Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

MOBILITÉ
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

François Bayrou : « La nouvelle ligne de bus à hydrogène a entraîné une requalification de l’espace public »

Partager :
François Bayrou : « La nouvelle ligne de bus à hydrogène a entraîné une requalification de l’espace public »
Par Anthony Laurent, le 16 janvier 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Mobilité
Le 14 janvier dernier, Emmanuel Macron a assisté à la signature du contrat de transition écologique de Pau-Béarn-Pyrénées, en présence du maire, François Bayrou. A cette occasion, la nouvelle ligne de bus à hydrogène de la cité paloise a été présentée au président de la République.

C’est à la fin de l’année 2019 que la ligne de bus à hydrogène de Pau (Pyrénées-Atlantiques), dénommée « Fébus », a été mise en service. La cité paloise s’est dotée de huit bus de 18 mètres de long et d’une capacité de 125 passagers chacun. Avec un tracé de 6 km, reliant l’hôpital à la gare de la ville, et grâce à ses 14 stations, la ligne Fébus dessert et relie les principaux pôles d’activités de l’agglomération en 17 minutes. « La création de cette ligne de bus à haut niveau de service (BHNS) a aussi entrainé une requalification de l’espace public », précise François Bayrou, maire de Pau, qui tient à ajouter : « Nous sommes très fiers des deux distinctions majeures obtenues au BusWorld à Bruxelles en octobre dernier : Fébus a été élu « Bus de l’année » et il a aussi reçu le label écologie. »

À Pau, l’hydrogène est produit sur place, au dépôt de bus, en utilisant le procédé de l’électrolyse de l’eau. « L’électrolyseur et l’ensemble de la station de recharge sont alimentés par de d’électricité « verte », avec la garantie d’origine France. A moyen terme, ils seront aussi alimentés par des panneaux solaires installés à proximité du site », explique François Bayrou. Avant de poursuivre : « Ce cycle de production est totalement écologique et répond à l’exigence d’une énergie 100 % propre et durable. » La station de recharge a été construite en partenariat avec GNVert (groupe Engie) et ITM Power. C’est GNVert qui assurera l’exploitation de la station pour une durée de 15 ans.

44 bus à hydrogène en France d’ici 2021

Le projet Fébus, d’un montant de 74 millions d’euros, bénéficie de près de 17,7 millions d’euros de subventions publiques, dont 4,5 millions dans le cadre du partenariat public-privé européen soutenant la recherche et le développement de la technologie autour de l’hydrogène (FCH-JU) et 5,41 millions par l’Agence de financement des infrastructures de transports en France (AFITF) au titre du Grenelle de l’environnement. Le reste est financé par le versement transport, via Pau-Béarn-Pyrénées Mobilités.

Selon l’Association française pour l’hydrogène et les piles à combustible (Afhypac), 17 bus à hydrogène ont été mis en service en France en 2019, sur les 44 prévus d’ici 2021. Ce déploiement, soutenu par le plan « 1.000 bus France », « répond aux impératifs environnementaux et de lutte contre la pollution », avance Valérie Bouillon-Delporte. Et la vice-présidente de l’Afhypac de conclure : « Nous voulons que les bus à hydrogène soient proposés parmi les solutions « zéro émission » pour les collectivités qui renouvellent leur flotte. »
 
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Environnement TV ouvre les vannes
Le 21e Carrefour des gestions locales de l'eau se tient en ce moment même à Rennes. Pour l'occasion, l'équipe d'Environnement TV vous propose une émission consacrée à l'Eau.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
La première station de recharge hydrogène installée à Chambéry
La première station de recharge hydrogène installée à Chambéry
Laurent Wauquiez, Président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et Xavier Dullin, Président de Grand Chambéry ont inauguré la semaine dernière la première station de recharge hydrogène renouvelable. Ils se sont également engagés pour l’amélioration de la qualité de l’air.
Les Batobus parisiens seront bientôt hybrides
Les Batobus parisiens seront bientôt hybrides
Ce vendredi 20 décembre, Sodexo Sports et Loisirs annonce s'engager avec Vinci Energies pour convertir sa flotte Batobus en hybride électrique d'ici 2024.
[Enquête] Mobilité : la filière hydrogène trouve sa voie
[Enquête] Mobilité : la filière hydrogène trouve sa voie
Après les vélos, les taxis et les véhicules utilitaires, c’est au tour des bus d’emprunter le chemin de l’hydrogène. Les premiers trains sont aussi attendus sur le réseau ferroviaire français, mais ils fonctionneront en bimode : électrique et pile à combustible.
Strasbourg se démarque comme ville cyclable
Strasbourg se démarque comme ville cyclable
Ce jeudi 6 février, la Fédération française des usagers de la bicyclette a publié la nouvelle édition de son baromètre des villes cyclables. Strasbourg arrive en tête des villes de plus de 200.000 habitants.
La voiture reste le transport numéro un des Français
La voiture reste le transport numéro un des Français
La fondation Nicolas Hulot publie ce mercredi son premier baromètre des mobilités du quotidien. Ce dernier montre que la voiture occupe toujours beaucoup de place dans la vie des Français.
Transport maritime : la filière GNL entend surfer sur la nouvelle réglementation
Transport maritime : la filière GNL entend surfer sur la nouvelle réglementation
Comparé au fioul lourd, les émissions du gaz naturel liquéfié (GNL) sont abaissées de 99 % pour l’oxyde de soufre, 95 % pour les particules fines, 80 % pour le dioxyde d’azote et 25 % pour le dioxyde de carbone, fait valoir Gaztransport & Technigaz.
Décarboner les mobilités en zone de moyenne densité : la feuille de route de The Shift Project
Décarboner les mobilités en zone de moyenne densité : la feuille de route de The Shift Project
« Déconstruire le "système voiture" » en zone de moyenne densité passera par l’essor des transports collectifs et des modes actifs et à, plus long terme, un urbanisme des courtes distances, préconise The Shift project dans un Guide pour une mobilité quotidienne bas carbone, présenté le 4 février. Zoom sur les trajets domicile-travail, où les alternatives à l’auto en solo se fraient un passage.
Tous les articles MOBILITÉ
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
SALON AQUIBAT
26 Février 2020
SALON AQUIBAT
Confs'Amiante Bâti
27 Février 2020
Confs'Amiante Bâti
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
+ d'événements
Emploi
- Technicien Assainissement (H/F)
- Chargé Prévention Santé Sécurité H/F
- Ouvrier / Ouvrière paysagiste
- Chef d'Equipe Electricité Transport F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.