Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

2,6 millions de mètres cubes de biométhane seront produits dans le Calaisis

2,6 millions de mètres cubes de biométhane seront produits dans le Calaisis
Par La Rédaction, le 19 juin 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La première pierre du futur pôle de valorisation des déchets résiduels du Calaisis a été posée le 16 mai dernier par Guy Allemand, président du SEVADEC (Syndicat d’élimination et de valorisation des déchets du Calaisis), et Natacha Bouchart, maire de Calais et vice-présidente de la région Hauts-de-France.

Essentiel pour répondre aux enjeux de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, qui prévoit de réduire de 50 % la mise en décharge d’ici 2025 et de porter la part des énergies renouvelables à plus de 30 % de la consommation énergétique finale à l’horizon 2030, ce futur pôle permettra, grâce à son processus innovant de tri-méthanisation, le recyclage de matériaux (fer, aluminium, verre, etc), mais aussi la transformation du plastique, du bois et du textile pour produire du CSR, tandis que les déchets fermentescibles seront valorisés pour produire du biométhane à l’aide du procédé de méthanisation Valorga.

Créé en juin 2000, le Syndicat d’élimination et de valorisation des déchets du Calaisis (Sevadec), regroupe 52 communes autour de Calais, dispose déjà de centres de valorisation des biodéchets et des emballages, et a voulu créer cette nouvelle installation afin d’uniformiser la politique déchets sur tout ce territoire comptant 160.000 habitants.

A terme, ce pôle de valorisation des déchets résiduels permettra de mieux valoriser les déchets du Calaisis pour diminuer leur taux d’enfouissement à seulement 19 %, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. 2,6 millions de mètres cubes de biométhane (soit 25 millions de kWh de gaz) seront également réinjectés dans le réseau GRDF, tandis que les agriculteurs locaux pourront utiliser un amendement organique.

Enfin, la Sevadec assure que ce nouveau pôle n’aura aucun impact environnemental grâce à une maîtrise des émissions olfactives, une captation et un traitement de l’air en continu et aucun rejet polluant dans les eaux.

Le futur pôle de valorisation des déchets résiduels du Calaisis en bref :
- 39,7 millions d’euros investis
- 81 % du taux de valorisation global

Déchets traités :
- 44.300 t/an d’ordures ménagères résiduelles
- 5.471 t/an de tout venant de déchèteries
- 1.471 t/an de refus du centre de tri des collectes sélectives

Sous-produits valorisés :
- 6.500 t/an de CSR cimenterie
- 7.100 t/an de CSR chaufferie
- 16.300 t/an d’amendement organique
- 2,6 millions de mètres cubes de biométhane
- 25 millions de kWh/an injectés dans le réseau GRDF
© Michel Guilbert
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Teréga vise l'empreinte carbone positive à l'horizon 2025
Teréga vise l'empreinte carbone positive à l'horizon 2025
Teréga, l'opérateur français d'infrastructures gazières, annonce l'atteinte de son objectif de réduction d’émission de gaz à effet de serre en 2020.
Suez mène un projet pour réduire la consommation de gaz de la distillerie de Tereos
Suez mène un projet pour réduire la consommation de gaz de la distillerie de Tereos
Tereos et Suez s’associent pour réduire la consommation d’énergies fossiles du plus grand site mondial de distillerie de betteraves situé à Origny-Sainte-Benoite dans l’Aisne.
France Energie Eolienne : Michel Gioria nommé délégué général
France Energie Eolienne : Michel Gioria nommé délégué général
L'association France Energie Eolienne a annoncé ce lundi 1er mars, la nomination de Michel Gioria au poste de délégué général. Il participera à l’atteinte des objectifs de la filière éolienne et son développement dans le cadre des projets de transition énergétique des territoires.
Enercoop et Énergie Solidaire s’engagent contre la précarité énergétique
Enercoop et Énergie Solidaire s’engagent contre la précarité énergétique
Le fournisseur d’électricité verte Enercoop, et le fonds de dotation Énergie Solidaire ont lancé le « don d’énergie ». Un outil de récolte de don en soutien aux ménages en situation de précarité énergétique.
Nominations : le groupe Idex renforce son équipe de direction
Nominations : le groupe Idex renforce son équipe de direction
Le groupe français Idex annonce la nomination de trois nouveaux directeurs : Edouard Brunet est nommé directeur de la Stratégie et des Fusions & Acquisitions, André Chausseray directeur Transformation et Performance et Edouard Roblot directeur Bâtiment bas carbone.
[Tribune] La rénovation énergétique : un sujet clé du plan de relance en 2021
[Tribune] La rénovation énergétique : un sujet clé du plan de relance en 2021
Les politiques de rénovation énergétique ont connu un coup d’accélérateur historique. Dernier exemple en date, l’ouverture du dispositif MaPrimeRenov’. David Bismuth, directeur général d'Eco Environnement, société spécialisée dans la rénovation énergétique, évoque les enjeux de l’efficacité énergétique et ses apports.
[Tribune] Quelle place pour le photovoltaïque en France ?
[Tribune] Quelle place pour le photovoltaïque en France ?
Julien Auffret, consultant en transformations à Darwin X, évoque les enjeux de la transition énergétique en se focalisant sur le photovoltaïque. « Il semble impossible à l’heure actuelle dans le cas de la France, de baisser les émissions de CO2 en remplaçant le nucléaire par du photovoltaïque », déclare-t-il.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.