Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Nicolas Hulot présente sa feuille de route pour 2018

Partager :
Nicolas Hulot présente sa feuille de route pour 2018
Par Anthony Laurent, le 23 janvier 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Politiques
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Dans un discours dense – illustration des nombreux dossiers qui l’attendent –, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a présenté ce lundi 22 janvier les principales réformes et les chantiers les plus urgents qu’il compte mener de front en 2018. Parmi eux, la Programmation pluriannuelle de l’énergie, le « plan de libération des énergies renouvelables » ou encore un Accélérateur de transition écologique.

« Si le monde loupe sa transition écologique, il est condamné au déclin. » C’est un Nicolas Hulot, certes « inquiet », mais déterminé qui a présenté sa feuille de route pour l’année 2018 ce lundi 22 janvier. « Je revendique ce que j’ai fait en 2017, je l’assume et j’en suis fier », a déclaré le ministre de la Transition écologique et solidaire. « Mais dans le même temps, je suis insatisfait de tout ce qui nous reste à accomplir », a-t-il poursuivi. Avant d’ajouter : « C’est pour cette raison que nous poursuivrons l’intensité des réformes en 2018. »

Parmi les grands sujets qui attendent le ministre et le gouvernement cette année, figure en premier lieu la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE), « pour enfin concrétiser l’engagement de ramener à 50 % [d’ici 2025] la part du nucléaire dans le mix énergétique, et accélérer sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. » « Cet objectif [de réduction du nucélaire] est maintenu, mais nous ne pouvons pas le faire au doigt mouillé », a affirmé Nicolas Hulot. « Nous serons très précis sur les réacteurs qu’il faudra fermer et nous le ferons selon un certain nombre de critères économiques, sociaux et de sûreté, mais pas sur des critères symboliques », a encore précisé le ministre.

3 ans pour concrétiser des projets d’éoliennes en Allemagne, contre 7 à 8 ans en France

Intégré à la future PPE 2019-2023 – qui sera officialisée d’ici la fin de l’année, tout comme la nouvelle Stratégie Nationale Bas-Carbone –, un « plan de libération des énergies renouvelables » (EnR) sera en outre finalisé début mars. « En France, a rappelé Nicolas Hulot, la loi fixe un objectif de 32 % dans notre consommation globale d’ici 2030, contre un peu plus de 16 % aujourd’hui. »

Pour mettre en œuvre ce plan, plusieurs mesures ont d’ores et déjà été arrêtées ou sont avancées pour faciliter le déploiement de toutes les filières (photovoltaïque, éolien, méthanisation, etc.) sur le territoire national. « C’est un problème en France : quand en Allemagne, par exemple, seuls 3 ans suffisent pour concrétiser des projets d’éoliennes, 7 à 8 années sont nécessaires chez nous », a commenté le ministre. Avant de poursuivre : « Pour la première fois, en 2017, il y a eu plus de moyens de production d’énergie solaire installée que de charbon sur la planète. Le virage est amorcé. »

« On va mettre le paquet pour que l’économie bénéficie à plein de la transition énergétique »

Par ailleurs, le ministère de la Transition écologique et solidaire lancera au printemps prochain un Accélérateur de Transition Ecologique (AcTE), destiné à mobiliser les entreprises, les partenaires sociaux et les organismes de formation de plusieurs secteurs « stratégiques » (transports, bâtiment, EnR, hydrogène, efficacité énergétique, etc.) pour atteindre l’objectif de neutralité carbone d’ici 2050, tout en leur permettant de saisir des opportunités en termes notamment d’emplois et d’innovation. « En gros, on va mettre le paquet pour que l’économie, l’emploi bénéficie à plein de la transition énergétique », a indiqué Nicolas Hulot. Et le ministre de conclure : « C’est un effort sans précédent de modernisation de l’économie française, de la formation aux nouveaux métiers que nous allons progressivement mettre en place. »
 
Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, le 22 janvier 2018. / Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.
  [Vidéo] Ça m'énerve ! Les masques jetés dans la nature
+ de vidéos Environnement TV
Actu réglementaire
Arrêté du 4 septembre 2020 portant nomination au comité de bassin Rhône-Méditerranée Lire
Arrêté du 5 août 2020 portant nomination au comité de bassin Adour-Garonne Lire
Arrêté du 27 août 2020 fixant au titre de l'année 2020 le nombre de postes offerts aux concours professionnels pour l'accès au grade de technicien supérieur de l'environnement et de chef technicien de l'environnement Lire
Arrêté du 25 août 2020 modifiant l'arrêté du 16 janvier 2013 fixant les statuts types des fédérations départementales des associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique Lire
Arrêté du 5 août 2020 fixant la liste des opérations de restructuration ouvrant droit au bénéfice de la prime de restructuration de service, de l'allocation d'aide à la mobilité du conjoint et de l'indemnité de départ volontaire au sein de l'Agence de l'eau Artois-Picardie Lire
À lire également
[Tribune] Comment le gouvernement entend-il concilier décarbonation et relance du secteur industriel ?
[Tribune] Comment le gouvernement entend-il concilier décarbonation et relance du secteur industriel ?
L'avocat au cabinet Enerlex, Mathieu Toret, réagit au plan de relance annoncé par le gouvernement la semaine dernière. Selon lui, "l’objectif du gouvernement sera d’accompagner financièrement les sites industriels identifiés comme les plus émetteurs afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre en développant des projets de transformation écologique".​
Retour sur les faits marquants du premier semestre 2020
Retour sur les faits marquants du premier semestre 2020
Pour ne pas perdre le rythme cet été, la rédaction d'Environnement Magazine vous a concocté un petit cahier de vacances ! Sur la plage ou à la montagne, on révise l'actualité 2020 du secteur de l'environnement.
Stratégie hydrogène : 3,4 milliards d'euros pour la filière française d'ici 2023
Stratégie hydrogène : 3,4 milliards d'euros pour la filière française d'ici 2023
Ce mardi 8 septembre, quelques jours après la présentation du plan de relance gouvernemental, les ministres de la transition écologique et de l'économie, Barbara Pompili et Bruno Le Maire, ont présenté la stratégie hydrogène française.
Bpifrance et la Banque des Territoires annoncent un plan climat de 40 milliards d'euros
Bpifrance et la Banque des Territoires annoncent un plan climat de 40 milliards d'euros
Bpifrance et la Banque des Territoires viennent d'annoncer un plan climat de 40 milliards d'euros pour l'accélération de la transition écologique des entreprises et des territoires. Un plan épinglé par des associations, qui dénoncent une « opération de greenwashing ».
Yann Arthus-Bertrand : « La crise du Covid-19 révèle notre addiction à la croissance économique »
Yann Arthus-Bertrand : « La crise du Covid-19 révèle notre addiction à la croissance économique »
Le photographe et réalisateur Yann Arthus-Bertrand est connu pour ses prises de position écologistes. En pleine préparation de son nouveau film, « Legacy », il nous livre son analyse de la crise sanitaire et économique actuelle, tout en esquissant quelques solutions de sortie de crise. Trois questions à l’auteur du best-seller « La Terre vue du ciel », qui dirige aujourd'hui la Fondation GoodPlanet.
Mission Europe durable : la Commission lance un appel à idées
Mission Europe durable : la Commission lance un appel à idées
La Commission européenne a lancé ce mardi 1er septembre, un appel à idées sur les missions de l’UE concernant l’adaptation au changement climatique, la lutte contre le cancer, les villes vertes et la santé des océans et des sols.
[Vidéo] Produrable 2020 : sur la voie de la prospérité
[Vidéo] Produrable 2020 : sur la voie de la prospérité
Le salon Produrable a accueilli 8.307 participants les 7 et 8 septembre 2020. Un chiffre constant malgré le contexte sanitaire. L'équipe d'Environnement Magazine s'y est rendue et a rencontré la fondatrice et directrice du salon, Cécile Colonna d'Istria.
Tous les articles POLITIQUES
Tous nos magazines
Accéder au kiosque
En partenariat avec
Événements
Salonvert
22 Septembre 2020
Congrès IDRRIM 2020
29 Septembre 2020
Salon Des Professionnels de l’Amiante
29 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Alternance Agent Assainissement - H/F
- Agent Travaux H/F
- Chef de chantier génie climatique
- Responsable d'opérations Aménagement F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.