Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

Les énergies vertes ont leurs champions

Partager :
Les énergies vertes ont leurs champions
Par A.B, le 31 janvier 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Les 30 et 31 janvier, au parc des expositions de Rennes (Ille-et-Vilaine), se tient les salons Bois-énergie, Regen Europe et Biogaz Europe. Couvrant la chaine complète de la biomasse énergie, ils sont le cadre d’un Concours de l’innovation. Gros plan sur les lauréats.

BOIS ÉNERGIE

Catégorie 1 : Approvisionnement et combustible


Bois Énergie d’Or : Umikron, pour son humidimètre
Umikron a décroché un trophée pour son appareil simple destiné à la mesure de l’humidité du combustible bois, de manière fiable et rapide. Pour cela, il fait appel aux micro-ondes. La mesure dure entre sept à quinze minutes, soit un délai compatible avec le temps d’attente lors de la livraison. La fiabilité est comparable à celle d’une analyse par séchage à l’étuve, si l’échantillonnage est effectué de façon similaire (conforme à la norme Iso 18134-3, mais nécessitant plusieurs heures de séchage). L’Umikron dispose également d’une connexion internet pour envoyer immédiatement les résultats. Il est également équipé d’une imprimante afin d’éditer un ticket de mesure ou d’un lecteur de carte SD pour enregistrer la mesure sur un tableur.


Bois Énergie d’Argent : Bema, pour son Labo’mobile
Sur plateformes ou sur chantiers, le Labo’mobile assure des mesures d’humidité et de granulométrie du combustible bois. Présent avant la livraison en chaufferie, il évite les coûteux refus de combustible. Cependant pour la fiabilité de la mesure, la qualité de l’échantillonnage reste le point important, en respectant le protocole normé. Ce service représente un atout pour les gros chantiers de broyage avec livraison en flux tendu en permettant une gestion optimisée du chantier et du remplissage des semi-remorques.

Catégorie 2 : Production d’énergie à partir du bois pour les secteurs collectif et industriel

Bois Energie d’Or : ETA – Energy Concept, pour sa chaudière à biomasse ETA “eHACK”
ETA propose sa chaudière « eHack », à bois déchiqueté, rejetant moins de 1 mg/Nm3 à 13 % O2 ! Pour y parvenir, le constructeur autrichien a ajouté un électrofiltre en plus du filtre multicyclone. L’innovation réside dans la compacité de cet équipement. Celle-ci apporte des gains de génie civil en chaufferie et de main-d’œuvre à l’installation. ETA a également combiné le décendrage de la filtration et du foyer en un seul cendrier. Enfin, le guidage de l’entretien étape par étape sur l’interface de l’écran de la régulation est un plus.

Bois Energie d’Argent ex aequo : Heizomat - Saelen, pour Heizoconnect, un système de gestion à distance des chaufferies à biomasse
Le contrôle à distance de la régulation d’une chaudière permet de réduire la consommation de combustible en optimisant la consommation d’énergie en fonction des besoins du logement. L’innovation d’Heizomat est double. En effet, son module Heizoconnect s’adapte au parc existant de chaudières de la même marque, permettant de lutter contre l’obsolescence programmée. Ensuite, la solution d’agrégation des connexions multiopérateurs 3G/4G apporte une grande simplicité à la mise en œuvre sans avoir à créer d’IP fixe avec un service DynDNS.


Bois Energie d’Argent ex aequo : APF, pour son électrofiltre compact mural étroit avec multicyclone intégré SmartFilter Z mono
Advanced Particle Filter
, le constructeur autrichien, présente Smartfilter, un nouveau système de filtration combinant un multicyclone et un électrofiltre dans le même carénage, pour équiper a posteriori des chaufferies au bois existantes afin de réduire leur niveau d’émissions. Jusqu’à présent il fallait monter deux équipements différents en série et cela pouvait s’avérer impossible pour des raisons d’encombrement. Le « smartfilter » permet donc de rallonger la vie des chaufferies qui devraient être fermées pour des raisons sanitaires en laissant la porte ouverte à une substitution au gaz naturel par exemple.

REGEN EUROPE

Prix Hors Catégorie : Haffner Energy, pour Hynoca
Haffner Energy propose de produire l’hydrogène à partir de biomasse avec un rendement de production hydrogène/énergie entrante d’environ 77 % et un rendement énergétique global de 86 % (le système génère le biochar, un sous-produit pouvant être valorisé en chaufferie par exemple). Hynoca, le projet de R&D de Haffner Energy, débouche sur la création de deux démonstrateurs en construction à Vitry-le-François et à Strasbourg. Ces deux installations devraient valider un modèle de décentralisation de la production d’hydrogène avec un prix de vente à la pompe d’environ 8 euros le kilomètre alors que le coût actuel du marché avoisine les 10 euros.

BIOGAZ EUROPE

Biogaz d’Argent : Bee&Co, pour BioBeeBox
Bee& Co a développé une solution de méthanisation à petite échelle pour produire de l’énergie et du compost à partir de restes de repas et de déchets organiques avariés. Solution industrielle, standardisée, sous forme de conteneurs interchangeables, elle assure le traitement de l’ensemble des biodéchets urbains, y compris les produits carnés, en incluant une étape d’hygiénisation. Traitant les biodéchets dans un rayon de moins de 5 km de leur lieu de production, la BioBeeBox réduit de manière significative les coûts de transport. Elle a été conçue selon un cahier des charges strict associant compacité, sécurité, lutte contre les nuisances et facilité d’utilisation. Cette usine miniaturisée de méthanisation est de plus un objet connecté : elle assure la conduite à distance des événements, la remontée des paramètres de fonctionnement quotidien et le suivi des alertes par SMS. La gamme BioBeebox couvre des solutions de traitement pour des gisements compris entre 80 et 1 000 tonnes par an. Elle est adaptée aux collectivités, grandes surfaces alimentaires, industries agroalimentaires, résidences hôtelières, marchés aux comestibles et écoquartiers.

Biogaz d’Argent : CH4Process / GFG France, pour son détecteur analyseur de gaz DAG9 (D999)
L’instrumentation des unités de méthanisation participe à la maîtrise de la sécurité et au fonctionnement optimal du process. Par ailleurs, la sécurité et le suivi des installations sont des conditions nécessaires au développement de la méthanisation en France. Le détecteur analyseur gaz DAG9 permet non seulement de remplir ces conditions avec des performances accrues, mais en plus de proposer une solution économiquement très compétitive. En effet, cet instrument portatif permet de détecter et d’analyser jusqu’à sept gaz, de se conformer aux recommandations de l’Ineris et de réaliser une économie d’environ 20 %.
 
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Des bétons intelligents au service du bâtiment
Voir toutes nos interviews POLLUTEC 2018
En partenariat avec
À lire également
GRDF et un couple d'agriculteurs laitiers vendéens signent un contrat d'injection de biométhane
GRDF et un couple d'agriculteurs laitiers vendéens signent un contrat d'injection de biométhane
GRDF et l'entreprise familiale Delger ont signé, le 31 janvier dernier, un contrat d'injection de biométhane pour le réseau de distribution de gaz vendéen.
Carrefour et Urbasolar en partenariat pour l'autoconsommation dans 36 hypermarchés
Le 7 février dernier, Carrefour et Urbasolar ont annoncé nouer un partenariat pour le déploiement d'ombrières photovoltaïques sur les parkings de 36 hypermarchés, à des fins d'autoconsommation.
La 20ème édition des Assises européennes de la transition énergétique s'ouvre à Dunkerque
La 20ème édition des Assises européennes de la transition énergétique s'ouvre à Dunkerque
Ce mardi 22 janvier, s'ouvre à Dunkerque, la 20ème édition des Assises européennes de la transition énergétique.
La première ferme hydrolienne du monde est sur le Rhône
La première ferme hydrolienne du monde est sur le Rhône
La première ferme d’hydroliennes fluviales du monde a été inaugurée le 21 décembre dernier sur le Rhône parHydroquest, Hydrowatt et Voies Navigables de France.
La métropole Nice Côte d’Azur se dotera d’un « réseau intelligent » de chaleur et de froid géothermique d’ici 2029
La métropole Nice Côte d’Azur se dotera d’un « réseau intelligent » de chaleur et de froid géothermique d’ici 2029
Dans le cadre d’une opération d’aménagement urbain d’envergure, la métropole niçoise a choisi le groupe spécialisé Idex pour mettre en place un réseau de chaleur et de froid basé sur la géothermie de surface.
La Suisse pourrait produire de l'énergie solaire grâce à la neige
La Suisse pourrait produire de l'énergie solaire grâce à la neige
Alors que la Suisse a décidé de sortir du nucléaire, une étude scientifique indique que la Confédération helvétique pourrait mettre à profit ses reliefs montagneux pour y implanter des installations photovoltaïques.
Tous les articles ÉNERGIE
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
SIMA 2019
24 Février 2019
SIMA 2019
12 èmes rencontres Géosynthétique
11 Mars 2019
12 èmes rencontres Géosynthétique
Forum International Energy for Smart Mobility
14 Mars 2019
Forum International Energy for Smart Mobility
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.