Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Ze Energy ouvre une filiale en Allemagne

Ze Energy ouvre une filiale en Allemagne
Ze Energy ouvre sa filiale Ze German Energy. Crédits : DR
Par A.A, le 19 juillet 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Plus d’un an après son lancement, le producteur français d’énergie renouvelable, Ze Energy, entame son déploiement à l’international avec une première implantation en Allemagne.

La start-up française Ze Energy qui a lancé en 2020 sa solution de centrales solaires hybrides combinant photovoltaïque et stockage, résiste à la pandémie. Cette dernière le prouve en franchissant une nouvelle étape dans son développement avec l’ouverture de sa filiale Ze German Energy, à Munich en Allemagne.

À travers cette récente ouverture à l’international, la société ambitionne de « mettre à la disposition de tous une énergie propre à un tarif ultra-attractif ». Ze Energy propose des centrales solaires nouvelle génération équipées d’une batterie permettant de stocker l’énergie produite dans la journée. Celles-ci combinent tous les avantages en termes de coûts de production, d’intégration dans l’environnement et dans le réseau, et de production d’une énergie zéro émissions de CO2.

La start-up n’est pas prête à s’arrêter en si bon chemin. Elle souhaite renforcer sa présence à l’étranger avec des ouvertures localisées en Grande-Bretagne et en Espagne. D’ici 2025, les objectifs à atteindre sont précis, à savoir : un parc de centrales solaires de plus de 700 MW et une puissance de batteries en opération de plus de 350 MWh, pour un chiffre d’affaires estimé à 45 millions d’euros.

« La pertinence de notre modèle a fait ses preuves en France, où plusieurs projets sont aujourd’hui très aboutis. Nous souhaitons maintenant transposer nos centrales hybrides en Allemagne, qui a fait du développement des EnR une priorité et dont les besoins sont importants. Nous avons ainsi pour ambition de construire un premier projet hybride en 2023 et d’avoir plus de 100 MW de projets en exploitation en 2026 », a commenté Mathieu Lassagne, CEO de ZE Energy.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
GRTgaz accélère sa transformation avec 4 nouvelles nominations
GRTgaz accélère sa transformation avec 4 nouvelles nominations
GRTgaz, spécialiste du transport de gaz et expert mondial des systèmes gaziers, annonce quatre nominations : Olivier Edmont, Sandrine Meunier, Isabelle Ragault-Rolland et Pierre Blouet.
Hydrogène vert : la production est « loin d’être suffisante pour atteindre les objectifs de l’Union européenne »
Hydrogène vert : la production est « loin d’être suffisante pour atteindre les objectifs de l’Union européenne »
Le cabinet européen de recherche et de conseil spécialisé dans la transition énergétique, Delta-EE, révèle son étude sur le marché de l’hydrogène vert en Europe. D’après les données publiées, ce marché atteindra 2,7 GW en 2025.
Le gouvernement annonce la fermeture de 3 centrales à charbon sur 4 en 2022
Le gouvernement annonce la fermeture de 3 centrales à charbon sur 4 en 2022
D’ici la fin du quinquennat, le gouvernement aura fermé trois centrales à charbon. En revanche, après l'abandon du projet Ecocombust par EDF, la France continuera à exploiter la centrale de Cordemais jusqu'en 2024 au lieu de 2022.
Nouvelle-Aquitaine : Valorem inaugure le parc photovoltaïque de Camiac-et-Saint-Denis
Nouvelle-Aquitaine : Valorem inaugure le parc photovoltaïque de Camiac-et-Saint-Denis
L’opérateur indépendant en énergies vertes Valorem a inauguré, vendredi 18 juin, la centrale solaire de Camiac-et-Saint-Denis en Nouvelle-Aquitaine. La ferme produira chaque année près de 5,3 GWh.
John Cockerill choisit l'Alsace pour implanter son usine européenne d'électrolyseurs
John Cockerill choisit l'Alsace pour implanter son usine européenne d'électrolyseurs
Le groupe belge John Cockerill, leader des équipements de production d’hydrogène par électrolyse de l’eau, a officiellement déposé les demandes de permis nécessaires à la transformation du site d’Aspach-Michelbach (Haut-Rhin). Les premiers hydroliseurs sortiront de l'usine début 2023.
Jean-Baptiste Nicolas nommé directeur financier du groupe Idex
Jean-Baptiste Nicolas nommé directeur financier du groupe Idex
Le groupe Idex, spécialisé dans les services à l'énergie et à l'environnement, a annoncé la nomination de Jean-Baptiste Nicolas en qualité de directeur financier du groupe.
D2Grids : Paris-Saclay expérimente les synergies entre réseaux électriques et réseaux de chaleur et de froid
D2Grids : Paris-Saclay expérimente les synergies entre réseaux électriques et réseaux de chaleur et de froid
Après une première phase du projet D2Grids principalement centrée sur les dimensions chaleur et froid de ces boucles énergétiques locales, le consortium travaillera désormais sur les synergies entre réseaux électriques et réseaux de chaleur et de froid. Plus de détails sur cette expérimentation effectuée à Paris-Saclay.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.