Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Teréga vise l'empreinte carbone positive à l'horizon 2025

Teréga vise l'empreinte carbone positive à l'horizon 2025
Le bilan carbone de l'entreprise a baissé d'un quart entre 2017 et 2020. Crédits : Terega
Par Abdessamad Attigui, le 12 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Teréga, l’opérateur français d’infrastructures gazières, annonce l’atteinte de son objectif de réduction d’émission de gaz à effet de serre en 2020.

Teréga poursuit sa démarche « Éviter Réduire Compenser » et annonce une baisse singificative de son bilan carbone global depuis 2017. L’opérateur indique que son bilan est passé de 133.771 tonnes de CO2 émises en 2017 à 99.573 tonnes au 31 décembre 2020, soit une baisse de plus de 25 % en trois ans et « l’équivalent de 750 allers-retours Pau-Paris en avion ». Ces efforts devraient même conduire l’entreprise vers une empreinte carbone positive à l’horizon 2025.

Des actions concrètes ont participé à cette réduction parmi lesquelles : le passage à une électricité consommée 100 % renouvelable sur l’ensemble des sites industriels de Teréga, soit environ 100 Gwh ; l’optimisation du parc de compresseurs entre 2017 et 2020 qui a permis une réduction de 61 % des émissions de CO2 grâce à l’utilisation d’électro-compresseurs ; lancement en 2020 d’u camion Mobile Comp qui aspire le gaz contenu dans les canalisations pour le réinjecter sur une autre partie du réseau. Celui-ci permet d’éviter les rejets de méthane dans l’atmosphère lors des phases de travaux sur le réseau de transport et la récupération d’environ 15 % des émissions de méthane.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’entreprise a également réussi à baisser de 23 % ses émissions sur les activités liées au venting (mise à l’atmosphère du gaz lors des phases de travaux ou de maintenance). Au total, 7755 tonnes équivalent CO2 ont ainsi pu être évitées entre 2017 et 2020.

Empreinte positive à l’horizon 2025

Teréga se projette ainsi pour atteindre l’empreinte carbone positive d’ici 2025. Pour y parvenir, l’entreprise s’est fixé de nouveaux objectifs :

- Elle vise une baisse de 36 % de ses émissions de méthane en luttant notamment contre les pertes diffuses

- Mise en service en 2023 d’une centrale solaire déployée sur son site de stockage de Lussagnet qui lui permettra de satisfaire environ 12 GWh des besoins énergétiques du centre de stockage sur le modèle de l’autoconsommation

- Teréga a également adhéré à la « charte d’engagement dans la gouvernance pour une gestion concertée, durable et solidaire des nappes profondes du bassin de l’Adour ». Cette charte vise à élaborer collectivement des outils pour une gestion plus responsable et durable de cette ressource.

« Nous aspirons à être exemplaires et faisons de la gestion de l’impact environnemental de nos activités l’une de nos priorités, en tant qu’acteur responsable du secteur énergétique. La contribution à la neutralité carbone de la France, grâce à la conduite réussie depuis quatre ans de notre programme BE Positif, démontre la force avec laquelle l’ensemble des collaborateurs de Teréga se mobilise pour participer à la construction d’un système énergétique décarboné », a souligné Dominique Mockly, Président et directeur général de Teréga.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
CEE : le gouvernement revoit à la hausse les obligations d'économies d'énergie
CEE : le gouvernement revoit à la hausse les obligations d'économies d'énergie
À l’occasion d’une conférence de presse organisée ce mercredi 28 avril, le ministère de la Transition écologique a précisé le niveau d'obligation retenu pour la 5ème période des certificats d'économies d'énergie (CEE) 2022-2025. Principales conclusions : une augmentation du quota d’obligation et une réduction des bonifications.
Un système de location des photovoltaïques pour profiter pleinement de l'énergie solaire
Un système de location des photovoltaïques pour profiter pleinement de l'énergie solaire
Pour encourager les particuliers à investir dans l'énergie solaire, la startup In Sun We Trust lance son service de location de panneaux photovoltaïques.
SNCF et EDF partenaires pour la construction d’une nouvelle centrale solaire
SNCF et EDF partenaires pour la construction d’une nouvelle centrale solaire
Les groupes EDF Renouvelables et SNCF Energie ont annoncé la signature d’un premier contrat d’achat d’électricité renouvelable d’une durée de 20 ans portant sur la production électrique d’une centrale photovoltaïque de 20 MW dans le département du Lot.
Boralex cède son dernier actif d’énergie thermique en France à Norpaper
Boralex cède son dernier actif d’énergie thermique en France à Norpaper
Boralex, société canadienne de développement et d’exploitation de sites de production d’énergie renouvelable, se débarrasse de on dernier actif d’énergie thermique en France.
Air Liquide et ArcelorMittal s’associent pour la production d’acier bas carbone
Air Liquide et ArcelorMittal s’associent pour la production d’acier bas carbone
Le groupe Air Liquide et ArcelorMittal s’associent pour la production d'acier bas carbone à Dunkerque. Ce partenariat a pour vocation de transformer le procédé de production de l'acier par le développement de l’hydrogène bas carbone.
MaPrimeRénov’ : 116.899 dossiers accompagnés dans la rénovation énergétique
MaPrimeRénov’ : 116.899 dossiers accompagnés dans la rénovation énergétique
Le dispositif d’aide à la rénovation énergétique des logements, MaPrimeRénov’, a accompagné en ce début d’année près de 116.899 dossiers pour un montant total de 317,4 millions d’euros de primes. Au total, 55 % des travaux réalisés concernent le chauffage.
Des jumeaux numériques pour réduire l’empreinte carbone
Des jumeaux numériques pour réduire l’empreinte carbone
Engie Lab Crigen développe, pour aider les industriels, des jumeaux numériques en s’appuyant sur la technologie d’Ansys, une entreprise américaine spécialisée dans la simulation d’ingénierie.
Tous les articles ÉNERGIE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.