Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

Pour RTE, la fermeture de l’ensemble des centrales à charbon d’ici 2022 demeure possible

Partager :
Pour RTE, la fermeture de l’ensemble des centrales à charbon d’ici 2022 demeure possible
Par E.G, le 3 avril 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Ce mercredi 3 avril, le ministre de la transition écologique et solidaire, François de Rugy, a présenté un nouveau rapport complémentaire de RTE. Celui-ci conclut que « la fermeture de l’ensemble des centrales au charbon à horizon 2022 demeure possible ».

A la demande du ministère de la transition écologique, RTE a rédigé un rapport sur les tensions en matière d’approvisionnement dans le cadre de l’arrêt de la production d’électricité à partir du charbon. Ce mercredi 3 avril, François de Rugy a présenté ce rapport : « Il conclut qu’il existe des leviers pour respecter l’engagement de sortie du charbon d’ici 2022 mais que leur activation dépend de décisions politiques », rapporte le groupement d’associations environnementales Réseau action climat (RAC).

Les leviers d’action identifiés par RTE sont notamment l’engagement d’actions de maîtrise de la consommation d’électricité, « au moyen d’efforts structurels d’efficacité énergétique ou par des actions ponctuelles permettant de réduire la consommation lors des périodes de tension sur le système », lit-on dans le rapport, ou encore l’optimisation « du positionnement des arrêts de réacteurs nucléaire pour les visites décennales sur la période 2021-2023 de manière à réduire le risque d’indisponibilité des réacteurs durant les hivers ». La mobilisation de ces deux leviers « permettrait de relâcher les contraintes à la pointe de 1 à 2 GW » et « pourrait donc permettre de dégager des marges d’un ordre de grandeur comparable à celui de la puissance des centrales au charbon », explique RTE.

« Le projet Ecocombust ne tient pas la route »

Dans un communiqué faisant suite à cette présentation, « le Réseau action climat tient à rappeler que cette potentielle tension sur le réseau est avant tout liée à l’inaction de l’Etat qui, depuis des années, n’a pas massivement développé les énergies renouvelables et les économies d’électricité, ni mis en œuvre des actions pour réduire la pointe électrique ». Ainsi, au lieu d’investir dans la reconversion des centrales à charbon, les associations estiment qu’il est « urgent d’agir pour réduire de manière pérenne les gaspillages d’électricité ». Le RAC estime également que « la reconversion biomasse des centrales à charbon mentionnée dans le rapport représente une fausse solution, coûteuse et aux conséquences écologiques probablement néfastes ». Cécile Marchand, chargée de campagne aux Amis de la Terre évoque le projet de reconversion Ecocombust pour la centrale de Cordemais : selon elle, ce projet « ne tient pas la route » et « pour lever les incertitudes, le gouvernement doit inscrire la sortie du charbon une bonne fois pour toutes dans la loi et mettre des moyens pour accompagner les travailleurs et territoires impactés ».
La centrale à charbon EDF de Cordemais. Photo : KaTeznik / Wikimedia Commons
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
[ PARTENARIAT ] Intégrer durablement les eaux de pluie dans l'aménagement du territoire
Voilà ce que DOUAISIS AGGLO met en œuvre depuis plus de 25 ans. Riche de cette expérience, le territoire tire aujourd’hui de multiples bénéfices de cette politique volontariste et efficace. Il est donc logique que Douai accueille, les 5 et 6 juin prochains, les Assises nationales de la gestion durable des eaux pluviales.
En partenariat avec
À lire également
Un appel à projets pour lutter contre la précarité énergétique
Un appel à projets pour lutter contre la précarité énergétique
Le fonds de dotation Valorem vient de lancer un appel à projets à destination d'associations et acteurs du monde social, pour lutter contre la précarité énergétique.
Biométhane : 84 unités sont en service en France début 2019
Biométhane : 84 unités sont en service en France début 2019
D’après l’observatoire du biométhane publié par le think tank France biométhane, les 32 nouveaux sites d’injection implantés en 2018, représentent une augmentation de 73 % par rapport à l’année 2017.
La stratégie nationale bas carbone serait trop ambitieuse, selon l'association française du gaz
La stratégie nationale bas carbone serait trop ambitieuse, selon l'association française du gaz
D'après l'étude technico-économique menée par l'Association française du gaz sur la trajectoire de la stratégie nationale bas carbone (SNBC), la vision du gouvernement pour atteindre la neutralité carbone à horizon 2050 est trop ambitieuse.
[Tribune] Le biogaz : une énergie stratégique pour la France
[Tribune] Le biogaz : une énergie stratégique pour la France
Cette semaine, Julien Chardon, président du fournisseur d'électricité verte Ilek, revient sur le potentiel de la filière biogaz en France.
Européenne de biomasse recrute pour lancer la production de son combustible 100% biomasse
La PME française « Européenne de biomasse » vient de recruter quatre nouveaux directeurs, afin de soutenir le lancement de la production industrielle de son combustible 100% biomasse.
La métropole du Grand Paris souhaite accélérer la rénovation énergétique des logements
La métropole du Grand Paris souhaite accélérer la rénovation énergétique des logements
Le 5 avril dernier, la métropole du Grand Paris a réuni les présidents des agences locales de l'énergie et du climat (Alec) dans l'objectif d'accélérer la rénovation énergétique des logements.
Neutralité carbone : accélération ou fuite en avant ?
Neutralité carbone : accélération ou fuite en avant ?
Inspiré de l’Accord de Paris de 2015, l’objectif de « neutralité carbone » en 2050 promu par le projet de loi « climat-énergie » n’a pas fini d’être décrypté.
Tous les articles ÉNERGIE
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Construmat
14 Mai 2019
Construmat
TAP 2019
15 Mai 2019
TAP 2019
Les Confs Amiante Bordeaux
16 Mai 2019
Les Confs Amiante Bordeaux
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Poseur de stores et rideaux (H/F) - Anglet (64)
- Opérateur(trice) Gestion des Reseaux H/F
- Jardinier / Jardinière
- Chargé(e) Etudes Construction F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.