EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneÉNERGIE

2,6 millions de mètres cubes de biométhane seront produits dans le Calaisis

Par La Rédaction. Publié le 19 juin 2019.
2,6 millions de mètres cubes de biométhane seront produits dans le Calaisis
Newsletters gratuites
Archiver cet article
La première pierre du futur pôle de valorisation des déchets résiduels du Calaisis a été posée le 16 mai dernier par Guy Allemand, président du SEVADEC (Syndicat d’élimination et de valorisation des déchets du Calaisis), et Natacha Bouchart, maire de Calais et vice-présidente de la région Hauts-de-France.

Essentiel pour répondre aux enjeux de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, qui prévoit de réduire de 50 % la mise en décharge d’ici 2025 et de porter la part des énergies renouvelables à plus de 30 % de la consommation énergétique finale à l’horizon 2030, ce futur pôle permettra, grâce à son processus innovant de tri-méthanisation, le recyclage de matériaux (fer, aluminium, verre, etc), mais aussi la transformation du plastique, du bois et du textile pour produire du CSR, tandis que les déchets fermentescibles seront valorisés pour produire du biométhane à l’aide du procédé de méthanisation Valorga.

Créé en juin 2000, le Syndicat d’élimination et de valorisation des déchets du Calaisis (Sevadec), regroupe 52 communes autour de Calais, dispose déjà de centres de valorisation des biodéchets et des emballages, et a voulu créer cette nouvelle installation afin d’uniformiser la politique déchets sur tout ce territoire comptant 160.000 habitants.

A terme, ce pôle de valorisation des déchets résiduels permettra de mieux valoriser les déchets du Calaisis pour diminuer leur taux d’enfouissement à seulement 19 %, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. 2,6 millions de mètres cubes de biométhane (soit 25 millions de kWh de gaz) seront également réinjectés dans le réseau GRDF, tandis que les agriculteurs locaux pourront utiliser un amendement organique.

Enfin, la Sevadec assure que ce nouveau pôle n’aura aucun impact environnemental grâce à une maîtrise des émissions olfactives, une captation et un traitement de l’air en continu et aucun rejet polluant dans les eaux.

Le futur pôle de valorisation des déchets résiduels du Calaisis en bref :
- 39,7 millions d’euros investis
- 81 % du taux de valorisation global

Déchets traités :
- 44.300 t/an d’ordures ménagères résiduelles
- 5.471 t/an de tout venant de déchèteries
- 1.471 t/an de refus du centre de tri des collectes sélectives

Sous-produits valorisés :
- 6.500 t/an de CSR cimenterie
- 7.100 t/an de CSR chaufferie
- 16.300 t/an d’amendement organique
- 2,6 millions de mètres cubes de biométhane
- 25 millions de kWh/an injectés dans le réseau GRDF
© Michel Guilbert
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Enercoop recourt à l’ARENH à partir de 2023 
22 juin 2022
Enercoop recourt à l’ARENH à partir de 2023  Ouvertement opposé à ce mécanisme, le fournisseur alternatif d’électricité renouvelable est dans l’obligation de recourir temporairement à l’Accès Régulé à l'Electricité Nucléaire Historique (ARENH) pour maintenir son activité.    
Lhyfe et Hexagon Purus distribuent de l'hydrogène vert en Europe
2 novembre 2022
Lhyfe et Hexagon Purus distribuent de l'hydrogène vert en Europe Le fournisseur de systèmes d’hydrogène Hexagon Purus s’associe au producteur Lhyfe pour fournir de l’hydrogène renouvelable aux secteurs du transport et de l’industrie.
Le gouvernement stimule la production de biométhane
28 septembre 2022
Le gouvernement stimule la production de biométhane Revalorisation du tarif d’achat et conditions de mise en service des installations... La ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, prend deux mesures réglementaires visant à intensifier la capacité de production de biométhane en France.
Tous les articles ÉNERGIE
[Vidéo] 3 questions à Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Chargé d'affaires CVC H/F
- Chef de Secteur H/F
- Ouvrier / Ouvrière paysagiste
- Chef d'Equipe Propreté Urbaine F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola