Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu

EAU
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Réutilisation des eaux usées traitées : les professionnels « restent sur leur soif »

Partager :
Réutilisation des eaux usées traitées : les professionnels « restent sur leur soif »
Par Laurence Madoui, le 4 juillet 2019
Nos newsletters gratuites ›
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les acteurs de l’eau et de l’assainissement jugent insuffisantes les perspectives tracées pour le recyclage des eaux usées, à l’issue des Assises de l’eau.
 
Tripler les volumes d’eaux non-conventionnelles recyclés d’ici 2025 : l’objectif, fixé en conclusion de la deuxième séquence des Assises de l’eau (novembre 2018 – juin 2019), noie les eaux usées traitées parmi les eaux grises et de pluie, sur une trajectoire étriquée, jugent les professionnels. « Partant d’environ 0,6 %, viser 10 % de réutilisation des eaux usées traitées (REUT) aurait été raisonnablement ambitieux et envisageable à coût maîtrisé », assure Frédéric Van Heems, président de la Fédération professionnelle des entreprises de l’eau (FP2E).
 
Un problème franco-français

Soumises à la même réglementation européenne que la France, l’Italie et l’Espagne recyclent respectivement 8 et 14 % de leurs eaux usées. « Le problème est bien franco-français », commente Frédéric Van Heems. En Israël, le taux de REUT atteint 80 %. A Singapour, les eaux recyclées fournissent un tiers de l’eau potable et devraient en assurer 50 % en 2060.

« Au prétexte de la tenue des Assises, l’eau est absente du projet de loi sur l’économie circulaire, centré sur les déchets et leur recyclage, dans une approche en silo », observe Henri Robert. Le conseiller stratégique de Green Cross France et territoires n’attend « pas grand-chose de la réglementation, persuadé que le sujet émergera au niveau local ».

La FP2E signale une demande croissante, en particulier en zone littorale où la ressource est tendue en été et en haute montagne où l’eau assainie pourrait être transformée en neige artificielle. « Dès que se construit ou se modernise une station d’épuration, il faut envisager la REUT dans un dialogue associant la collectivité, l’agriculture et les acteurs économiques », plaide-Frédéric Van Heems.

Un contexte favorable

Laurent Paquin, membre de la commission environnement de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles, pointe toutefois l’incertaine acceptabilité sociale de la pratique, sur fond d’« agribashing » prononcé où « certains médias versent dans la caricature ». A l’inverse, l’ancien président de la FP2E, Gérard Payen, souligne les bonnes dispositions du public : 86 % des Français sont prêts à utiliser une eau issue du recyclage pour les usages domestiques (hygiène, sanitaires, ménage) et 75 % à consommer des légumes arrosés avec des eaux usées dépolluées1. Ce qu’ils font déjà sans le savoir en mangeant des tomates et des fraises cultivées en Espagne2 ou des avocats importés d’Israël. 

En 2018, 85 % des départements ont subi un stress hydrique. D’août à novembre, le Doubs a été à sec. En juin dernier, une cinquantaine de communes du Valenciennois ont dû réduire le débit au robinet. « Ces situations vont s’étendre géographiquement et dans la durée, pressent Frédéric Van Heems. N’attendons pas d’être en situation de crise pour agir. Ne pas recourir à la REUT apparaîtra scandaleux dans quelques années. » Les professionnels restent tout autant « sur leur soif » au sujet du financement des agences de l’eau, dont le budget reste soumis au « plafond mordant ».
 

1 : Baromètre 2018 du Centre d’information
2 : 40 % de la production de la région de Murcie est irriguée par des eaux traitées. 
Crédit : IRSTEA
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
  [Vidéo] Environnement TV: 2020 en images
+ de vidéos Environnement TV
Dernier numéro
Décembre 2020
Sommaire
Découvrir
Actu réglementaire
Arrêté du 1er mars 2021 portant nomination d'un commissaire du Gouvernement auprès du grand port maritime de La Réunion Lire
Arrêté du 3 mars 2021 portant nomination (administration centrale) Lire
Arrêté du 3 mars 2021 portant nomination (administration centrale) Lire
Arrêté du 2 mars 2021 modifiant le nombre de postes offerts à l'examen professionnel pour l'accès au corps des ingénieurs de l'agriculture et de l'environnement ouvert par arrêté du 24 février 2021 autorisant au titre de l'année 2020 l'ouverture d'un examen professionnel pour l'accès au corps des ingénieurs de l'agriculture et de l'environnement Lire
Ordonnance n° 2021-237 du 3 mars 2021 portant transposition de la directive (UE) 2019/944 du Parlement européen et du Conseil du 5 juin 2019 concernant des règles communes pour le marché intérieur de l'électricité et modifiant la directive 2012/27/UE, et mesures d'adaptation au règlement (UE) 2019/943 du Parlement européen et du Conseil du 5 juin 2019 sur le marché intérieur de l'électricité Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2021-237 du 3 mars 2021 portant transposition de la directive (UE) 2019/944 du Parlement européen et du Conseil du 5 juin 2019 concernant des règles communes pour le marché intérieur de l'électricité et modifiant la directive 2012/27/UE, et mesures d'adaptation au règlement (UE) 2019/943 du Parlement européen et du Conseil du 5 juin 2019 sur le marché intérieur de l'électricité Lire
Ordonnance n° 2021-236 du 3 mars 2021 portant transposition de diverses dispositions de la directive (UE) 2018/2001 du Parlement européen et du Conseil du 11 décembre 2018 relative à la promotion de l'utilisation de l'énergie produite à partir de sources renouvelables et de la directive (UE) 2019/944 du Parlement européen et du Conseil du 5 juin 2019 concernant des règles communes pour le marché intérieur de l'électricité Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2021-236 du 3 mars 2021 portant transposition de diverses dispositions de la directive (UE) 2018/2001 du Parlement européen et du Conseil du 11 décembre 2018 relative à la promotion de l'utilisation de l'énergie produite à partir de sources renouvelables et de la directive (UE) 2019/944 du Parlement européen et du Conseil du 5 juin 2019 concernant des règles communes pour le marché intérieur de l'électricité Lire
Ordonnance n° 2021-235 du 3 mars 2021 portant transposition du volet durabilité des bioénergies de la directive (UE) 2018/2001 du Parlement européen et du Conseil du 11 décembre 2018 relative à la promotion de l'utilisation de l'énergie produite à partir de sources renouvelables Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2021-235 du 3 mars 2021 portant transposition du volet durabilité des bioénergies de la directive (UE) 2018/2001 du Parlement européen et du Conseil du 11 décembre 2018 relative à la promotion de l'utilisation de l'énergie produite à partir de sources renouvelables Lire
Décret du 1er mars 2021 portant intégration (ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts) Lire
Arrêté du 1er mars 2021 fixant le nombre de places offertes au titre de l'année 2021 à l'examen professionnel pour le recrutement d'assistants d'administration de l'aviation civile de classe supérieure au ministère de la transition écologique (direction générale de l'aviation civile et Météo-France) Lire
Arrêté du 26 février 2021 modifiant l'arrêté du 19 février 2021 fixant un contingent exprimé en puissance et en jauge pour la réservation de capacités aux fins de délivrance de permis de mise en exploitation de navires de pêche au mois de février 2021 Lire
Arrêté du 25 février 2021 relatif aux permis d'accès pour l'exercice de la pêche professionnelle dans le secteur de la baie de Granville pour l'année 2021 Lire
Arrêté du 1er mars 2021 fixant le nombre de postes offerts au titre de l'année 2021 aux recrutements dans le corps des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts Lire
Arrêté du 28 février 2021 portant nomination au cabinet de la ministre de la transition écologique Lire
Arrêté du 26 février 2021 relatif au régime d'aide en faveur des investissements en matériels des entreprises de travaux sylvicoles et des pépinières forestières dans le cadre du plan de relance de l'économie Lire
Arrêté du 26 février 2021 portant modification du règlement du 130e concours général agricole Lire
Arrêté du 22 février 2021 homologuant le cahier des charges de l'appellation d'origine contrôlée « Chiroubles » Lire
Arrêté du 22 février 2021 homologuant le cahier des charges de l'appellation d'origine contrôlée « Fleurie » Lire
À lire également
La pêche aux solutions est ouverte
La pêche aux solutions est ouverte
L’agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse, la chambre de commerce et d’industrie métropolitaine Aix-Marseille-Provence et le Conservatoire du littoral ont lancé, le 12 janvier dernier, ICO Solutions 2021, un événement d’un nouveau genre dont l’objectif est de trouver des solutions concrètes pour répondre aux pressions qui s’exercent sur les environnements littoraux, insulaires et marins.
Quand le couvercle se fait léger
Quand le couvercle se fait léger
Les couvercles conventionnels en béton ou en acier des trous d’homme et des tranchées sont souvent difficiles à manipuler en raison de leur poids. Leur retrait ou leur remplacement peuvent occasionner des blessures au dos et aux doigts, sources d’accidents du travail. En outre, ils sont sujets à la corrosion.
Atmo Occitanie évalue la pollution de l’air du port de Sète
Atmo Occitanie évalue la pollution de l’air du port de Sète
Le port de Sète et l’association pour la surveillance de la qualité de l’air Atmo Occitanie ont signé un partenariat pour évaluer les effets des activités du port sur l’environnement.  
Un drone surveille la pollution de l’air des navires
Un drone surveille la pollution de l’air des navires
Une expérimentation gouvernementale, menée fin 2020, visait à tester un drone pour détecter la pollution de l’air des navires. L’engin a pu jauger 65 navires de commerce.
Générateur atmosphérique d’eau potable
Générateur atmosphérique d’eau potable
Watshep propose des générateurs d’eau atmosphériques qui récoltent l’eau présente dans l’atmosphère. Une innovation qui permet de de produire de l’eau par condensation de l’humidité atmosphérique.
Relevage flexible et modulaire des eaux chargées
Relevage flexible et modulaire des eaux chargées
Wilo annonce une nouvelle station de relevage des eaux chargées, la série Wilo-DrainLift Sani. Pour le constructeur, il s’agit d’une rationalisation de son portefeuille produits qui lui permet d’offrir aux installateurs de nouveaux domaines d’application.
Une Saul écoresponsable
Une Saul écoresponsable
Wavin annonce la sortie d’un nouveau module pour la gestion des eaux pluviales, l’AquaCell, une solution appartenant à la famille des solutions alvéolaires ultralégères en eaux pluviales (Saul). Sa particularité : une écoresponsabilité liée au plastique recyclé qui la compose et à une réduction des rejets de CO2 lors de son transport.
Tous les articles EAU
En partenariat avec
Événements
Bio360
24 Mars 2021
EuroRail Hub DIGITAL
24 Mars 2021
Rencontres Produrable - 100 % Digital
29 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Poseur de compteurs d'eau - H/F
- Poseur(euse) de Canalisation
- Ouvrier / Ouvrière paysagiste
- RESPONSABLE FINANCIER(E) et ADMINISTRATIF(VE) F/H
+ d’offres
Vous cherchez un métier, un emploi, découvrez sur notre site emploi nos reportages sur des profils métiers.
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.