ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Les grandes enseignes françaises éteignent la lumière

Les grandes enseignes françaises éteignent la lumière
L'enseigne Auchan s'engage, avec d'autres acteurs de la distribution, à éteindre ses lumières « dès la fermeture du magasin ». Crédit : Adobe Stock
Par A.A, le 26 juillet 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Inquiets sur l’approvisionnement électrique cet hiver, les supermarchés réduiront leur consommation énergétique à partir du 15 octobre prochain. Une sobriété qui éclaire aussi l’avenir.

« Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu’il ne nous prenne par la gorge », disait Winston Churchill. Devant le risque de possibles pénuries d’approvisionnement en gaz et électricité indiquées par RTE, les enseignes alimentaires actent pour un protocole énergétique de crise qui sera mis en œuvre le 15 octobre prochain. Un plan de sobriété énergétique coordonné par la fédération qui regroupe l’ensemble des acteurs de la distribution, Perifem.

« En prévision d’un manque prévisible d’électricité, E.Leclerc et ses concurrents ont décidé d’être ’’fourmis’’ », commente Michel-Edouard Leclerc, président de E.Leclerc sur son profil LinkdIn. Au lieu de se prélasser comme des « cigales », les dirigeants des plus grandes enseignes alimentaires comme Michel-Edouard Leclerc (E.Leclerc), Alexandre Bompard (Carrefour), Dominique Schelcher (Système U), Vincent Bronsard (Intermarché & Netto), Philippe Brochard (Auchan), Tina Schuler (Casino), Cécile Guillou (Franprix), Guillaume Sénéclauze (Monoprix), Friedrich Fuchs (Lidl), et Cathy Collart Geiger (Picard), prennent une série de mesures pour affronter l’hiver prochain.

Parmi les dispositions annoncées, les hypers et supermarchés réduiraient l’intensité lumineuse de 50 % avant l’arrivée du public et de 30 % pendant les heures d’ouverture et lors des périodes critiques de consommation ; veilleraient à baisser les températures à 17°C dans tous les points de vente ; et un décalage des périodes de production de glace (pour la poissonnerie).

Depuis un décret de 2012, les enseignes lumineuses doivent être éteintes entre 1 heure et 6 heures du matin lorsque l’activité signalée a cessé. Néanmoins, 1 heure passée, nous pouvons tous être étonnés de voir la devanture de certains magasins encore allumée. Dos au mur, les grands noms de la distribution mettent enfin en place une mesure concrète d’extinction des lumières et ce, « dès la fermeture du magasin » contre en général une heure après la fermeture actuellement.

Une facture moins « salée »

Ce protocole – effectif l’automne prochain - permettra aux enseignes de réduire la facture énergétique et « de se mobiliser ensemble pour éviter une répercussion trop importante sur les prix pour les consommateurs », souligne Perifem. Les mesures que celui-ci contient prépareront également les grandes marques de la distribution alimentaire à se conformer progressivement à la loi Élan qui prévoit une réduction de la consommation énergétique des magasins de 40 % à l’horizon 2030.

« L’heure est à la sobriété énergétique, cela va de manière profonde changer nos habitudes de consommation », avance son président Thierry Cotillard, pour qui ce plan « doit s’inscrire dans la durée ».

Une mesure à systématiser

C’est « un premier pas bienvenu », se réjouit Agir pour l’Environnement, dans un communiqué, et qui rappelle que « le gaspillage énergétique fut la règle et la sobriété l’exception, parfois au mépris de la loi en vigueur ».

En outre, l’association appelle l’État à « généraliser et à systématiser cette mesure d’extinction ». Mais reste à savoir si avec ces mesures volontaristes, on gagnera la bataille de la transition énergétique.
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Un atelier vélo éducatif et solidaire en Mayenne
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Juillet 2022
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant homologation de la décision n° 2022-DC-0729 de l'Autorité de sûreté nucléaire du 15 juillet 2022 fixant, de manière temporaire, de nouvelles limites de rejets thermiques applicables aux réacteurs de la centrale nucléaire du Bugey (INB n° 78 et n° 89) Lire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant délégation de signature (cabinet du ministre délégué auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargé de la ville et du logement) Lire
Arrêté du 13 juillet 2022 portant modification de l'arrêté du 5 juillet 2022 portant retrait du marché et rappel de bouteilles de plongée Lire
Arrêté du 13 juillet 2022 portant délégation de signature (cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie) Lire
Décision du 13 juillet 2022 portant délégation de signature (direction générale de l'alimentation) Lire
Décret n° 2022-996 du 8 juillet 2022 modifiant les statuts de l'établissement public d'aménagement de Paris-Saclay Lire
Décret n° 2022-993 du 7 juillet 2022 déclarant d'utilité publique le centre de stockage en couche géologique profonde de déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue Cigéo et portant mise en compatibilité du schéma de cohérence territoriale du Pays Barrois (Meuse), du plan local d'urbanisme intercommunal de la Haute-Saulx (Meuse) et du plan local d'urbanisme de Gondrecourt-le-Château (Meuse) Lire
Décret n° 2022-992 du 7 juillet 2022 inscrivant le centre de stockage en couche géologique profonde de déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue (Cigéo) parmi les opérations d'intérêt national mentionnées à l'article R. 102-3 du code de l'urbanisme Lire
Décret n° 2022-978 du 2 juillet 2022 relatif aux contrôles de l'alcoolémie et de l'usage de stupéfiants dans le domaine de l'aviation civile Lire
Décret n° 2022-977 du 1er juillet 2022 relatif aux missions du BRGM Lire
Décret n° 2022-976 du 1er juillet 2022 modifiant le décret n° 97-444 du 5 mai 1997 relatif aux missions de SNCF Réseau et portant diverses dispositions d'adaptation du droit ferroviaire Lire
Décret n° 2022-975 du 1er juillet 2022 relatif à l'extension aux éléments de décoration textiles de la filière à responsabilité élargie du producteur des éléments d'ameublement et modifiant diverses dispositions relatives aux déchets Lire
Arrêté du 22 juin 2022 accordant un permis exclusif de recherches de gîtes géothermiques, dit « Permis des Sources » (Bas-Rhin), à la société Lithium de France SAS Lire
Décret n° 2022-945 du 28 juin 2022 fixant les modalités d'application de l'expérimentation relative à l'institution du médiateur de l'hydroélectricité et portant application de l'article L. 511-14 du code de l'énergie Lire
Arrêté du 23 juin 2022 portant création d'une zone interdite temporaire dans la région de Versailles (Yvelines), identifiée Versailles Sommet économique, dans la région d'information de vol de Paris Lire
Arrêté du 22 juin 2022 modifiant l'arrêté du 26 décembre 2016 fixant la liste des sites ou services de la direction générale de l'aviation civile en application de l'arrêté du 26 décembre 2016 Lire
Arrêté du 17 juin 2022 portant nomination au conseil d'administration de Voies navigables de France Lire
Arrêté du 17 juin 2022 autorisant l'ouverture de concours pour le recrutement de professeurs de l'enseignement supérieur agricole (grade de deuxième classe) au titre de l'année 2022 Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement par voie de PACTE pour l'accès au corps des agents d'exploitation des travaux publics de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture et fixant le nombre de postes offerts pour le recrutement sans concours d'adjoints administratifs des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
À lire également
GRTgaz donne le la avec « Tenore »
GRTgaz donne le la avec « Tenore »
C’est une première en France. Désireux de concevoir et d’exploiter des infrastructures énergétiques avec une faible empreinte environnementale, GRTgaz teste actuellement, via son programme « Tenore », la production d’électricité en transformant l’énergie fatale émise par son réseau de transport.
Saint-Nazaire : Valemo participe à la maintenance corrective des éoliennes offshore
Saint-Nazaire : Valemo participe à la maintenance corrective des éoliennes offshore
A l’occasion du salon Seanergy, la société danoise Global Wind Service sélectionne Valemo pour l'accompagner sur les prestations de maintenance corrective des éoliennes en mer installées au parc de Saint-Nazaire.
Enquête | Gaz vert : l’innovation s’impose
Enquête | Gaz vert : l’innovation s’impose
Alors que la France pourrait manquer de gaz l’hiver prochain, viser un approvisionnement 100 % national et renouvelable d’ici à 2050 apparaît comme une solution particulièrement pertinente pour renforcer l’indépendance énergétique du pays. Une perspective qui ne pourra toutefois se concrétiser sans l’aide des filières innovantes, au potentiel de production considérable.
Nicolas Fondraz préside l'ATEE
Nicolas Fondraz préside l'ATEE
Nicolas Fondraz remplace, à compter du 1er juillet prochain, Christian Deconninck à la présidence de la l’Association technique énergie environnement (ATEE).
Le CEA et le Cetim coopèrent pour optimiser la production industrielle de l'hydrogène
Le CEA et le Cetim coopèrent pour optimiser la production industrielle de l'hydrogène
C'est un partenariat scientifique au service du déploiement de la chaîne de valeur hydrogène en France ! L'alliance CEA-Cetim produira des nouvelles méthodes de caractérisation du comportement des matériaux métalliques, polymères ou composites en présence de l'hydrogène.
Le parc éolien offshore Saint-Nazaire produit ses premiers mégawattheures
Le parc éolien offshore Saint-Nazaire produit ses premiers mégawattheures
D’ici la fin de l’année 2022, les 80 éoliennes du parc en mer de Saint-Nazaire devraient produire une capacité totale de 480 MW.
Boralex met la main sur Infinergy
Boralex met la main sur Infinergy
L’opération d'acquisition inclut le portefeuille de projets en développement d’Infinergy, sa participation de 50 % dans la co-entreprise établie en 2017 avec Boralex, ainsi que l’intégration de ses équipes dans Boralex.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Événements
PRODURABLE
13 Septembre 2022
Innopolis Expo 2022
20 Septembre 2022
Université de l'autoconsommation photovoltaïque
20 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- Ingénieur calcul H/F
- Agent d'Exploitation H/F
- Coordonnateur(trice) sécurité protect santé en ind
- Un Chef de projets stratégie climat F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.