER et auteur correspondant auprès d’Amber Ulseth, première auteure de l’étude.
 
« Son laboratoire étudie déjà les répercussions de cette recherche, notamment la mise au point d’un nouveau modèle pour prédire les émissions de CO2 des torrents de montagne à l’échelle mondiale », annonce l’EPFL. Du CO2 lié à la présence de nombreux organismes dans l’eau, des bactéries aux poissons, et dont les fonctions respiratoires consomment du dioxygène et libèrent du dioxyde de carbone.
 
Torrent dans le Valais © EPFL
Retrouvez toute l'information "eau" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  [Exclu] Gaïactica : 60 minutes pour sauver l'humanité du dérèglement climatique !

A partir du samedi 28 septembre, un escape game pas comme les autres ouvre ses portes à Cap sciences à Bordeaux. Les joueurs auront pour mission, à bord du vaisseau Gaïactica, de sauver l'humanité du dérèglement climatique en une heure ! L'équipe d'Environnement TV est allée à la rencontre du créateur de cette mission immersive en avant-première.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
L’eau prend l’autoroute dans le Nord
L’eau prend l’autoroute dans le Nord
Ce mardi 8 octobre, le Syndicat intercommunal d'eau et d'assainissement du Nord (Siden-Sian) et ses régies Noréade ont présenté le réseau d’envergure tout juste achevé afin de sécuriser l’approvisionnement en eau potable du département du Nord.
Bassin Rhin-Meuse : lancement d'un concours « Eau et quartiers prioritaires de politique de la ville »
Bassin Rhin-Meuse : lancement d'un concours « Eau et quartiers prioritaires de politique de la ville »
L'agence de l'eau Rhin-Meuse lance un concours « eau et quartiers prioritaires de la politique de la ville », afin d'inciter les collectivités à prendre en compte l'enjeu de l'eau et de la biodiversité dans le développement urbain des quartiers prioritaires.
Le Sedif annonce une baisse du prix de l'eau
Le Sedif annonce une baisse du prix de l'eau
Le Syndicat des eaux d'Ile-de-France annonce, dès le 1er janvier prochain, une nouvelle baisse du prix de l’eau, due à des conditions favorables sur les recettes issues des volumes d’eau vendus.
Nicoll s’engage dans l’économie circulaire
Nicoll s’engage dans l’économie circulaire
Nicoll (groupe Aliaxis), plasturgiste spécialisé dans la gestion de l’eau et de l’énergie dans le bâtiment, annonce s’engager pour l’économie circulaire en inscrivant sa démarche dans une charte qui s’articule autour de huit leviers d’action.
L'application Qualité rivière est mise à jour
L'application Qualité rivière est mise à jour
Les agences de l'eau et l'agence française pour la biodiversité (AFB), ont mis à jour l'application Qualité rivière lancée en 2013.
Bassins Seine-Normandie : 129 millions d'euros d'aides pour 940 projets
Bassins Seine-Normandie : 129 millions d'euros d'aides pour 940 projets
La commission des aides de l'agence de l'eau Seine-Normandie a accordé 129 millions d'euros d'aides dans le cadre de son programme d'intervention « Eau et climat ».
Seine Grands Lacs cherche des zones d'expansion des crues dans le bassin amont de la Seine
Seine Grands Lacs cherche des zones d'expansion des crues dans le bassin amont de la Seine
Seine Grands Lacs, l'établissement public territorial de bassin de la Seine amont, vient de démarrer son programme d'identification des zones d'expansion des crues dans cinq territoires pilotes en amont de Paris. L'objectif est de constituer des vitrines des actions susceptibles de favoriser le stockage des eaux en cas de crue et protéger ainsi l'aval.
Tous les articles EAU
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
+ d'événements
Emploi
- Technicien de maintenance H/F
- Chef de Projet - Facturation et Recouvrement H/F
- Technicien / Technicienne en Hygiène, Sécurité, Environnement industriel -HSE-
- Contrôleur de Gestion Industrielle F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.