Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Suez remporte de nouveaux contrats en Chine

Suez remporte de nouveaux contrats en Chine
Le projet d’élimination des boues à Jiangsu permettra d’économiser près de 12.000 tonnes de charbon. Crédits : Adobe Stock
Par A.A, le 29 juin 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Suez a signé une série de contrats de fourniture d’équipements et de services techniques pour un chiffre d’affaires total d’environ 38 millions d’euros en Chine.

Les nouveaux contrats couvrent de nombreuses provinces chinoises et apportent des solutions de traitement des eaux usées municipales et industrielles et d’élimination des boues. Ils permettent au groupe de mieux accompagner ses clients internationaux dans de nombreux secteurs et les aider à optimiser leurs processus de traitement.

« Ces contrats, obtenus dans des secteurs d’activité divers, nous permettent d’accompagner nos clients dans le traitement des eaux usées municipales et industrielles et l’élimination des boues, et ainsi soutenir la croissance verte du pays. Suez est fier de poursuivre le développement de ses activités en Chine et continue de mettre son expertise et ses solutions innovantes au service de ses clients pour la construction d’une économie circulaire », a déclaré Ana Giros, directrice générale adjointe de Suez en charge de l’International et des Grands Comptes Industriels.

Une deuxième vague de projets

Cette nouvelle vague de projets porte à 12 le nombre total de contrats entre Suez et le groupe Hengli depuis le début de leur collaboration en 2015. Grâce au projet situé à Suzhou, les effluents provenant des eaux usées traitées répondent aux normes de rejet les plus strictes et atteignent un taux de valorisation de 80 %.

Le groupe français apporte depuis janvier 2021 un ensemble complet de solutions techniques dans le cadre d’un projet de traitement des eaux usées à forte salinité pour le groupe Shenghong dans le parc pétrochimique de Xuwei à Lianyungang. Le projet utilise la technologie OxyblueTM pour éliminer les matières organiques réfractaires des eaux usées en deux étapes afin de s’assurer que les effluents répondent aux exigences les plus strictes du parc en matière de rejet.

Dans la province de Jiangsu, Suez fournit depuis le début de l’année deux lignes de traitement par séchage thermique avec une capacité de traitement quotidienne combinée de 200 tonnes pour le projet d’élimination des boues dans la zone de développement économique et technologique de Yangzhou. A son achèvement, le projet permettra d’économiser près de 12.000 tonnes de charbon, de générer 33 millions de kilowattheures d’électricité à partir du combustible mixte charbon-boues, de réduire les émissions de CO2 de 32.000 tonnes et d’économiser 15 hectares de terres.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Nantes Métropole débourse plus de 31 millions d'euros pour une gestion durable de l'eau
Nantes Métropole débourse plus de 31 millions d'euros pour une gestion durable de l'eau
L'agence de l'eau Loire-Bretagne et Nantes Métropole collaborent pour la préservation et l'amélioration de la gestion de la ressource en eau au sein du territoire.
La Vendée anticipe un déficit en eau
La Vendée anticipe un déficit en eau
Pour répondre aux épisodes de sécheresse à répétition, Vendée Eau a confié au groupe Veolia la construction et l'exploitation, à compter de 2023, d'une nouvelle unité d'affinage des eaux usées.
[Avis des pros/2] Les systèmes d’information géographique, un potentiel croissant pour la gestion de données
[Avis des pros/2] Les systèmes d’information géographique, un potentiel croissant pour la gestion de données
Au cœur des solutions proposées par Esri, le système d’information géographique (SIG) est devenu un composant essentiel et central pour les gestionnaires de réseaux d’eau potable et d’assainissement. Il permet de dégager de la valeur sur des aspects économiques, techniques, organisationnels, ainsi que sur des enjeux de communications ou de sécurité des équipes sur le terrain.
Véhicule d’intervention d’urgence en dessalement
Véhicule d’intervention d’urgence en dessalement
La société Aquapure Systems est spécialisée depuis 2014 dans les procédés de filtration des eaux grises, polluées ou salées (cf. filtres à disques et filtration membranaire ; bioréacteur à membrane). Elle a mis au point des unités spécifiquement destinées aux interventions d’urgence en dessalement.
Edmée Cuisinier : « Le groupe Saur se donne un nouvel élan »
Edmée Cuisinier : « Le groupe Saur se donne un nouvel élan »
Acteur majeur du secteur de l'eau, le groupe Saur vient de procéder à l'émission d'obligations vertes à hauteur de 950 millions d'euros. L'occasion pour l'entreprise de donner un nouvel élan à sa politique RSE. Explications avec Edmée Cuisinier, directrice du développement durable du groupe.
Usine d'Arvigny : le Grand Paris Sud s’élève contre le traitement de l’eau à l’osmose inverse basse pression
Usine d'Arvigny : le Grand Paris Sud s’élève contre le traitement de l’eau à l’osmose inverse basse pression
La Commission départementale chargée d'évaluer les risques sanitaires et technologiques a rendu le 14 octobre un avis défavorable sur le projet porté par le Syndicat des Eaux d’Île-de-France (Sedif) de produire sur l'usine d'Arvigny à Savigny-le-Temple (Seine et Marne) une eau osmosée.
Facebook s’engage pour des data centers plus économes en eau
Facebook s’engage pour des data centers plus économes en eau
Face au stress hydrique, Facebook s’engage à restituer plus d'eau qu'il n'en consomme pour ses activités à travers le monde à l’horizon 2030.
Tous les articles EAU
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.