Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE

L’électricité renouvelable représente 18,9 % de la consommation française au troisième trimestre

Partager :
L’électricité renouvelable représente 18,9 % de la consommation française au troisième trimestre
Par Eva Gomez, le 17 novembre 2017
Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Le Syndicat des énergies renouvelable a publié son panorama de l’électricité renouvelable au troisième trimestre 2017 : 661 MW supplémentaires ont été raccordés. Mais la faible productivité de la filière hydraulique a enrayé la dynamique.

L’électricité renouvelable représente 18,9 % de la consommation électrique française au troisième trimestre 2017, soit 3 % de moins qu’en 2016, constate le panorama de l’électricité renouvelable publié le 16 novembre par le Syndicat des énergies renouvelables (SER). Un pourcentage impacté par la faible productivité de la filière hydraulique : « La productivité de l’hydraulique a diminué de 18 % par rapport au troisième trimestre 2016 », indique Jean-Louis Bal, président du SER. En cause : la sécheresse qui a frappé la France durant l’été 2017, en comparaison avec l’année 2016 où « les conditions hydrologiques étaient particulièrement favorables ». Finalement, « l’hydroélectricité a couvert 10,1 % de l’électricité consommée durant les douze derniers mois », annonce le panorama.

Les autres filières de production d’électricité renouvelable « affichent une production en augmentation de 20 % par rapport à celle observée l’année précédente sur la même période », souligne néanmoins le SER. Au troisième trimestre 2017, 661 MW - toutes filières comprises - ont été raccordés, et 2.305 MW sur une année glissante. A elles seules, les filières solaire et éolienne sont responsables de 95 % de ces nouveaux raccordements. « La puissance totale du parc de production d’électricité renouvelable s’élève, fin septembre 2017, à 47.525 MW et atteint 92 % de l’objectif 2018 entériné par la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) », indique le panorama.

L’éolien en première place

Au 30 septembre 2017, 12.820 MW de puissance éolienne sont raccordés en France, dont 474 MW au cours du troisième trimestre. Le parc éolien français a en effet progressé de 14,5 % au cours des douze derniers mois, le faisant « se rapprocher de la trajectoire prévue par le PPE à l’horizon 2018 », remarque Jean-Louis Bal. L’énergie éolienne atteint ainsi 86 % des objectifs du PPE. Pour renforcer cette dynamique, Gwenaëlle Huet, présidente de la commission éolienne estime qu’il faut établir « une visibilité et une efficacité claires pour les années à venir ». Il s’agit notamment d’« anticiper le plus possible sur les nouveaux projets, diminuer le temps de développement d’un projet, allouer une plus grande place aux territoires, autoriser le balisage fixe des éoliennes (aujourd’hui clignotant), développer le financement participatif », explique Gwenaëlle Huet. Ou encore d’« améliorer le traitement des recours, qui fait perdre beaucoup de temps dans la mise en œuvre des projets », ajoute-t-elle. Les Hauts-de-France, le Grand-Est et la Nouvelle-Aquitaine sont les régions qui ont le plus raccordé de puissance éolienne au troisième trimestre.

Les installations solaires photovoltaïques atteignent quant à elles 7.239 MW raccordés au 30 septembre, dont 170 MW au cours du troisième trimestre. Le parc photovoltaïque a ainsi progressé de 8,5 % en douze mois. De son côté, la filière des bioénergies a raccordé 13 MW supplémentaires au troisième trimestre, ce qui porte le parc français à un total de 1.947 MW, soit +2,6 % en douze mois. A noter que « le parc bois-énergie a atteint les objectifs fixés à la filière à l’horizon 2018 et représente 76 % du scénario bas 2023 », comme le souligne le SER.

L’Auvergne-Rhône-Alpes, championne de l’électricité renouvelable

Au 30 septembre, la région Auvergne-Rhône-Alpes dispose de la plus grande puissance d’électricité renouvelable raccordée, avec environ 13.000 MW. Loin devant l’Occitanie, suivie par le Grand-Est, la Nouvelle-Aquitaine, la région PACA et les Hauts-de-France. Cette dernière région arrive cependant en première place des raccordements du troisième trimestre 2017, avec +139 MW raccordés. Vient ensuite la Nouvelle-Aquitaine avec +121 MW raccordés et le Grand-Est (+105 MW). D’après ces chiffres, les objectifs du PPE à l’horizon 2018 sont atteints à 92 %. « Cette programmation repose sur trois piliers : le solaire photovoltaïque, l’éolien terrestre et l’éolien marin », précise Jean-Louis Bal.
Pixabay
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Les interviews Pollutec 2018 :
Des bétons intelligents au service du bâtiment
Voir toutes nos interviews Pollutec 2018
En partenariat avec
À lire également
Le solaire part à la conquête des plans d’eau
Le solaire part à la conquête des plans d’eau
En septembre dernier, Akuo Energy démarrait la construction d’O’Mega1, la première centrale photovoltaïque flottante de France, à Piolenc, dans le Vaucluse (84), « la plus puissante d’Europe », annonce l’entreprise.
[vidéo] Comment recyclons-nous les batteries de voitures électriques en France ?
[vidéo] Comment recyclons-nous les batteries de voitures électriques en France ?
Pour ce débat autour de la récupération et du recyclage des matériaux de batteries des voitures électriques, deux invités : Alain Geldron, expert national matières premières pour l'ADEME, et Jean-Denis Curt, responsable du pôle économie circulaire du Groupe Renault.
Appel d'offres : les projets solaires plus compétitifs que les projets éoliens
Appel d'offres : les projets solaires plus compétitifs que les projets éoliens
Mardi 6 novembre, le ministre de la transition écologique et solidaire, François de Rugy, a annoncé 16 lauréats pour l'appel d'offres multi-technologique mettant en concurrence les projets solaires et éoliens : tous les lauréats sont des projets solaires.
[Pollutec 2018] Production d'hydrogène à partir de biomasse
[Pollutec 2018] Production d'hydrogène à partir de biomasse
Haffner Energy, start-up de la transition énergétique, a développé Hynoca, une technologie de production d’hydrogène renouvelable à partir de biomasse et de déchets organiques.
Réseaux de chaleur : un ralentissement des projets qui inquiète les professionnels
Réseaux de chaleur : un ralentissement des projets qui inquiète les professionnels
Vendredi 16 novembre dernier, la Fédération des services énergie environnement (Fedene), l’association de collectivités Amorce et le Syndicat national du chauffage urbain et de la climatisation urbaine (SNCU), ont présenté les résultats de l’édition 2018 de leur enquête sur les réseaux de chaleur et de froid.
Electricité renouvelable : 565 MW supplémentaires raccordés au troisième trimestre 2018
Electricité renouvelable : 565 MW supplémentaires raccordés au troisième trimestre 2018
Ce jeudi 22 novembre, le Syndicat des énergies renouvelables, RTE, Enedis, l'association des distributeurs d'électricité en France (Adeef) et l'agence ORE, publient le panorama de l'électricité renouvelable au troisième trimestre 2018.
Tous les articles Énergie
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Energaia 2018
11 Décembre 2018
Energaia 2018
Assises Transition Energétique
22 Janvier 2019
Assises Transition Energétique
Le Carrefour de l’Eau
30 Janvier 2019
Le Carrefour de l’Eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.