Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

EAU
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Wilo achève la migration de la marque Salmson

Partager :
Wilo achève la migration de la marque Salmson
Par Agnès Breton, le 10 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Eau
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le fabricant de pompes et fournisseur de systèmes de pompage Wilo annonce la fin de la commercialisation de la marque Salmson d’ici à la fin de l’année et l’achèvement de sa migration vers sa propre bannière internationale.
 
Il y a un an, Wilo annonçait « Salmson devient Wilo ». Si les gammes de produits ont convergé dès le rachat du fabricant français en 1984, les deux marques ont continué à coexister, le marché national se montrant particulièrement attaché à la marque Salmson. « Après cinq ans d’activité en bimarques, nous avons acquis la conviction que l’offre d’une marque unique Wilo est le meilleur moyen de préparer le futur, d’innover efficacement et de continuer à créer de la valeur pour nos partenaires et pour nous-mêmes », explique Philippe Marjollet, directeur général France de Wilo. « Cette migration se révèle un succès, se réjouit le dirigeant. Elle a nécessité de lourds investissements, notamment en termes de communication dont le budget a doublé, mais c’était nécessaire. Nous sommes passés de 20 % de ventes en Wilo en 2018 à 80 % en 2019, et 100 % des clients de Salmson nous ont suivis. »

Expliquer le changement
 
Sur le terrain, Wilo a multiplié les événements (road-shows régionaux, rencontres locales after-work, portes-ouvertes des sites de production et des points de vente) pour expliquer la migration aux clients. Chez les distributeurs généralistes et spécialisés, une nouvelle signalétique est venue appuyer le changement. « À la fin août, nous avions rencontré plus 4500 professionnels », explique Laure De Piante Vicin, responsable marketing et communication de Wilo. Le fabricant sera présent au salon Intreclima, du 5 au 8 novembre prochain pour poursuivre ses explications. Ces échanges sont également doublés d’un accompagnement numérique (outil de conversion et de sélection des produits Salmson en Wilo, club expert…).
 
Rappelons que Wilo est un groupe familial allemand créé en 1872 et basé à Dortmund. Présent sur les marchés du bâtiment résidentiel et collectif, mais aussi tertiaire, l’intégration (OEM), le cycle de l’eau et l’industrie, Wilo propose des solutions pour le génie climatique, la distribution de l’eau et la surpression ainsi que le relevage et l’assainissement. « Avec ses solutions intelligentes qui connectent les personnes, les produits et les services, le groupe Wilo s’inscrit comme pionnier du numérique dans son secteur », présente l’entreprise. « Pour exploiter pleinement le potentiel de nos produits, nous apportons avec nos solutions une valeur ajoutée au client », complète le directeur général France. Le chiffre d’affaires de Wilo a atteint 1,46 milliard d’euros en 2018 (230 millions en France, dont plus de la moitié réalisé à l’export) et le groupe a investi 66 millions en recherche et développement. « 2018 est notre dixième année de croissance consécutive », annonce Philippe Marjollet.

Devenir fournisseur de solutions
 
Des résultats que le groupe compte maintenir en prenant en compte les grandes tendances qui influent sur ses marchés : « La mondialisation, les pénuries d’énergie et d’eau, le changement climatique, l’urbanisation et la transformation numérique conduisent Wilo à s’engager en faveur du développement durable  », indique le directeur général. Au programme : favoriser l’accès à l’eau potable, réduire les émissions de CO2, baisser les consommations d’énergie liées aux pompes (10 % de la consommation mondiale est engloutie dans ces appareils, soit 246 TWh/an), recycler et limiter la consommation de matières premières et développer la formation. « Notre mission : inventer et gérer des solutions responsables consacrées à l’eau, pour un monde intelligent, qui profite à tous, partout dans le monde » figurent dans les ambitions de Wilo pour 2025.
 
Philippe Marjollet, directeur général France de Wilo. © Sébastien Battaglini / groupe Cayola
  [Vidéo] Le Covid, accélérateur de la transition écologique
+ de vidéos Environnement TV
Actu réglementaire
Arrêté du 16 septembre 2020 modifiant l'arrêté du 12 mai 2020 adaptant aux circonstances exceptionnelles liées à l'épidémie de covid-19 le programme et les modalités de mise en œuvre de la formation professionnelle initiale et continue des conducteurs du transport routier de marchandises et de voyageurs Lire
Arrêté du 16 septembre 2020 fixant les modalités de calcul et de remboursement de la somme forfaitaire due par les ingénieurs des études et de l'exploitation de l'aviation civile en cas de rupture de l'engagement à servir l'Etat souscrit lors de leur admission à l'Ecole nationale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 16 septembre 2020 fixant les modalités de calcul et de remboursement des sommes dues par les personnels de certains corps techniques relevant de la direction générale de l'aviation civile en cas de rupture de l'engagement à servir l'Etat souscrit lors de leur admission à l'Ecole nationale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 17 septembre 2020 relatif aux dispositions de l'avenant à l'accord-cadre interprofessionnel 2018-2021 conclu dans le cadre de l'interprofession des vins du Sud-Ouest et portant sur la cotisation interprofessionnelle 2020 Lire
Ordonnance n° 2020-1162 du 23 septembre 2020 relative aux conditions de travail des jeunes travailleurs de moins de dix-huit ans à bord des navires et à l'embarquement de personnes autres que gens de mer à des fins d'observation ou de mise en situation en milieu professionnel Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2020-1162 du 23 septembre 2020 relative aux conditions de travail des jeunes travailleurs de moins de dix-huit ans à bord des navires et à l'embarquement de personnes autres que gens de mer à des fins d'observation ou de mise en situation en milieu professionnel Lire
Décision du 14 septembre 2020 portant délégation de signature (direction de l'habitat, de l'urbanisme et des paysages) Lire
Arrêté du 17 septembre 2020 relatif à l'institution du dispositif de pré marquage de gibier soumis à plan de chasse dans le département de la Haute-Savoie Lire
Arrêté du 10 mars 2020 modifiant l'arrêté du 17 octobre 2011 renouvelant les agréments de trois organismes pour la délivrance des certificats prévus à l'article R. 521-59 du code de l'environnement Lire
À lire également
Amiblu change d’équipe dirigeante
Amiblu change d’équipe dirigeante
Amiblu France, spécialisé dans les systèmes de canalisations en polyester renforcé de fibres de verre (PRV), a annoncé, fin juillet, des changements dans son équipe dirigeante.
Veolia est sur le point de racheter Osis, filiale de Suez
Veolia est sur le point de racheter Osis, filiale de Suez
Le 18 août dernier, Suez a annoncé la conclusion d’un accord d’exclusivité avec Veolia, pour la vente de sa filiale française Osis, spécialiste des services d’assainissement.
Le Sedif et Veolia Eau Ile-de-France lancent un appel à projets
Le Sedif et Veolia Eau Ile-de-France lancent un appel à projets
Le Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif) et Veolia Eau d'Ile-de-France, lancent un appel à projets d'actions autour de la préservation de l'eau.
[Vidéo] A la traque du coronavirus dans les eaux usées
[Vidéo] A la traque du coronavirus dans les eaux usées
Prélever les eaux usées pour détecter le coronavirus. En avril dernier, cela avait permis de détecter le virus avant même que les hôpitaux n'accueillent les premiers malades. Comment ça marche ? L'équipe d'Environnement TV s'est rendue au laboratoire d'Eau de Paris.
Une unité mobile BWT pour recycler les eaux usées des industriels
Une unité mobile BWT pour recycler les eaux usées des industriels
Actuellement en phase d’essais, la solution s’appelle BWT PLUG&REUSE et s’adresse aux industriels désireux de recycler les eaux perdues sur leur site grâce à un conteneur mobile et modulable. L’objectif : mettre en place une gestion plus responsable de l’eau afin d’économiser cette ressource et préserver l’environnement, notamment lors des pics de production ou en cas de stress hydrique.
Saur entre au capital de Derichebourg Aqua
Saur entre au capital de Derichebourg Aqua
Saur a annoncé, début août, entrer au capital de la société Derichebourg Aqua, à hauteur de 51%.
Krohne améliore ses débitmètres grâce à un algorithme
Krohne améliore ses débitmètres grâce à un algorithme
Krohne annonce une amélioration de son débitmètre à section variable H250 M40, grâce à un algorithme.
Tous les articles EAU
Tous nos magazines
Accéder au kiosque
En partenariat avec
Événements
Congrès IDRRIM 2020
29 Septembre 2020
Salon Des Professionnels de l’Amiante
29 Septembre 2020
États Généraux de la chaleur solaire 2020
29 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Responsable Environnement (H/F)
- Opérateur(trice) Gestion des Reseaux H/F
- Chef d'équipe d'entretien des espaces verts
- Responsable administratif et comptable hydraulique assainissement F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.