Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Eau > Un label pour les communes économes en eau
EAU

Un label pour les communes économes en eau

PUBLIÉ LE 26 MARS 2021
A.B.
Archiver cet article
Un label pour les communes économes en eau
Treize communes vont déjà apposer le logo en entrée de ville. © Alec
L’Alec Montpellier Métropole a lancé, le 19 mars dernier, son label Commune économe en eau, dont l’objectif est de valoriser l’engagement des collectivités de l’agglomération dans une politique de gestion rigoureuse de l’eau. Treize collectivités sont déjà partantes pour une labellisation en 2022.
 
Dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau, l’Agence locale de l’énergie et du climat (Alec) Montpellier Métropole a présenté, le 19 mars dernier, son nouveau label Commune économe en eau. Ce label valorisera l’engagement des communes de la métropole montpelliéraine (31 communes, 465.000 habitants) en faveur d’une meilleure utilisation de la ressource en eau. Une étude menée dans les bâtiments et les espaces publics de la métropole a en effet montré que sur une dépense de 37 euros par an et par habitant, 15 euros étaient consacrés à l’eau.
 
« Le label vise à reconnaitre les communes qui font évoluer leurs actions et démarches », explique l’Alec. Les collectivités candidates à la labellisation devront établir avec l’agence à partir d’un état des lieux initial un plan d’action « progressif et volontaire » en matière de gestion de l’eau, avec des objectifs à atteindre. « Le label ambitionne d’ancrer une culture du suivi des consommations d’eau », explique l’Alec, grâce notamment à la mise en place de relevés mensuels permettant l’analyse des factures afin de mieux connaître les consommations. Équiper la commune de compteurs pour des analyses sectorielles ou de matériel hydroéconome et installer des vannes pour isoler les portions fuyardes figurent aussi au programme. Enfin, sensibiliser les agents municipaux, les scolaires et les utilisateurs des bâtiments municipaux sur l’importance de la préservation de l’eau fait partie des actions proposées. « Le dispositif sera ensuite évalué chaque année », précise l’agence.

Un label issu de la concertation
 
La création du label repose sur l’implication de nombreux partenaires dès la phase de conception. Ainsi, « les communes ont participé à la recherche du nom et un comité de pilotage nommé Aquametro a choisi l’identité visuelle », détaille l’Alec. Un comité technique composé d’agents a contribué à la rédaction du règlement et de la charte. Une démarche suivie et validée par la Région Occitanie et Montpellier Méditerranée Métrople à chaque étape.
 
Les communes signataires pourront apposer le logo du label à l’entrée de leur ville ou sur les bâtiments publics. Castelnau-Le-Lez, Clapiers, Grabels, Fabrègues, Lattes, Lavérune, Le Crès, Montpellier, Murviel-Lès-Montpellier, Prades-le-Lez, Saint-Georges-d’Orques, Vendargues et Villeneuve-Les-Maguelone se sont déjà engagées. Rendez-vous est pris en 2022.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Tribune | « Comment les nouvelles technologies de modélisation permettent une meilleure gestion des ressources en eau »
Tribune | « Comment les nouvelles technologies de modélisation permettent une meilleure gestion des ressources en eau »
Un chapeau de ventilation haute sécurité pour réservoirs d’eau potable
Un chapeau de ventilation haute sécurité pour réservoirs d’eau potable
ADG intègre le groupe Claire
ADG intègre le groupe Claire
Socotec déploie l'IA pour mesurer les niveaux des cours d'eau
Socotec déploie l'IA pour mesurer les niveaux des cours d'eau
Tous les articles Eau
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS