Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

Énergie

Eolien en mer : les parcs des Iles d’Yeu-Noirmoutier et de Dieppe-Le-Tréport sont autorisés

Partager :
     
Eolien en mer : les parcs des Iles d’Yeu-Noirmoutier et de Dieppe-Le-Tréport sont autorisés
Par E.G, le 6 novembre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Ce mardi 6 novembre, le gouvernement a donné son feu vert à l’exploitation des parcs éoliens en mer situés au large des Iles d’Yeu et de Noirmoutier (Vendée), ainsi que de Dieppe-Le-Tréport (Seine-Maritime).

Deux arrêtés parus ce mardi 6 novembre au Journal officiel autorisent l’exploitation de deux parcs éoliens en mer : celui des Iles d’Yeu et Noirmoutier, ainsi que celui de Dieppe-Le-Tréport. Les sociétés « Eoliennes en mer Iles d’Yeu et de Noirmoutier » (EMYN) et « Eoliennes en mer de Dieppe-Le-Trépot » (EMDT) sont donc autorisées « à exploiter une installation éolienne de production d’électricité en mer, d’une capacité de production de 496 MW », précisent les arrêtés.

Cependant, si les installations ne sont pas mises en service « dans leur intégralité » au 1er juillet 2024, l’autorisation publiée ce 6 novembre cessera de « produire effet », peut-on lire.

Le parc éolien en mer situé au large des Iles d’Yeu et de Noirmoutier devrait produire 1.900 GWh par an. Celui situé au large de Dieppe-Le-Tréport devrait quant à lui produire en moyenne 2.000 GWh par an. Tous deux seront composés de 62 éoliennes.

Des projets contestés

A noter que fin août dernier, l’Autorité environnementale (Ae) a rendu un avis sur le projet de parc éolien en mer de Dieppe-Le-Tréport. Celui-ci invitait alors l’État à reconsidérer le choix d’emplacement du projet, situé en partie au sein d’un parc naturel marin. L’Ae faisait notamment remarquer que « les études d’impact sont trop cloisonnées, la démarche appliquée à chaque dossier reposant principalement sur certaines mesures d’évitement, de réduction et de suivi importantes sans s’inscrire néanmoins dans une démarche "éviter, réduire, compenser" globale », ou encore que « les analyses et documents qui ont vocation à tirer des conclusions d’ensemble sous-estiment systématiquement l’addition et l’interaction des effets entre eux et les cumuls d’impact, l’option la plus favorable étant retenue en cas d’incertitude ».

Par ailleurs, l’enquête publique (avril-mai 2018) sur le parc situé au large des Iles d’Yeu et de Noirmoutier a révélé que 76 % des personnes ayant participé étaient opposées au projet.
Wikimedia Commons / DR
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
En partenariat avec
À lire également
[Tribune] Traçabilité de l’énergie : adieu aux garanties d’origine, bonjour à la blockchain
[Tribune] Traçabilité de l’énergie : adieu aux garanties d’origine, bonjour à la blockchain
Cette semaine, François-Régis Déhéry, responsable technique du pôle "Agrégation et Energies renouvelables" du fournisseur natGas, revient sur la traçabilité de l'énergie et les garanties d'origine.
Nouvelle session d’appels à projets de chaleur renouvelable en Ile-de-France
Nouvelle session d’appels à projets de chaleur renouvelable en Ile-de-France
Début octobre, la direction régionale Ile-de-France de l’Ademe et la région Ile-de-France ont lancé une nouvelle session des appels à projets chaleur renouvelable et réseaux de chaleur.
[Dossier] Cœur de Savoie, au cœur des Tepos
[Dossier] Cœur de Savoie, au cœur des Tepos
La communauté de communes Cœur de Savoie s’est fixé pour objectif de devenir territoire à énergie positive d’ici à 2050.
Appel d'offres : les projets solaires plus compétitifs que les projets éoliens
Appel d'offres : les projets solaires plus compétitifs que les projets éoliens
Mardi 6 novembre, le ministre de la transition écologique et solidaire, François de Rugy, a annoncé 16 lauréats pour l'appel d'offres multi-technologique mettant en concurrence les projets solaires et éoliens : tous les lauréats sont des projets solaires.
La Commission européenne soutient l'autoconsommation en France
La Commission européenne soutient l'autoconsommation en France
Lundi 22 octobre, la Commission européenne a donné son feu vert pour débloquer un soutien public de 200 millions d’euros en faveur des autoproducteurs d’électricité d’origine renouvelable en France.
[Tribune] La hausse des coûts de l'électricité ouvre la porte à l’autoconsommation
[Tribune] La hausse des coûts de l'électricité ouvre la porte à l’autoconsommation
Cette semaine, le directeur associé d'Euklead, Patrice Berruet, revient sur les opportunités de développement de l'autoconsommation, notamment dans un contexte de hausse des tarifs de l'électricité. .
Les énergies renouvelables prennent de la hauteur
Les énergies renouvelables prennent de la hauteur
En haute montagne, sur les sites isolés, refuges et stations de ski, l’autonomie énergétique s’impose.
Tous les articles Énergie
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Salon des maires et des collectivités locales
20 Novembre 2018
Salon des maires et des collectivités locales
Salon Amiante
27 Novembre 2018
Salon Amiante
40 ans du salon Pollutec
27 Novembre 2018
40 ans du salon Pollutec
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Déchets et Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.