EAU
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Tribune | « L’eau n’est pas un acquis, même en France ! »

Tribune | « L’eau n’est pas un acquis, même en France ! »
Olivier Lamarie, PDG de Xylem en France. Crédit : Xylem
Par Olivier Lamarie, PDG de Xylem en France, le 5 septembre 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les défis liés à l’eau s’intensifient partout dans le monde. Un quart de l’humanité est aujourd’hui confronté à un stress hydrique extrêmement élevé. Des technologies existent pour réaliser des économies spectaculaires en matière d’eau, d’énergie et de coûts, rappelle Olivier Lamarie, PDG de Xylem en France. 

Il y a encore peu de temps, en France, l’accès à l’eau était encore pour beaucoup une évidence. Nous sommes un pays riche, bien équipé, et de surcroît traversé par de nombreux fleuves. Alors, il nous suffisait d’ouvrir le  robinet pour qu’elle coule, potable et abondante, de sorte que le risque de pénurie semblait bien lointain à la plupart de nos concitoyens. Mais ça, c’était avant. Avant cet été 2022, où, face à cette sécheresse historique, plus de 100 communes à travers l’hexagone ont dû être approvisionnées par citerne en eau potable. Avant que ne circulent en masse sur nos réseaux ces photos de lits de rivière à sec, nous rendant les témoins désolés, mais de plus en plus lucides, des effets concrets du changement climatique sur la ressource en eau, et de l’urgence d’agir pour la préserver. 

D’autant plus que cette réalité pourrait bien se rappeler à nous de plus en plus souvent dans les années à venir, sous la triple menace du changement climatique, de la croissance démographique, et de nos infrastructures vieillissantes. 

L’eau, une ressource sous pression 

Les défis liés à l’eau s’intensifient partout dans le monde. D’ici 2025, plus de 1,8 milliard de personnes, soit près de 2 fois la population européenne, vivront dans des zones de pénurie d’eau, et un quart de l’humanité est aujourd’hui déjà confronté à un stress hydrique extrêmement élevé.  

En cause, non pas la quantité d’eau disponible sur Terre, car l’eau est une ressource finie, relativement stable à  travers l’histoire du monde, et qui circule en circuit fermé. Mais bien la pression que font peser sur la ressource  le changement climatique, qui impacte le cycle naturel de l’eau (ruissellement – évaporation – condensation – précipitations – infiltration), et la croissance démographique, associée à toujours plus d’industrialisation, d’urbanisation, et d’intensification agricole. 

Ces changements, très visibles dans les zones les plus arides du monde, n’épargnent pas non plus la France. En témoignent la multiplication des épisodes extrêmes, qui font peser une menace sur la distribution d’eau depuis plusieurs années, avec une alternance de trop d’eau (inondations) et de pas assez (sécheresse).
 
Les réseaux d’eau, notre maillon faible 

Dans ce contexte, il est temps que nous prenions conscience, partout dans le monde, et y compris en France, que chaque goutte d’eau compte. A titre individuel, en tant qu’usagers, certaines bonnes habitudes sont prises : fermer le robinet quand on se lave les dents, éviter les douches d’une demi-heure, ne pas arroser son jardin en pleine canicule… 

Mais au-delà de ces gestes de colibri, bien que toujours utiles, c’est bien ce qui se passe sous nos pieds, au détour des 850 000 kilomètres de tuyaux de notre réseau d’eau, sur lequel il convient d’agir d’urgence. Car rappelons-le, aujourd’hui en France, le rendement moyen du réseau d’eau potable est d’à peine 80 %, c’est à-dire qu’en raison de la vétusté du réseau, 1 litre d’eau potable sur 5 en moyenne n’arrive jamais jusqu’au robinet de l’usager. Une perte estimée à environ un milliard de mètres cubes d’eau par an, et une situation qui risque malheureusement de se dégrader encore dans les années à venir, notre réseau national étant largement vieillissant.

Vers une meilleure préservation de la ressource en eau 

Malgré ces constats inquiétants, il y a de bonnes raisons d’être optimistes. Car nous sommes aujourd’hui mieux placés que jamais pour résoudre les grandes menaces liées à l’eau. 

Des technologies existent pour permettre aux services de distribution de réaliser des économies spectaculaires en matière d’eau, d’énergie et de coûts. Les données, combinées à des produits et des technologies fiables, aident les gestionnaires d’eau du monde entier à mieux entretenir leur réseau, en détectant les fuites à la goutte près, et à devenir globalement plus sûrs et plus durables en matière de consommation et de traitement de l’eau.  

En parallèle, en France, les collectivités et l’État se mobilisent. Les Assises de l’eau ont permis dès 2018 de  porter une ambition forte de rénovation des réseaux d’eau, avec 41 milliards d’euros d’investissement envisagés  sur la période 2019 – 2024 pour « réduire les fuites d’eau et améliorer la gestion des réseaux, tout en assurant  une distribution d’eau de qualité en France ». Plus récemment, le plan de relance, dans son volet écologie-biodiversité, prévoit d’affecter 220 millions d’euros vers l’eau pour « sécuriser les infrastructures de distribution  d’eau potable, d’assainissement et de gestion des eaux pluviales ». 

Gageons que cet éveil des consciences, associé à une mobilisation de tous les acteurs de l’eau – pouvoirs  publics, distributeurs, industriels – nous offrira cette opportunité unique pour résoudre, ensemble, le problème  de l’eau.  
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Le bus amphibie se jette à l'eau
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Juillet 2022
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret n° 2022-1240 du 19 septembre 2022 relatif au comité social d'administration de l'Agence nationale de la cohésion des territoires Lire
Décision du 15 septembre 2022 portant délégation de signature (direction générale de l'aménagement, du logement et de la nature) Lire
Arrêté du 15 septembre 2022 fixant le nombre et la répartition géographique des postes offerts au titre de l'année 2022 aux concours externe et interne pour le recrutement d'agents d'exploitation principaux des travaux publics de l'Etat, branche « Voies navigables et ports maritimes » Lire
Décision du 12 septembre 2022 portant délégation de signature (secrétariat général) Lire
Décret n° 2022-1217 du 7 septembre 2022 modifiant le décret n° 48-1881 du 10 décembre 1948 déterminant les prix de base au mètre carré des locaux d'habitation ou à usage professionnel Lire
Arrêté du 31 août 2022 fixant les exigences et recommandations en matière de certification de conformité des graines pour oisellerie Lire
Arrêté du 30 août 2022 portant organisation et règlement intérieur de l'inspection générale de l'environnement et du développement durable Lire
Arrêté du 26 août 2022 autorisant à titre expérimental dans le département des Landes l'emploi de chevrotines pour le tir du sanglier, en battues collectives, et pour la période se terminant le 31 mai 2023 Lire
Arrêté du 26 août 2022 portant nomination au cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie Lire
Arrêté du 26 août 2022 portant nomination au cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de la ruralité Lire
Arrêté du 26 août 2022 portant nomination au cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie Lire
Arrêté du 24 août 2022 désignant l'opération de restructuration liée aux transferts des missions d'instruction et de contrôle des mesures non surfaciques de la politique agricole commune et des missions Natura 2000 exclusivement terrestres ouvrant droit aux dispositifs indemnitaires d'accompagnement des agents et aux dispositifs de ressources humaines Lire
Décret n° 2022-1168 du 22 août 2022 modifiant le décret n° 2022-423 du 25 mars 2022 relatif à l'aide exceptionnelle à l'acquisition de carburants Lire
Décret n° 2022-1168 du 22 août 2022 modifiant le décret n° 2022-423 du 25 mars 2022 relatif à l'aide exceptionnelle à l'acquisition de carburants Lire
Décret n° 2022-1167 du 22 août 2022 modifiant le décret n° 2022-765 du 2 mai 2022 fixant la liste des collectivités et groupements de collectivités territoriales participant à l'expérimentation d'un dispositif interdisant la distribution d'imprimés publicitaires non adressés en l'absence d'une mention expresse et visible sur la boîte aux lettres ou le réceptacle du courrier (« Oui Pub ») Lire
Décret n° 2022-1166 du 22 août 2022 portant création du régime indemnitaire des personnels enseignants-chercheurs des établissements d'enseignement supérieur agricole relevant du ministre chargé de l'agriculture Lire
Arrêté du 19 août 2022 portant création de l'option « conducteur de machines agricoles » du brevet professionnel et fixant les conditions de délivrance Lire
Décret du 17 août 2022 portant nomination du président du conseil d'administration de l'Agence de financement des infrastructures de transport de France - M. CASTEX (Jean) Lire
Arrêté du 4 août 2022 suspendant la chasse de la tourterelle des bois en France métropolitaine pour la saison 2022-2023 Lire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant homologation de la décision n° 2022-DC-0729 de l'Autorité de sûreté nucléaire du 15 juillet 2022 fixant, de manière temporaire, de nouvelles limites de rejets thermiques applicables aux réacteurs de la centrale nucléaire du Bugey (INB n° 78 et n° 89) Lire
À lire également
L’EPTB Seine Grands Lacs, soutien d’étiage
L’EPTB Seine Grands Lacs, soutien d’étiage
Face au déficit hydrique du printemps et de l’été 2022, les quatre grands lacs ont joué pleinement leur rôle et ont permis de maintenir le niveau de la Seine et de ses affluents. Au 23 août, 500 millions m3 d’eau étaient encore disponibles pour poursuivre les restitutions tout au long de l’automne.
Réalimentation de la nappe phréatique dans les Yvelines
Réalimentation de la nappe phréatique dans les Yvelines
Après une année marquée par une faible pluviométrie, les solutions de sécurisation de la ressource s’imposent. Sur son site du Vésinet-Le Pecq-Croissy dans l’Ouest parisien, Suez-Île-de-France stocke de l’eau potable dans la nappe de la craie au travers d’anciennes zones d’extraction de sable.
Armelle Nicolas : « La mobilisation des habitants a été très importante pour la prise en compte de la gestion du risque »
Armelle Nicolas : « La mobilisation des habitants a été très importante pour la prise en compte de la gestion du risque »
Armelle Nicolas est vice-présidente de Lorient Agglomération, chargée de l’environnement et de la Gemapi (gestion des milieux aquatiques et prévention des Inondations) et des espaces naturels. Elle présente le projet d’aménagement fondé sur la nature de la commune de Gâvres dans le Morbihan, désigné lauréat de sa catégorie par les Trophées de l’adaptation au changement climatique Life Artisan.
Tribune | « Été 2022 : le duel bouteilles en plastique VS gourdes »
Tribune | « Été 2022 : le duel bouteilles en plastique VS gourdes »
Alors que cet été caniculaire se poursuit, les vacanciers s’apprêtent à nouveau à envahir les gares lors du grand chassé-croisé entre juilletistes et aoutiens, toujours sans possibilité de s’hydrater facilement et gratuitement. Il y a en effet plus de chances qu’ils tombent sur l’un des 77 pianos mis à disposition dans les gares françaises que sur une fontaine à eau. 26 acteurs de la lutte contre la pollution plastique, dont Qwetch, No Plastic in my Sea, Biocoop, Gobi, Surfrider Foundation, France Eau Publique, appellent à développer sans délai des points d’accès à l’eau potable gratuite partout où la loi le prévoit.  
2 millions de m3 d'eau traitée par Osmosun
2 millions de m3 d'eau traitée par Osmosun
Avec sept unités supplémentaires de dessalement « Osmosun », Mascara NT, spécialiste français des solutions innovantes de traitement de l'eau, dépasse à ce jour les 2 millions de m3 d'eau traitée.
L'agence de l’eau Artois-Picardie mobilise 27 millions d’euros pour faire face au risque sécheresse
L'agence de l’eau Artois-Picardie mobilise 27 millions d’euros pour faire face au risque sécheresse
Le gouvernement ayant rehaussé le plafond de dépenses des agences de l’eau de 100 millions d’euros, l’agence de l'eau Artois-Picardie a dégagé 18 millions d’euros supplémentaires pour l’année 2022.
L’oya ouvre ses pétales au festival des jardins de Chaumont-sur-Loire
L’oya ouvre ses pétales au festival des jardins de Chaumont-sur-Loire
Ce système d’irrigation ancestral est au cœur du projet Grenade, créé par Archigroup pour l’édition 2022, dont la thématique est Le jardin idéal.
Tous les articles EAU
En partenariat avec
Événements
Rencontre Ecotech® Gestion des eaux en milieu urbain
27 Septembre 2022
8ème édition du Salon des Professionnels de l’Amiante
27 Septembre 2022
Energy Time
29 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN MONTEUR PNEUMATIQUES GENIE-CIVIL H/F
- Alternance - Opérateur Production Traitement H/F
- Chef d'équipe paysagiste
- Ingénieur / Ingénieure en Développement de Projets Industriels F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.