Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le comité de bassin de Corse a adopté son projet de Sdage pour 2022-2027

Le comité de bassin de Corse a adopté son projet de Sdage pour 2022-2027
Par E.G, le 8 octobre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le comité de bassin de Corse a adopté, ce mercredi 7 octobre, son projet de schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux pour la période 2022-2027.

Le comité de bassin de Corse a adopté le projet de schéma directeur d’aménagement de gestion des eaux (Sdage) 2022-2027. « Il engage solidairement les collectivités locales, les mondes économique, agricole et associatif, et la collectivité de Corse dans une gestion durable de l’eau et des milieux aquatiques avec en ligne de mire l’objectif de 98 % de masses d’eau en bon état écologique d’ici à 2027 grâce à des mesures ciblées et réalistes tenant compte de leur rapport coûts/efficacité », se félicite le comité de bassin dans un communiqué. Actuellement 88% des masses d’eau du bassin sont en « très bon état écologique ». Ce Sdage a donc pour objectif de faire grimper cette donnée de 10 points. « De la même façon, les eaux souterraines sont d’ores et déjà en bon état chimique et l’objectif est de passer de 87 % actuellement en bon état quantitatif à 100 % en 2027 », est-il ajouté.

Pour atteindre ces objectifs, un programme de mesures, ciblé et territorialisé, est construit. « Pour chaque masse d’eau, ce programme contient une série d’actions concrètes à mener, pertinentes au regard des coûts engendrés et de leur efficacité sur l‘environnement », est-il précisé. Son coût est estimé à 135,5 millions d’euros, « soit environ 22,6 millions d’euros par an ». Ce qui représente moins de 18% des dépenses courantes liées à l’eau.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le Sdage et le programme de mesures seront ouverts à la consultation du public dès le 15 février 2021, pour une durée de six mois. « L’approbation finale du Sdage par délibération de l’Assemblée de Corse devra intervenir au plus tard en mars 2022 », conclut le comité de bassin.

Plage près de Porto Vecchio / Flickr / CC0
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Stress hydrique : un enfant sur cinq n’a pas assez d’eau au quotidien
Stress hydrique : un enfant sur cinq n’a pas assez d’eau au quotidien
Selon une récente étude publiée par l’Unicef, 450 millions d’enfants vivent dans des zones où la vulnérabilité hydrique est élevée.
Un label pour les communes économes en eau
Un label pour les communes économes en eau
L’Alec Montpellier Métropole a lancé, le 19 mars dernier, son label Commune économe en eau, dont l’objectif est de valoriser l’engagement des collectivités de l’agglomération dans une politique de gestion rigoureuse de l’eau. Treize collectivités sont déjà partantes pour une labellisation en 2022.
Un concours dédié à la valorisation des déchets portuaires
Un concours dédié à la valorisation des déchets portuaires
Le concours de sélection d'idées innovantes Circular Port est ouvert. Il vise à valoriser les déchets produits dans les ports en vue d'une réutilisation dans les zones portuaires et urbaines.
[Avis des pros] Le stockage en réseau des eaux pluviales, une solution à ne pas négliger
[Avis des pros] Le stockage en réseau des eaux pluviales, une solution à ne pas négliger
Si la stratégie de gestion des eaux pluviales urbaines doit désormais favoriser la gestion à la parcelle pour alléger les réseaux d’assainissement, elle doit aussi prendre en compte l’existant. Réduire l’impact sur les milieux récepteurs consiste également à optimiser le fonctionnement des systèmes de collecte. Le stockage en réseau figure parmi les solutions.
[Avis des pros] La REUT : un besoin, une alternative et une solution environnementale et durable
[Avis des pros] La REUT : un besoin, une alternative et une solution environnementale et durable
Le recours au recyclage des eaux non conventionnelles comme les eaux usées traitées devient une nécessité dans des régions de France où les manques d’eau deviennent chroniques. Mais elle répond également à d’autres enjeux, notamment environnementaux, comme pour la station d’épuration de Mauron, dans le Morbihan.
Le Carrefour de l’eau se dématérialise pour sa 22e édition
Le Carrefour de l’eau se dématérialise pour sa 22e édition
La 22e édition du Carrefour des gestions locales de l’eau se déroulera les 5 et 6 mai 2021 en version numérique.
ABB participera à la construction de la plus grande usine de désalinisation d’eau de mer
ABB participera à la construction de la plus grande usine de désalinisation d’eau de mer
La société suédoise ABB, spécialiste des technologies de l’énergie et de l’automation, alimentera en électricité la plus grande usine de dessalement au monde située aux Émirats Arabes Unis.
Tous les articles EAU
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.