Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Eau > Le Smart Water Network de Lacroix Environment pour limiter les fuites d’eau
EAU

Le Smart Water Network de Lacroix Environment pour limiter les fuites d’eau

PUBLIÉ LE 21 OCTOBRE 2022
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Le Smart Water Network de Lacroix Environment pour limiter les fuites d’eau
S’appuyant sur la technologie 5G, cette solution de télégestion est destinée au traitement dynamique des réseaux d’eau potable. Ce projet représente un potentiel d’économie d’environ 1 milliard d’euros sur l’eau perdue.
 
L’activité Environment du groupe Lacroix, acteur dans l’optimisation de la gestion des réseaux d’eau, lance une innovation: Smart Water Network. S’appuyant sur la technologie 5G, le projet vise le traitement dynamique des réseaux d’eau potable afin de détecter, localiser et limiter les fuites sur le réseau d’eau potable. Plus globalement, il a pour objectif de diminuer l’apparition de nouvelles fuites à hauteur de 5% en France. Cette innovation représente un potentiel d’économie d’environ 1 milliard d’euros sur l’eau perdue non facturée et pourtant traitée en France.

Un fonctionnement en réseau 5G
Cette solution de télégestion complète est basée sur trois grands axes technologiques: une nouvelle génération d’équipements de type data logger et postes locaux de télégestion (RTU), adaptés à un fonctionnement en réseau 5G; une plateforme Edge permettant de collecter et traiter les données remontées par les équipements en local; un réseau 5G intégré au cœur des équipements, dont les principales fonctionnalités permettront une réduction de la consommation énergétique.
 
Une production d’équipements à partir de 2025
Ce projet associe Lacroix et b<>com, un institut de recherche qui travaille sur les technologies du numérique. Il vise la production d’équipements industrialisés à partir de 2025. Un premier test de validation d’une durée totale de six mois, entre la fin de l’année 2023 et le premier semestre 2024, sera effectué dans la communauté d’agglomération Lannion Trégor Communauté.

Un montant global de 5,3 millions d’euros
Soutenu par Bpifrance, l’innovation a été lauréate de l’appel à projets «Relocalisation dans les secteurs critiques» du plan France Relance en novembre 2021. Le projet représente un montant global de 5,3 millions d’euros, dont 1,4 million financé dans le cadre du plan de relance et Programme d’investissement d’avenir opéré par Bpifrrance. 
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Avis des pros | La récupération de l’eau de pluie devient incontournable
Avis des pros | La récupération de l’eau de pluie devient incontournable
Les trophées d’économies d’eau 2023 récompensent 10 structures
Les trophées d’économies d’eau 2023 récompensent 10 structures
Aquanova, le pôle Eau de la Loire au Rhin
Aquanova, le pôle Eau de la Loire au Rhin
Avis des pros : l’interconnexion des réseaux d'eau potable marque la solidarité entre les territoires
Avis des pros : l’interconnexion des réseaux d'eau potable marque la solidarité entre les territoires
Tous les articles Eau
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS